Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Haute sécurité

Note: 3.28/5
(3.28/5 pour 18 avis)

Plongée dans l'univers pénitentiaire américain.


Collection Repérages Prisons [USA] - Côte Ouest

Aleks Wojda est la plus jeune recrue des gardiens de la prison de Templeton Bay (Oregon, USA). Son inexpérience et sa belle gueule en font le souffre-douleur de son supérieur direct, Skinner. Aussi, lorsqu'un meurtre est commis dans l'enceinte même de la prison, et qu'un objet appartenant à Aleks est retrouvé sur les lieux du crime, celui-ci a tôt fait de penser que Skinner a poussé là le bouchon un peu trop loin...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 22 Août 2007
Statut histoire Série terminée (Cycles de 2 albums) 6 tomes parus
Couverture de la série Haute sécurité
Les notes (18)
Cliquez pour lire les avis

28/07/2007 | Spooky
Modifier


L'avatar du posteur Agecanonix

L'univers carcéral U.S. a été vu maintes fois dans des films, toutes les grandes stars Eastwood, Kurt Russell, Stallone, Tom Hanks, Morgan Freeman, et même Tom Selleck et Van Damme ont tâté des cellules et de cet univers pesant ; d'ailleurs, le titre de la série reprend celui d'un des meilleurs films de Stallone en 1989. Ensuite, la télé a produit des séries comme Oz ou Prison Break, il ne restait donc plus que la BD pour aborder ce terrain. N'ayant pas suivi les séries TV pré-citées, j'ai abordé la Bd d'un oeil neuf si on peut dire, en ayant en mémoire que les films. Cette société brutale et abrupte donne lieu à une foule de possibiltés scénaristiques et psychologiques que les auteurs explorent avec brio ; c'est vrai que ça rappelle plein de films, mais l'univers carcéral est bien rendu, avec bien-sûr un inévitable catalogue de clichés, même celui de la gardienne canon alors que dans ce genre de poste, on y voit surtout des thons, assez bouffies. Même chose pour le gardien Skinner, une vraie tête de con sadique, et même chose pour les taulards avec un défilé de gros durs aux gueules de l'emploi, où chacun est parqué dans son camp (Blacks, Latinos, Asiatiques, Ritals...) et où chaque groupe impose ses règles et défend son territoire. Un truc me surprend quand même, c'est l'emploi de femmes dans ce genre de prison, que ce soit des gardiennes ou une directrice, est-ce vraiment conforme à la réalité ? Mais ça permet une approche différente. Les auteurs parviennent à capter les sentiments exacerbés de ce monde en huis-clos en axant l'action vue à travers les yeux du jeune bleu Aleks. Il y a parfois un peu d'humour (le clin d'oeil peu flatteur à Steven Seagal), et le dialogue est bien construit. Un vrai récit d'atmosphère, qui décrit avec acuité un monde violent régi par des codes et des lois ethniques, qui démarre par un diptyque riche et rondement mené.

21/10/2013 (modifier)
Par DamBDfan
Note: 4/5

Très bonne série dont les personnages principaux (le gardien de prison Aleks et Eva) sont assez charismatiques et mystérieux avec chacun leur propre caractère. L'univers carcéral est magnifiquement représenté, c'est noir, déprimant, ça suinte la misère derrière les barreaux. On a bien sûr une belle brochette d'ordures en tout genre: flic véreux pour qui il est difficile d'éprouver de la sympathie, des caïds qui feraient fuir un mort, les gangs ( afro-américain, latino, skinhead,…). Les dialogues sont fluides et on est embarqué dans ces histoires finalement assez simples mais pas trop cliché sans jamais décrocher un seul instant. Du tout bon à découvrir.

