Cauchemar américain

Note: 3.38/5
(3.38/5 pour 8 avis)

Un polar noir, très noir avec pour toile de fond l'amérique. Un enlèvement, une demande de rançon, une brochette de personnages saisissant...un suspens bien mené... à lire absolument.


Encrages [USA] - Rocky Mountains States - Les Rocheuses

Terry sort de la prison de carson city (colorado) avec son pote Harold. Il a déjà un sale coup en tête pour remettre de l'ordre dans ses finances. Lisa une vieille connaissance les attend à la sortie. Nos trois personnages vont se lancer dans une prise d'otage avec rançon. En parallèle à la trame du récit, on croisele destin d'individus plus ou moins flippés (un pasteur évangélique, deux ados fans de baskets et de jeux vidéos, un psychothérapeute, un banquier...), qui vont tous joués un role important à un moment donné de l'histoire sans que l'on sache vraiment lequel. Une étude psychologique approfondie des personnages donnant une vision noire (mais réaliste!) de la société américaine. 162 pages noir et blanc. Impossible de révéler ce dénouement qui en surprendra plus d'un. Disons que la chute est noire, très noire...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 1998
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Cauchemar américain
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

03/04/2002 | swan
Modifier


Par Ems
Note: 3/5

Cette BD est une fiction reprenant et amplifiant les codes de la société américaine. L'auteur a passé un bon bout de temps aux USA et a été marqué par les excès de cette société moins ydillique que l'on croit. Il commence d'ailleurs par un prologue textuel où il explique son expérience et ce qu'il a souhaité retranscrire. La BD se lit bien, c'est classique, les personnages sont presque caricaturaux mais l'alchimie fonctionne. Ce thriller se veut parodique comme le sont les américains du terroir pour une personne externe à ces modes de vie. Le dessin noir et blanc est moyen, le trait manque de finesse. C'est lisible mais sans plus. Ce one shot est avant tout divertissant mais il ne va pas assez loin dans ses propos à mon goût. frédéric Garcès dénonce pas mal de choses mais cela manque de conviction et de force. On retient surtout le thriller décalé au final explosif mais moins les thèmes secondaires pourtant à l'origine du projet.

25/10/2010 (modifier)
Par Miranda
Note: 3/5
L'avatar du posteur Miranda

Un sympathique polar prenant et entraînant, même si l'histoire n'est pas surprenante et que l'on peut deviner l'issue finale, tout au moins en partie. Le ton est caustique, saignant et drôle, et s'accorde parfaitement avec le côté très noir et un peu sordide du récit. La société américaine dans toute son exagération et ses dérives - les armes, les excès de nourriture, la violence, etc. Cela pourra paraître caricatural à certains, pour ma part je trouve l'ensemble juste et réaliste ; je dirai même plus, cette histoire pourrait même passer pour gentillette à côté d'autres faits réels bien plus sanglants et encore plus empreints de sauvagerie. Je lui aurais bien mis une étoile supplémentaire si l'humour du début s'était prolongé tout au long de la bd, mais il s'essouffle au fil des pages pour presque disparaître sur la fin.

06/01/2009 (modifier)
Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

C'est un bon petit polar que ce cauchemar américain. La fin de l'intrigue est vraiment à la hauteur de notre attente : surprenante ! Le dessin reste sérieusement à améliorer notamment au niveau des visages des différents personnages. Mais bon, j'ai déjà vu pire. Tous les ingrédients de l'anti-américanisme de base sont réunis dans cette histoire. L'auteur nous prévient que le rêve américain n'existe pas, que nous sommes au royaume de la mal-bouffe et qu'il y a des églises à chaque coin de rue, que la sécurité sociale n'existe pas et que le mystique occupe une place importante. Ceci dit, il a vécu aux States et a rencontré des gens chaleureux et sympathique. Tous les clichés sont véritablement réunis dans ce "Cauchemar américain". Je n'ai pas senti ce côté dérisoire dans cette peinture d'une Amérique qui ne fait plus rêver. Ou alors, il y a un second degré qu'il fallait capter.

