Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Cliff & Co

Note: 3.5/5
(3.5/5 pour 4 avis)

Cliff est un cas exceptionnel de personnalité multiple. En lui cohabitent treize individualités distinctes. On lui prête aussi certaines facultés paranormales. Or, Cliff travaille pour le FBI...


Le Meilleur de Bamboo Serial killers

Cliff est un cas exceptionnel de personnalité multiple. En lui cohabitent treize individualités distinctes. On lui prête aussi certaines facultés paranormales. Or, Cliff travaille pour le FBI... Cliff est un garçon intelligent, sensible, parfois imprévisible, et même tout à fait incontrôlable dans certaines situations. C’est pour cette raison que le FBI ne sollicite son aide que dans les affaires les plus difficiles, lorsque tous les moyens classiques d’enquête se sont avérés inefficaces. Et justement, une affaire délicate, il s’en présente une, et pas des moindres. Un redoutable psychopathe enchaîne les meurtres à travers tout le territoire des États-Unis, neutralisant ses victimes avant de les brûler vives. Cela avec un énigmatique objectif en tête. Accompagné de son ami et dévoué psychiatre, par les agents Horn et Spears du « service des méthodes parallèles d’investigation », Cliff se lance sur la piste de l’implacable tueur...

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Novembre 2006
Statut histoire Série terminée (cycles de 2 tomes) 4 tomes parus
Couverture de la série Cliff & Co
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

06/12/2007 | Ro
Modifier


Par Yann135
Note: 4/5
L'avatar du posteur Yann135

Ce qui est bien dans cette période de confinement, c’est que tu peux relire – redécouvrir tes anciennes bandes dessinées. Aujourd’hui je me suis replongé dans le personnage de Cliff ou plutôt dans les 13 personnalités qui cohabitent à l’intérieur de cet homme. Une aubaine pour le FBI qui se tourne vers lui pour résoudre les affaires les plus difficiles lorsque tous les moyens classiques d’enquête se sont avérés inefficaces. Et justement sur le FBI a besoin de lui pour neutraliser un psychopathe qui multiplie les meurtres à travers les Etats-Unis en brûlant ces victimes. Je retrouve avec plaisir le graphisme de Winoc que j’avais apprécié dans « de mémoire ». Le scénario est solide et efficace, sans temps mort. Le premier cycle (2 tomes) donne inévitablement envie de découvrir le suivant. A découvrir.

04/04/2020 (modifier)
L'avatar du posteur Noirdésir

Cette série est un polar construit à l’américaine. D’ailleurs lorgnant davantage du côté des séries que des films. En effet, l’idée de personnages dotés de capacités mentales exceptionnelles et qui aident la police à résoudre des affaires compliquées, cela devient un peu commun à la télé depuis quelques temps j’ai l’impression. La série est découpée en deux diptyques – mais dont l’intrigue se suit, le second donnant les réponses aux questions soulevées à propos du personnage principal dans le premier tome. Cliff Turner, est un meurtrier, mais qui a évité la peine de mort, car un psychiatre a découvert qu’il souffrait d’un dédoublement de la personnalité. Enfin, quand je dis dédoublement, ce sont en fait une dizaine de personnalités (masculines ou féminines, toutes avec des personnalités très différentes, parfois dangereuses) qui se nichent dans le corps et la tête de Cliff. Et Cliff et ses « doubles » (Cliff & Co donc) sont utilisés par un service spécial du FBI pour trouver victimes et coupables de crimes hors du commun, sur la piste de serial killers, car Cliff & Co (criminologue, hacker, medium…mais aussi psychopathe) ont des ressources exceptionnelles. Bon, les albums se laissent lire, mais je n’ai pas accroché plus que ça. Le premier cycle est le mieux réussi, le second m’a plus gonflé. En effet, Thomas Mosdi a pris le parti de faire changer d’aspect physique Cliff à chaque fois que sa personnalité change : c’est un peu surprenant, même si, une fois admis ce postulat, on peut passer outre. Mais dans le second cycle, c’est trop accentué, cela tourne plus autour de Cliff et ses doubles, au détriment des enquêtes extérieures, et là, j’ai trouvé que cela ne passait pas. A emprunter à l’occasion – et, si vous ne devez en prendre qu’un, choisissez plutôt le premier cycle.