19/07/2013 (modifier)
Par Erik
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Erik

Haute Sécurité, c'est le "Prison Break" de la Bd mais du côté des gardiens. Il n'y a rien à redire: j'ai adoré ce moment de lecture ! Haute sécurité est bien plus qu'une histoire de prisonniers. Ce scénario mêle à la fois l'intrigue policière et quotidien au coeur du pénitencier de Templeton Bay dans l'Orégon. Pour l'instant, tous les scénarios élaborés par Callède ont retenu mon attention et entraîné systématiquement l'achat. Un sans faute! Une des causes de ce succès tient dans le fait que Callède est très bien imprégné des moeurs de notre époque et de l'air du temps. Il élabore ses récits avec un réel talent. Il peut également nous balader et nous entraîner sur des fausses pistes ; bref, c'est un régal! :) Les dialogues sonnent vrai et les personnages ont du caractère. L'univers carcéral est très bien retranscrit. On le vit avec le regard un peu naïf du nouveau gardien Alek. On découvre la triste réalité du système pénitentiaire qui brise des vies. On va également comprendre que la prison peut marquer des hommes même s'ils n'en sont que les geôliers car leurs vies respectives souffrent des répercussions engendrées. Denses et angoissants, les deux premiers albums qui constituent une histoire, sont à la hauteur de nos espérances car ils nous tiennent en haleine jusqu'au bout. Cerise sur le gâteau, le second cycle s'avère passionnant: point de baisse de régime! Certes, c'est du pur divertissement mais tellement bien réalisé ! Le troisième cycle est sans doute le plus intéressant car on va découvrir un Alek totalement vulnérable en proie à ses démons du passé et qui surtout se laisse aller dans sa vie amoureuse. Je crois que cette série est un véritable coup de coeur. :) Dans le détail, voilà ce que cela donne : Cycle 1: Les gardiens du temple Cycle 2: Les nouveaux maîtres Cycle 3: L'ombre d'Ezekiel Note Dessin: 4/5 - Note Scénario: 4.5/5 - Note Globale: 4.25/5

29/12/2007 (MAJ le 19/11/2010) (modifier)
Par jm latour
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

J'ai beaucoup aimé cette serie qui m'a donné envie d'aller voir ce que les auteurs on fait d'autre... J'aime bien également cette formule d'histoire en 2 tomes qui permet d'avoir une histoire suffisamment longue avec le plaisir que procure l'idée de poursuivre l'histoire quand on prend le prochain tome sans avoir une histoire à rallonge qui n'en finit jamais. Je trouve le sujet original, ce n'est en effet pas souvent qu'on voit l'univers carcéral sous cet angle. Je conseille !

10/10/2010 (modifier)
Par Nijal
Note: 4/5

Largement exploité par le cinéma et plus récemment la télévision, l'univers carcéral "made in USA" fait partie de ces nouveaux mythes américains, au même titre que celui du "serial-killer", dont le scénariste Callede avait déjà admirablement su tirer la sève avec sa série Comptine d'Halloween. Avec Haute-Sécurité, il tire profit de la fascination qu'exerce ce microcosme violent et qui exaspère à l'extrême les clivages traversant la société américaine. Dès la première page, on s'identifie d'emblée au personnage principal, un jeune bleu qui fait ses débuts en tant que surveillant pénitentiaire. Le lecteur, lui, sait que les règles du jeu dans cette micro-société sont différentes ; l'immersion de ce jeune gardien un peu naïf dans un monde nouveau pour lui n'en est que plus excitante, et c'est là justement tout l'intérêt de cette narration à la première personne. Au demeurant, un des aspects les plus intéressants de la série sont les relations qu'il entretiendra avec ses collègues. C'est certes caricatural (un chef brutal, une fille aux mœurs assez libres, un vieux gardien qui ne vit que pour son métier, etc), mais comme on dit, "plus c'est gros, plus on y croit". L'attention qu'on porte aux tribulations - souvent sentimentales - de cette galerie de personnages bien typés, est même parfois supérieure à celle qu'on porte aux intrigues pénitentiaires en elles-mêmes, qui certes manquent un peu de puissance (surtout dans le premier cycle). D'ailleurs, le deuxième cycle montre un resserrement des liens entre ces deux composantes du récit, rendant la lecture d'autant plus prenante. Mais si on a autant de mal à se "décoller" de cette série, c'est aussi que le traitement de l'action est assez admirable. Pour ce faire, Callede exploite les bonnes vieilles ficelles des séries US, déployant toute sa maîtrise du rythme et de la tension, et faisant aussi valoir ses talents de dialoguiste. Le graphisme, agréable même si un peu "passe-partout", ainsi que le découpage efficace de Gihef, ne sont pas en reste pour faire de Haute-Sécurité une série définitivement crédible et captivante. Bref, les auteurs ont relativement bien réussi à tirer parti de l'aura qu'exerce l'univers carcéral. Je mets 4 étoiles, en espérant qu'ils sauront encore mieux profiter à l'avenir des possibilités scénaristes que leur offre un tel matériel. 3,5 / 5