24/08/2007 (MAJ le 03/03/2008) (modifier)
Par cac
Note: 4/5

Je lui mets quand même 4 étoiles, même si on ne peut pas dire que "Cauchemar américain" revisite le genre des thrillers. Ça m'a un peu fait penser à "Fargo", peut-être parce que je l'ai vu vendredi dernier. L'histoire est en effet classique si on peut dire, avec un enlèvement suivi d'une demande de rançon et un rebondissement à la fin, plusieurs même. Mais le tout est habilement construit, mettant en parallèle plusieurs personnages qui vont finir par se croiser. Les caractères sont pour certains volontairement caricaturaux de la société américaine, qui est loin d'être un rêve selon son auteur. De plus, le dessin est plutôt bon, un beau noir et blanc, beaucoup d'encrages. Un thriller efficace, et moi j'aime bien.

01/11/2004 (modifier)
Par Kael
Note: 3/5

Ce qui manque le plus à ce cauchemar americain (comme à bon nombre de BDs), c'est l'ambition de l'originalité. Je m'explique : cet album est un bon album, ok, c'est dit. Mais quand on regarde un peu mieux le truc, on se rend compte que l'auteur, non seulement n'a rien inventé, mais pire encore, a pris tous les éléments qui qualifient selon lui les américains en général (cf préface) et a secoué le tout, pensant sûrement faire quelque chose d'ultra réaliste. Manque de bol, toute la fin est carrément tirée par les cheveux. L'idée de faire des petites histoires parallèles est sympa, j'aime bien, mais c'est assez déséquilibré, et on ne voit pas la corélation entre ces histoires avant la conclusion de l'histoire. D'ailleurs, à ce moment là, tout se bouscule... C'est le bordel quoi. Bref, c'est loin d'être un chef d'oeuvre vu que le dessin est lui aussi tout juste moyen.

04/09/2002 (modifier)

Eh bien mes enfants ! Moi qui croyais ne pas aimer les polar/thriller, depuis peu je suis gâté ! Le dessin de "Cauchemar américain" est certes peu abouti et parfois un peu grossier; et puis le noir & blanc n'aide pas. En revanche, je lui trouve une grand justesse quant aux traits de caractère : on peut lire le caractère des personnages sur leur visage, et là je pense en particulier au père de Terry, son visage est assez terrible. Dans ce sens, moi je le trouve vraiment bien (le dessin) ! Niveau scénario, ouaaaiiis, pas maâal ! Effectivement, ça rappelle du Tarentino. Ou peut-être "Snatch". Terry semble être complètement entêté, un vrai gosse i(r)rattrapable, et forcément, les m#rdes s'empilent, de même que le suspense. Quant à la fin... Pas décevante du tout ! Le rythme s'accélère brusquement, et c'est vraiment pas mal ! Si les dessins vous rebutent, essayez quand même de lire cet album, c'est un très bon policier ! NB : le côté caricatural n'est pas négligeable, mais il est pleinement voulu. Frédéric Garcès nous prévient au tout début de l'album, avec un petit texte d'introduction. Je profite de ce post pour attirer votre attention sur la collection Encrages, de Delcourt. Cette collection rassemble des titres pas très connus, mais à mon avis de grande qualité (et ce, sans avoir forcément des prétentions *pseudo* intellos). Or, on n'en trouve quasiment pas dans les solderies (j'ai demandé, ici, ils n'en veulent pas !!!), et dans les "grandes" librairies, leur nombre et leur variété sont souvent très limités. Alors si ça vous dit, prenez le temps de découvrir cette collection (quelques albums ont été posté sur bdthèque), elle en vaut largement la peine !

18/07/2002 (modifier)
Par Arzak
Note: 3/5

Ouais, un album sympa, mais l'ensemble rassemble trop de clichés sur "la-mauvaise-amérique-qu'est-pas-tellement-le-rêve-que-ça" que l'on a une impression trop grande de déjà vu. C'est peut-être bien d'affronter le cliché du "rêve américain" mais si c'est pour tomber dans le travers inverse... cela perd un peu de sa pertinence... mais bon au-delà de cette remarque de fond, l'auteur a une réel talent de conteur...

11/07/2002 (modifier)
Par swan
Note: 4/5

Je partage l'avis de Laurent . Peut-être le dessin n'est-il pas encore arrivé à maturité, mais le scénario lui est d'une grande efficacité... On croirait du Tarantino... Quelqu'un sait-il si cet auteur prépare un nouvel album ?

03/04/2002 (modifier)