Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Acme bibliothèque Novelty (Acme Novelty Library)

Note: 3.75/5
(3.75/5 pour 4 avis)

Will Eisner Award 1996 : Best Continuing Series Will Eisner Award 2000 : Best Continuing Series & Best Graphic Album: New Livre parfaitement inclassable, déjà, par son format tout à fait original qui en fait un très bel objet.


Fantagraphics Books Will Eisner Awards

L’Acme Novelty Compagny est une entreprise qui propose des produits tout à fait étonnants. Une des filiales de la compagnie s’occupe des livres qui constituent la bibliothèque Acme Novelty. Parmi celle-ci, on trouve les histoires en une planche ou en strip de Rusty Brown, le collectionneur névrosé, Big Tex le cow boy simplet, Rocket Sam, Quimby the Mouse ou d’autres… On trouve aussi dans ce livre une série de parodies publicitaires entièrement dessinées par Chris Ware vantant des articles improbables (pilule contraceptive placebo !).

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Septembre 2007
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Acme bibliothèque Novelty
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

27/01/2008 | JAMES RED
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Je pense que Chris Ware est fou. Carrément fou de nous proposer un tel ouvrage, sorte de patchwork –et en même temps laboratoire- de son travail. Sincèrement, qui parmi vous a lu l’intégralité de cet album, y compris les mentions en tout petit dans les fausses publicités ? Je ne l’ai pas fait, me contentant d’en lire certaines pour comprendre l’esprit d’Acme. Passées ces publicités, c’est une alternance des différentes « séries » développées par Ware. Difficile de dégager une impression générale, tant elles divergent sur le plan narratif. J’ai bien aimé les courts récits mettant en scène Rusty Brown et Chalky White, deux geeks incroyables ; ça m’a bien fait marrer. Pour le reste, c’est plutôt pas mal, pour peu que l’on soit client du « style » de Chris Ware (tentez Jimmy Corrigan avant de vous attaquer à cet « Acme… »). Une curiosité de plus à mettre à l’actif de cet auteur hors normes.

18/07/2008 (modifier)
Par Alix
Note: 4/5
L'avatar du posteur Alix

C’est vrai que par certains cotés cette BD est un peu indigeste. Déjà elle contient quelques grandes pages remplies à craquer de textes minuscules (notamment les fausses pubs, dont certaines sont vraiment hilarantes). J’avoue ne pas avoir lu ces pages dans leur intégralité. Ensuite certaines histoires en planches contiennent de nombreuses cases minuscules, pas toujours agencées de façon très claire, ce qui est un peu pénible. Mais malgré tout ça, et malgré un début de lecture un peu difficile, je reste sur une impression vraiment positive. Au niveau émotion on est plus proches du chef-d’œuvre qu’est Jimmy Corrigan que de l’insignifiant Quimby the Mouse. La toute dernière histoire est d’ailleurs une histoire de Jimmy, et elle est vraiment poignante. Alors certes il s’agit d’une collection d’histoires courtes (le plus souvent en une page), et pas d’une seule longue histoire, mais comme les personnages sont récurrents, on s’y attache finalement beaucoup. Chris Ware a décidément un talent fou pour représenter la misère humaine sous toutes ses formes. Les différents personnages sont vraiment méchants, jaloux, hypocrites, pathétiques, etc… Les fans de Jimmy Corrigan et de Chris Ware devraient apprécier « Acme bibliothèque Novelty ». Moi j’ai adoré.

16/06/2008 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Un avis ultra contrasté... On atteint avec cette oeuvre les limites de la BD. C'est plus conceptuel qu'autre chose. C'est parfois beau, souvent travaillé et original mais assez indigeste au fur et à mesure que les pages défilent. J'ai surtout aimé l'humour omniprésent et surtout l'humour noir et acide de l'auteur qui n'hésite pas à malmener ses personnages. Il y a également une originalité dans cette BD : beaucoup de fausses annonces publicitaires souvent déjantées. Mais globalement l'ensemble m'a dépassé, je ne suis pas fait pour ce genre de "performance". Il faut reconnaître le travail énorme qu'à du fournir Delcourt pour traduire et mettre en page cet ovni de la BD.

18/05/2008 (modifier)
Par JAMES RED
Note: 5/5

Sans doute, une des œuvres les plus originales de la bande dessinée contemporaine ; c’est pour cela que je mets 5 étoiles. Livre au format étrange, où Chris Ware a, sans doute, voulu profiter de toutes les potentialités du médium bande dessinée. Chaque espace disponible semble être utilisé pour pouvoir caser une publicité, un faux article, une carte du ciel, des activités à découper, la plus petite bd du monde… Delcourt a d’ailleurs fait un énorme travail pour éditer cette œuvre. Ceux qui ont aimé Jimmy Corrigan seront peut-être un peu surpris car Ware multiplie les séquences narratives présentant à chaque fois un personnage dont les aventures paraissent totalement indépendantes. On trouve notamment Rusty et Chalky les deux collectionneurs névrosés, dont l’un sombre dans la pure folie... Big Tex le cow boy simplet qui est malmené par son père ; Rocket Sam qui cherche à combler sa solitude avec des robots... On retrouve aussi Jimmy Corrigan à travers une histoire simple et sensible, ainsi que d’autres personnages Quimby the Mouse, Frank Phosphate… Au fil de la lecture de l’ouvrage, les thèmes de prédilection de Ware se retrouvent : réflexion sur la mort, la solitude, le désespoir, les frustrations sexuelles... Les dernières planches sont d’ailleurs teintées d’une émotion réelle qui transparaît dans le destin tragique de chacun de ces anti-héros. Ware est un grand artiste qui fait de son œuvre une sorte d’ouvrage d’esthétique proche du pop art. C’est impressionnant et cela prouve que la bande dessinée est encore capable de grande audace…

27/01/2008 (MAJ le 27/01/2008) (modifier)