23/08/2017 (modifier)
Par tolllo
Note: 4/5

Voilà un scénario de conception résolument originale et fertile en bonnes réflexions : de quoi s'échauffer les méninges ! Le personnage principal, Cliff, - que l’on ne voit pas beaucoup d’ailleurs - est engagé pour assister des agents du FBI à traiter certaines affaires "de manier parallèle". En ce qui concerne cette histoire, ils enquêtent sur un tueur en série "la torche". En effet Cliff possède des multiples personnalités. Il a dans son corps l’équivalent de toute l’équipe de mission impossible, celle des experts Las Vegas, un bout de l’équipe de l’agence tout risque et même la protagoniste de la série médium ! ! Bien sur je plaisante mais, il faut accepter le fait que ce Cliff ait de nombreuses "personnes" dans son corps. Toutes douées, et dans des domaines différents, que ce soit Kenneth, John, Elisabeth et bien d’autres. Ils sont soit informaticien hors pair, fanatique religieux, enfant renfermé, médium un peu décalé, beau parleur et il y a même pour couronner le tout dans le lot un tueur en série. Il y a là une congrégation tout entière abritée dans la chair de notre individu. Un fait amusant encore : Ils sont en lui et communiquent entre eux ! ! La seule personne coupée de leur "collectivité", et bien s'est Cliff, justement notre personnage central, qui lui ne leur parle pas et qui n’est pas au courant de ce qui se trame quand un des protagonistes prend possession de son corps. J’adhère complètement, à ce concept qui peut paraître un peu (beaucoup ?) exagéré. Le fait est que chacune de ses personnalisées nous est apportée une par une, ce qui nous facilite "l’acclimatation" à l’arrivée ce ces différents "individus". Evidement le cas de multiples personnalités à déjà été vu moult fois, en littérature et au cinéma, mais, pour ma part, je ne l'ai jamais vu traité de cette façon en BD ! ! C’est tout simplement fait avec brio (non ce n’est pas une des personnalités cachées de Cliff qui a pris la direction de mes doigts sur le clavier ! ! ). Comme si cela n’était pas assez, l’histoire est rondement menée, bien pensée. Avec au programme, un tueur en série assez étrange, finalement très intéressant grâce au développement de sa personnalité, son caractère, et ses motivations au fur et à mesure que l’histoire avance. On sera donc capable de comprendre, sinon d'approuver, sa "quête". Tout cela est ponctué de nombreux flash backs qui entrecoupent le récit principal pour nous montrer comment Cliff en est arrivé là, et cela sans jamais nous égarer dans les personnalités ou les époques. De plus chaque retour en arrière dans le temps apporte de nouveaux éléments, un peu de suspens et même des petites intrigues secondaires. Cette histoire reste "crédible" et le dessin y est pour beaucoup, car même si aucun signe distinctif visuel nous montre que nous traversons différentes périodes temporelles par flash back nous comprenons vite que nous sommes passés à une autre époque. Idem pour les personnalités multiples de Cliff, j'ai été un peu surpris au début par la représentation graphique, mais il y a quasiment toujours quelque chose qui nous montre que nous avons affaire à notre Cliff sous une autre personnalité : un mot d’un des interlocuteurs, le reflet dans un miroir ou dans des lunettes etc. Chapeau bas, difficile de rendre si fluide les différentes époques et personnalités sans perdre le lecteur dedans. Il y a vraiment tout ce qu’il me faut, et il faut dire que je suis bon public pour ce genre de récit. Encore faut-il chercher ces thèmes astucieusement emmêlés : - Tueur en série. - Multiples personnalités bien taillées. - Thriller psychologique tirant très légèrement sur fantastique. Si s’est ce que vous chercher, alors allez y foncez, dans le genre c’est réellement culte. Et mérite 5 étoiles. Une bd pop-corn à presque 5 étoiles ? ? pour moi oui ! Par contre si un ou deux sujets (thriller, personnalités multiples, tueur en série), ne vous intéressent pas, on si l'ensemble vous parait " trop gros" et bien.... passez votre chemin ! (17/20)

17/01/2009 (MAJ le 13/04/2009) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

C'est à reculons que j'ai emprunté et que je me suis mis à lire cette série. Pour deux raisons : parce que je ne suis pas amateur du tout de thriller à l'américaine et parce que les couvertures ne m'attiraient vraiment pas. Même après lecture, je continue à trouver ces dernières particulièrement laides même si elles représentent relativement bien le contenu de l'oeuvre. Mais malgré mes réticences, j'ai passé un moment de lecture assez agréable. Le dessin est très moyen. Dans un style passe-partout qui colle bien pour une série policier/thriller grand public, il est correct et se lit sans problème, mais il manque de personnalité et ne casse franchement pas des briques. Enfin disons que ce n'est pas ma tasse de thé. Quant au récit, j'ai eu un petit peu de mal à entrer dedans. La narration est en effet assez aérée dans le premier tome et j'avais l'impression qu'il ne se passait pas grand chose et que des planches entières étaient "gâchées" pour ne presque rien raconter. De même, les nombreux flash-backs m'étaient assez pénibles, d'autant plus que je me suis laissé avoir au moins une fois à ne pas voir qu'on avait changé d'époque et je m'y suis un peu perdu du coup. Mais finalement les pièces d'un sympathique petit puzzle se mettent en place et j'ai pu davantage apprécier l'intérêt de ces passages que je croyais inutiles ou presque. Le récit est bien mené et prenant. En fait, il se rapproche très fortement de certains films ou séries américaines sur le même thème du polar/thriller. Le personnage de Cliff, véritable Agence Tous Risques à lui tout seul tant il possède de personnalités différentes, est assez amusant dans son concept et bien trouvé. Par contre, il ne faut vraiment pas chercher la crédibilité et le réalisme : sa schizophrénie n'a rien de plausible et ses personnalités, toutes dotées d'un nom, d'un physique, d'un passé et de dons extraordinaires et parfois surnaturels, ressemblent beaucoup plus à des facilités scénaristiques qu'à une histoire crédible. Mais quand on accepte ce postulat s'apparentant au style fantastique, le récit passe bien et est plaisant. Ce n'est pas un chef d'oeuvre et je n'en conseille pas vraiment l'achat car le style policier/thriller n'est pas un genre que j'aime particulièrement, mais c'est une lecture plutôt sympathique et divertissante.

06/12/2007 (modifier)