Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Nico Shark

Note: 3/5
(3/5 pour 8 avis)

Frantico revient pour une nouvelle apparition en blog. Il s'agit, cette fois, de paraphraser l'actualité politique en la plaçant dans un univers d'entreprise.


Consensus sur une BD Lewis Trondheim Monde de l'entreprise Webcomics

Frantico revient pour une nouvelle apparition en blog. Il s'agit, cette fois, de paraphraser l'actualité politique en la plaçant dans un univers d'entreprise. Le ton est absurde, drôle et stupide, pour en rire plutôt que d'en pleurer. Un jeune auteur dont il faudra suivre de près la carrière car il pourrait bien finir Ministre de la Culture.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 28 Novembre 2007
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Nico Shark
Les notes (8)
Cliquez pour lire les avis

28/11/2007 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Dans le flot de productions sorties durant le septennat de Nicolas Sarkozy, souvent pour en faire une caricature, je trouve que ce petit album de la collection Shampooing s’en sort plutôt bien. Sans être un chef d’œuvre d’humour ni un brûlot comme Luz ou Charb peuvent en faire, on tient là un album qui se lit rapidement, mais avec plaisir, les strips de quatre cases par page s’enchaînant pour former une histoire. Connaître les faits, gestes et déclarations des personnages réels (ici essentiellement Nicolas Sarkozy et François Fillon, même si quelques éléphants du PS font quelques courtes apparitions) n’est pas nécessaire, mais c’est quand même préférable pour apprécier l’humour de l’auteur (Trondheim ?). C’est d’ailleurs la principale faiblesse de ce genre d’albums : leur capacité à tenir, loin de l’actualité qui les a engendrés. En tout cas, c’est une lecture que je vous recommande, pour un petit moment de détente…

04/06/2014 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Objectivement cette petite BD est pas mal. Les strips fonctionnent bien globalement. L'auteur retranscrit la vie politique française à une échelle moindre mais l'on retrouve les faits passés et les protagonistes. Nico Shark est l'alter ego d'un personnage facile à reconnaitre, autant dire qu'il y a matière et que Frantico en profite (et nous par la même occasion). J'ai trouvé l'ensemble pertinent et relâché, l'humour est omniprésent mais reste réaliste. Le dessin typé blog est efficace et simpliste. Je reproche à "Nico Shark" principalement sa lecture rapide, j'aurais aimé plus de contenu. Le prix est raisonnable tout de même. Le bilan est positif.

31/07/2010 (modifier)
Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

J'aime beaucoup la satire politique intelligente et je trouve que Sarkozy peut faire un excellent sujet de dérision. Malheureusement, la plupart des choses que j'ai lues sur lui tournaient autour de sa taille (qu'y a-t-il de drôle là-dedans ?) ou du fait qu'il est très méchant. 'Nico Shark' est différent. Pour commencer, l'auteur fait évoluer sa caricature dans un cadre original (une entreprise) et il a beaucoup de talent pour tourner en dérision tous les travers du président de la république. C'est simple, je me suis bien marré en lisant la moitié des gags. Oui, la moitié car certains ne m'ont pas fait rire et le running gag sur une animation d'ordinateur qui montre Nico Shark en train de péter n'est plus très drôle après trois gags. De plus, je ne conseille pas l'achat car le livre est très petit (44 pages avec seulement 4 dessins par page) et je trouve que c'est un peu de l'arnaque. Néanmoins, si jamais vous avez la chance de pouvoir le lire gratuitement, n'hésitez pas une seconde et lisez-le !

26/08/2008 (modifier)
Par Pacman
Note: 3/5

J’avais lu cette bd au fur et à mesure de sa parution sur le blog "Nico Shark", et un petit strip tous les jours, c'était assez plaisant. Mais comme bien souvent dans ce genre de procédé, le recueil ne produit pas le même effet : il colle un peu moins à l'actualité, on finit par se lasser des gags à répétition. Malheureusement, il n'y a plus de strips sur le blog, juste un jeu fin et éducatif...

14/03/2008 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Bon, il n'y a pas grand-chose à dire sur cet album. Ca se lit vite, mais je pense que c'est le format idéal pour un album de caricature politique. Car c'est bien de ça qu'il s'agit : au travers du comportement dictatorial de ce DRH d'une grande entreprise, ce n'est ni plus ni moins que la vie et l'action de notre cher Président élu qui sont brocardés. J'ai beaucoup souri à cette lecture, mais pas ri aux éclats. C'est assez bien vu dans le registre métaphorique, et le trait de Frantico, faussement naïf, convient parfaitement à ce type d'oeuvre. je pense à ce que fait Lefred-Thouron dans l'Equipe magazine, c'est assez proche. J'espère que la suite arrivera bientôt, il y a de quoi faire !

