Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Borsalino (Flouse Blues)

Note: 3/5
(3/5 pour 2 avis)

Une chasse à l'argent mouvementée dans le Chicago de la prohibition...


1919 - 1929 : L'Après-Guerre et les Années Folles [USA] - Middle West

Nous sommes en 1929... Tom Drake va tomber sur un sacré sac d'ennuis. Dans un bar de Chicago, il se retrouve au beau milieu de maffieux coincés par Eliot Ness. Il croit pouvoir prendre la clé des champs mais tombe nez à nez avec la sulfureuse Veronika, aux prises avec un voleur. Ce dernier, mis en fuite, sera bientôt poursuivi par ce drôle de "nouveau couple". En effet, un magot convoité par la belle ne les rend pas insensibles...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 2004
Statut histoire Série en cours 5 tomes parus
Dernière parution : Plus de 3 ans
Couverture de la série Borsalino (Flouse Blues)

07/11/2007 | L'Ymagier
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Flouse Blues est un vrai polar avec toutes les ficelles et les codes du genre. On va se plonger dans l'Amérique de la fin des années 20 quand la pègre régnait en maître sur les quartiers. Je me suis interrogé sur le fait que cette bd est totalement à l'écart des productions actuelles. C'est comme si des auteurs des années 50 ou 60 nous pondaient une oeuvre dans nos années 2000. Je ne dis pas que c'est vieillot. Je dis que cela respecte intégralement les codes d'un genre d'une époque disparue. Même le dessin semble répondre à toutes ces caractéristiques. Il y a comme un parfum de charme venimeux qui se dégage de cette oeuvre sur les gangsters. J'ai juste été agacé par une vulgaire faute d'orthographe que l'on retrouve dans la bd et sur le 4ème de couverture où il y a le résumé (c'est à dire l'arrière de la bd ce que les gens appellent le dos de manière erronée) à savoir Maffia avec 2 f au lieu d'un seul. A noter que le dos d'une bd est ce qu'on voit quand les albums sont rangés dans la bibliothèque. L'Editeur me semble un peu inconnu. L'achat de cette série ne sera pas chose aisée. A conseiller pour les vrais amateurs du genre. A consommer avec un verre de whisky à la main de préférence pour rentrer dans l'ambiance.;)

16/01/2010 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Cette série n'est pour ainsi dire pas trop connue. Dommage. C'est une bonne vieille histoire de gangsters qui navigue entre les "comic strips" américains et Bonnie & Clyde. Un trio va vite se former et échapper -au gré des rebondissement-, tantôt à la police, tantôt aux bandits. Dessinateur réaliste (c'est lui qui a "donné forme" à Bob Morane dans les années 60), Gérald Forton -sur un scénario bien charpenté de Rémy Gallart-, fait parler sa puissance de feu énergique pour livrer un récit de gangsters classique et -il faut le dire- passionnant. Sur le mode du "flash back", le narrateur -en l'occurrence le héros, Tom Drake- prend le lecteur par la main, ce pour ne plus le laisser avant la fin de chaque tome. De même, la forme de ces albums en noir et blanc, au papier de qualité, met bien en valeur le graphisme du dessinateur. Une saga "à l'américaine" à consommer sans modération. Vraiment bien. Cote perso : 3,5/5

07/11/2007 (modifier)