Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Yumihari (Tokumu Hokokan Yumihari)

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

À une époque indéterminée, suite à une catastrophe, la quasi-totalité du Japon s'est retrouvée immergée et scindée en petites îles.


Gentosha Seinen

À une époque indéterminée, suite à une catastrophe, la quasi-totalité du Japon s'est retrouvée immergée et scindée en petites îles. Accompagnés d'autres enfants, Shôichi, un petit garçon, et ses jeunes sœurs ont quitté Nagasaki à bord d'un bateau à la recherche d’un nouvel endroit où habiter. Tandis que des événements inexpliqués se multiplient autour d’eux, ils trouvent refuge à bord du cuirassé Yumihari. Shôichi sera plongé, bien malgré lui, au cœur d’une lutte temporelle ! Voici un manga mêlant science fiction et histoire dans lequel l'auteur transporte les lecteurs dans un monde où tout peut arriver : les volcans se dédoublent, plusieurs époques coexistent, les visages sont "arrachés" puis "repoussent"... Les personnages, qui semblent tout droit sortis d'un manga pour enfants, contrastent avec l'atmosphère angoissante instillée tout au long du manga. Un manga inhabituel à découvrir !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Décembre 2007
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série Yumihari
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

27/12/2007 | Ro
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Mon avis rejoindra plus ou moins celui de Ro, puisque j'ai eu le même sentiment d'intrigue et de méfiance. En effet très vite j'ai été étonné par l'univers et l'imagination développés par l'auteur. Ici nous avons une histoire où plusieurs genres sont mêlés, et du coup le lecteur lambda, amateur éventuel de fantastique et de SF peut être intrigué. Ici le decorum fantastique est plaqué sur des éléments historiques propres au Japon, ce qui n'est pas pour déplaire à tous les publics, qu'ils soient européens ou nippons, je pense. La principale difficulté réside dans la profusion de personnages, et le manque de clarté quant aux enjeux et aux positions des différents personnages. On a un peu l'impression d'avancer à l'aveugle, comme au début de certains vieux films de Miyazaki, et ma foi, c'est un peu gênant. Mais la suite permettra sans doute d'y voir plus clair.

04/01/2008 (MAJ le 15/05/2008) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Voilà un récit bien étonnant comme seuls les mangakas à l'imagination débridée savent en inventer, de quoi dérouter les lecteurs français même habitués à des trames mêlant SF et fantastique dans une ambiance délirante. Nous y sommes plongés dans l'action dès la première page. Un cuirassé dont on comprend qu'il contient des rescapés d'une Nagasaki inondée se fait attaquer par des navires médiévaux aux équipages de samouraïs commandés par un "homme du futur" en tenue de cosmonaute. Non content d'en rester là, les évènements s'enchaînent à toute vitesse, mettant le lecteur en présence de personnages et d'évènements de plus en plus étranges et surprenants. Japon submergé et réduit à quelques îles dispersées, statues vivantes issues de l'antiquité japonaise, déesse-fille prédisant l'avenir, temps qui se superposent, volcan animé, factions ennemies aussi hétéroclites que bizarres... Seuls de petits personnages du futur semblent en savoir un peu plus sur la guerre temporelle qui aurait conduit à ce monde où les époques et les terres parallèles semblent se mêler dans un chaos bigarré. Bizarre, surprenant, intriguant. Le récit peine cependant un peu à captiver car il ne réussit pas encore, dans son premier tome, à imposer son rythme et surtout à rendre ses personnages attachants tant on a du mal à bien comprendre qui ils sont et quelles sont leurs motivations. Ce manga a cependant nettement de quoi étonner un lecteur en quête d'originalité et peut-être la suite le rendra-t-il très prenant et plaisant à lire.

27/12/2007 (MAJ le 27/12/2007) (modifier)