05/03/2008 (modifier)
Par iannick
Note: 3/5
L'avatar du posteur iannick

« Un ami pour 5 ans », ce premier tome de « Nico Shark » est le second album de Frantico. Après nous avoir conté ses péripéties journalières dans Le Blog de Frantico, cette fois-ci, l’auteur nous invite à suivre le quotidien complètement délirant de Nicolas Sarkozy surnommé dans cette bd « Nico Shark ». A l’origine, tous les strips que les lecteurs découvrent dans l’album ont été publiés sur un blog créé dès la nomination de notre président. Ainsi, la bd est une parodie de Nicolas Sarkozy où le lecteur le suit jour après jour à la tête d’une entreprise (en gros, Frantico assimile Nicolas Sarkozy à un chef d’entreprise dans sa façon de gouverner notre pays). Dans cette société, le président fera en sorte que sa devise « travaillez plus pour gagner plus ! » soit respectée et surtout acceptée par ses employés (les français). Dans cet album, Nicolas Sarkozy y apparaît comme raciste, hautain et inhumain… bref, Frantico le déteste et ça se sent dès les premières pages ! Sans aller jusqu’à juger des gags en eux-mêmes, je dirais tout simplement que ceux-ci me sont apparus à la longue répétitifs et donc lassants. De plus, la bd se lit très vite mais d’un côté son prix est très abordable (7€95) et le lecteur a le droit à une couverture cartonnée (C’est une première pour la collection « Shampooing » !). Au niveau du dessin, dans cet album, le trait de Frantico n’a que très peu évolué par rapport au « blog de Frantico ». Ainsi, le lecteur y retrouve la simplicité du trait et la mise en couleurs aux tramages en bichromie qui sont désormais la marque de fabrique de Frantico. Ce type de graphisme m’est apparu, en tous cas, bien adapté à ce genre de bd humoristique. A mon avis, « Nico Shark, un ami pour 5 ans » est une bd ni déplaisante ni plaisante à lire. Nicolas Sarkozy y apparaît comme un chef d’entreprise antipathique. Le gros problème avec ce genre de satire, c’est qu’il y a actuellement tellement de dessinateurs, de comiques et de journalistes qui caricaturent notre président que je ne suis plus du tout surpris par les gags même les plus improbables visant ce personnage. Bref, malgré l’humour corrosif employé dans cette bd, « Nico Shark » ne m’a pas convaincu.

24/12/2007 (modifier)
Par Superjé
Note: 3/5

Même si je n’ai pas lu le « vrai » album, je me souviens très bien du blog, j’étais content car j’aimais bien Le Blog de Frantico… et l’idée de mettre cela sous la forme d’un album, pour moi c’est… NUL !!! Je m’explique : Quand j’allais visiter le blog de « Nico Shark », j’aimais bien je trouvais ça drôle, et j’aime bien le coups de crayon de Frantico : simple, mais qui colle bien a son humour… Puis un jour son blog s’est arrêté, je ne sais pas pourquoi, je n’ai pas trop suivi… Plus tard je vois que Nico Shark allait être publié en album (dans la collection « Shampooing » de chez « Delcourt » ce qui ne m’étonne pas…) Mais je dis : est-ce nécessaire ??? Je n’aime pas trop qu’un blog soit publié, un blog c’est (pour moi) comme un défouloir pour l’auteur : un petit gag, une pensée, un dessin vite fait etc. etc.… Donc je pense cet album est un pur produit commercial, je pense que Frantico a arrêté son blog pour cette raison… Cela aurait été beaucoup mieux que le blog soit resté gratuit sur Internet… Alors je ne sais pas entre 2/5 et 3/5 ???? (Car certains passages sont très marrants)…

07/12/2007 (MAJ le 08/12/2007) (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Nico Shark, ou le retour du (plus tellement) mystérieux Frantico, ce jeune auteur qui n'en veut et qui connaîtra peut-être un jour la gloire ! Tous les internautes BDphiles ou presque se souviennent de l'apparition de ce blog juste au sortir des élections présidentielles. C'est bien évidemment Sarkozy qui y était parodié. Le gouvernement qu'il venait de mettre en place y devenait le service du personnel d'une entreprise et le nouveau directeur du personnel allait ainsi montrer aux employés/français sa façon bien à lui de voir le monde du travail et de la société en général. Des dizaines de strips parurent ainsi quotidiennement jusqu'à un coup d'arrêt (presque ?) en forme de coup de pub, simulant une interdiction prononcée par les RG et le gouvernement. Depuis seul un petit jeu mettant en scène Nico Shark remplace le blog et voilà maintenant ses planches qui paraissent en album dans la collection Shampoing dirigée par un certain... Lewis Trondheim. Graphiquement, c'est le trait de Frantico que l'on reconnaît vite, couleurs et trames incluses. C'est un trait faussement simple et en tout cas efficace. Au niveau du contenu, ce sont des gags en une page qui montrent avec beaucoup de causticité la vision tranchée et toute personnelle de Nico Shark vis-à-vis de ses employés et sous-fifres. "Travaillez plus pour travailler plus !". Dédain, inhumanité, racisme, Nico Shark est la caricature du patron horrible et détestable. Et bien sûr, tout est métaphore peu déguisée pour rapprocher cela du programme politique et de l'homme Sarkozy. Dans les faits, je dois avouer avoir été nettement moins fan de Nico Shark que de Le Blog de Frantico. L'humour sait y être pourtant parfois percutant mais globalement je l'ai trouvé un peu trop répétitif. Il n'y avait pas là, semble-t-il, suffisamment de matière à varier les gags. En outre, la caricature politique m'y a semblé un peu trop facile, trop convenue, tant et si bien que je me suis un peu lassé au fil des pages. Bref, c'est une BD d'humour sympathique mais pas vraiment un indispensable.

28/11/2007 (modifier)