Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Fantastic Four (Marvel Deluxe)

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Cette série des 4 fantastiques regroupe toutes les histoires scénarisées par Mark Waid et dessinées par Mike Wieringo (épaulé par Mark Buckingham, Casey Jones, Howard Porter et Paul Smith).


Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel

Suite au lancement d'une fusée expérimentale dans l'espace, Red Richards, Ben Grimm, Jane et Johnny Storm, les quatre membres de l'équipage, sont soumis à un bombardement massif de rayons cosmiques qui les transforment en êtres surhumains. De retour sur Terre, sous le nom des Fantastiques, ils font le serment de mettre leurs extraordinaires pouvoirs au service de la recherche scientifique et de repousser toujours plus loin les frontières du savoir. Chaque volume est agrémenté des couvertures originales et "variant", du "making of" de la série raconté par Waid, de scènes supprimées dans la version définitive, d'études de personnages et d'autres surprises...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Septembre 2005
Statut histoire Une histoire par tome 2 tomes parus
Couverture de la série Fantastic Four (Marvel Deluxe)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

01/04/2008 | Chelmi
Modifier


Par Chelmi
Note: 2/5
L'avatar du posteur Chelmi

"Fantastic Four", la première équipe de super-héros Marvel. Autant le dire tout de suite, je ne suis pas un fan des 4 fantastiques, je les ai toujours trouvés un peu chiants, trop lisses, et un tantinet gnangnan. Et bizarrement, ce sont les super héros -marvelesques- que je connais le mieux ayant lu pas mal de leurs aventures tarabiscotées dans ma jeunesse. Depuis quelques bons mois, je m’intéresse de plus en plus aux autres héros Marvel et à leurs aventures récentes. Bref, avec cette série, je voulais savoir si Waid avait réussi à moderniser et donner un peu de panache à mes vieux FF. Après lecture de ces deux volumes de la jolie collection Marvel Deluxe, mon avis reste très mitigé, ces nouveaux FF n’atteignent pas, par exemple, la cheville des nouveaux Vengeurs d’Ultimates. Je n’arrive toujours pas m’attacher aux personnages. Je trouve que l’auteur n’est pas assez introspectif avec les héros. Le caractère et la psychologie des personnages n’ont pas changé. Mister Fantastic, le plus grand de tous les scientifiques Marvel, est toujours aussi plat, et je trouve même que la Chose a un peu perdu de son intérêt en devenant complètement résigné face à son état. Du coup, le parti pris de Waid est de mettre ses héros, qui finalement sont des personnes banales mais avec des superpouvoirs, dans des situations insensées en abusant de l’artifice des mondes et dimensions parallèles auxquels je n’adhère pas, le tout saupoudré de mysticisme et de sorcellerie. Au final, les passages les plus sympathiques sont les bonnes vieilles chamailleries entre la Torche et la Chose... un peu maigre... Le bon point de cette série est le dessin de Wieringo qui prend le risque de se démarquer du style hyper-réaliste du Marvel des ces dernières années, en optant pour du semi-réaliste très sympa. D’ailleurs on voit tout de suite la différence quand d’autres dessinateurs (Buckingham, Jones, Porter, et Smith) prennent quelques relais plus ou moins courts, avec un trait plus formaté et à la mode. Rien de nouveau avec les couleurs informatiques de Mounts et Milla, c’est du Marvel tout craché. Ça colle plutôt bien avec les planches de Wieringo mais elles mériteraient d’être un peu plus travaillées sur les autres, au risque d’accentuer le changement de dessinateurs en rendant l’ensemble moins homogène.

01/04/2008 (MAJ le 01/04/2008) (modifier)