La IIe Rédemption

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

Fin 2004 suite à une dispute, David et Linda, couple en perdition, disparaissent dans un accident de voiture dans les environ de Prague. L'âme de Linda monte aux cieux, celle de David est happée par les enfers au centre de la terre. Ange céleste, Linda revient quelques mois plus tard et déchoit volontairement, reprend corps et retrouve Stéphane, celui qu'elle a toujours aimé. Sa mission est double : sauver l'âme de ce dernier, génial physicien, de la corruption indubitablement liée au succès annoncé de la mise en fonction imminente d'une machine capable d'envoyer des messages dans le temps : le Quanta phone, et contrer les forces maléfiques qui travaillent à s'en emparer.


Anges Europe centrale et orientale Voyages dans le temps

Ce faisant, elle lui révèle un des grands secrets de l'existence. Les convictions et les sentiments de Stéphane sont mis à mal dans ce tourbillon euphorisant d'informations venant du futur et lui permettant la mise au point du dispositif temporel avant l'heure. Les conseils, les révélations mais aussi les injonctions de Linda ne cherchant qu'à le mettre en garde entres autres envers son premier assistant Zarka, possédé de l'âme damné de David, ne trouvent aucun écho chez Stéphane. Lorsque ce dernier en prend réellement conscience, il est trop tard. Pris en chasse en voiture par le démoniaque Zarka/David, il est sérieusement bléssé et ne doit son salut qu'à l'intervention de Starck, l'ex-flic, que Linda sans qu'il le sache, a engagé pour lui servir de garde du corps.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2007
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série La IIe Rédemption © Demeter 2007

31/07/2007 | Ro
Modifier


Par Ems
Note: 3/5

Après la lecture des 2 tomes. Je les ai achetés en déstockage pour un prix modique. J'ai donc entamé la lecture sans appréhension. La surprise fut totale et positive. Graphiquement c'est chargé mais ça en jette !!! Seul le début du second tome est un cran en dessous. Le parallèle de Ro concernant la ressemblance avec le style d'Yslaire est bien vu. Le trait et les proportions sont moins réussis ici mais la colorisation arrive à compenser. Le scénario tient la route une fois le postulat accepté. La lecture est plaisante et agréable, elle ne demande pas d'efforts particuliers. L'éditeur m'était inconnu, il n'avait rien édité semble t'il en dehors de cette série. La diffusion n'a pas du être à la hauteur du travail des auteurs. Note finale : 3,5/5

27/04/2010 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Note approximative : 2.5/5 Cette BD me fait penser à du sous-Yslaire tant dans son intrigue que dans son graphisme. Ce dernier attire en effet l'oeil par une couverture et des couleurs réussies quoique mornes. Les personnages vus de près sont relativement corrects. L'ensemble, couleurs + personnages, passe donc bien à l'oeil. Mais quand on y regarde de près, je dois dire que je n'apprécie pas vraiment : il ne faut pas trop regarder les détails anatomiques et il ne faut pas regarder les décors qui sont soit inexistants, soit simples et médiocres, soit des collages photos. Bref, cela manque de maîtrise technique même si, je le répète, la bonne mise en page et la colorisation esthétique réussissent assez bien à masquer ces défauts. Le récit quant à lui est celui d'un scénario SF mélangeant anges et voyages dans le temps. Ce dernier n'est pas mal quoiqu'assez classique dans sa trame générale. Il ne surprendra en effet pas le lecteur habitué de SF : un chercheur est sur le point de faire une grande découverte (envoyer des messages du futur vers le passé, merci les tachyons) mais un traitre et des puissances étrangères complotent pour lui voler son invention et l'éliminer. Classique, presque cliché, pour une intrigue assez molle au final. L'innovation vient de l'ajout des anges dans ce récit, dont l'ancienne maîtresse du personnage principal revenant sous la forme d'un ange du Bien pour protéger et prévenir son amour. Cependant, cette partie du récit prend la forme d'une rhétorique judéo-chrétienne assez pénible. L'ange amène la bonne parole de Dieu, prévient les hommes (qui sont en fait tous des anges) qu'ils ne doivent pas s'opposer à Sa volonté, qu'il faut combattre le Mal, le pêché, la tentation, etc. Il faut rentrer dans le trip et ça n'a pas trop été mon cas. A cela s'ajoute une édition en album de piètre qualité : le papier a des reflets désagréables à la lecture, il est fin et se plie très facilement comme du papier cadeau bon marché. Ca fait vraiment cheap et ça m'a gâché la lecture. Ca reste une lecture assez divertissante mais je n'en conseillerais pas l'achat.

31/07/2007 (MAJ le 13/02/2008) (modifier)
Par Vallet
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Difficile à trouver cet album, mais quand on l'a... difficile à lâcher, parce qu'un poil court. On peut aimer ou détester le côté peut-être un peu moralisateur en imaginant que le scénariste se cache derrière le thème du voyage temporel... mais bon ! Trouvailles et trait soigné sont à tous les étages, j'ai rencontré le dessinateur, il a promis un Tome 2 (suite et fin) à la hauteur... j'attends !

03/10/2007 (modifier)