13/08/2009 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 3/5

Les séries sur les prisons sont assez rares. D’où : attrait. Ben, c’est plutôt pas mal. Bon, c’est vrai, sortie en même temps que « Prison break » à la télé, elle a ainsi bénéficié du petit coup de pouce de la curiosité. MAIS : l’univers carcéral américain ici décrit correspond vraiment bien à ce qui se passe de l’autre côté de l’Atlantique (ben oui, tant qu’à faire, je me suis renseigné auprès de collègues américains avec qui je travaille). Qui plus est, cette « haute sécurité » n’est pas une série où ça castagne ferme à chaque coin de page. C’est vrai, l’action est bien présente mais les auteurs ont pris de temps de peaufiner l’aspect psychologique des personnages dans leur vie ; qu’ils soient gardiens ou détenus. Une bonne série, bien construite, dense par ses développements et nombreux rebondissement et où l’angoisse se dessine souvent. Costaud.

29/04/2009 (modifier)
Par yOyO
Note: 3/5

Après lecture des 4 premiers tomes. Fan de Callède, je me suis senti obligé d'acheter cette série des auteurs "d'enchaînés". Cette série fait très série américaine c'est certain. Comme à son habitude, le scénariste nous empreigne d'une bonne trame, qui va nous tenir en haleine du début à la fin. Le côté "polar carcéral" est original (je ne connais pas d'autres séries dans le même genre à ma connaissance). Rien d'exceptionnel donc, mais ça se laisse lire sans se prendre la tête. Gihef s'en sort bien dans les dessins, même si les personnages sont très caricaturés (tatouages et percings). Un dessin clair, des plans bien faits, détaillés, en bref ce qu'il faut pour donner une profondeur à la trame de Callède. Enfin les couleurs sont bonnes, ni trop lumineuses, ni trop sombres, qui s'attachent bien à l'esprit de la série.

08/02/2009 (modifier)
Par scuineld
Note: 3/5

Je viens de terminer la lecture du tome 4 (qui est en fait le tome 2 du second cycle). Et je dois dire que je suis de plus en plus convaincu par la série... Autant le premier cycle m'avait paru un peu faiblard (la fin arrivait trop rapidement, sans laisser la moindre chance au lecteur de la "savourer"), autant le second cycle relève la barre: l'histoire prend de l'envergure, les protagonistes ne sont pas tous joli-joli (y en a-t'il même un qui tire son épingle du jeu?) et la fin est bien mieux que celle du premier cycle. Au niveau du scénario, nous avons donc une série qui décolle très bien et que je suivrai avec beaucoup d'intérêt... En ce qui concerne le dessin, je pense que Gihef s'est amélioré par rapport aux autres tomes. Il m'est difficile de dire pourquoi, mais je le trouve "mieux". Et c'est pareil pour les couleurs... Vivement la suite donc....

29/01/2009 (modifier)
Par will
Note: 4/5

J'aime beaucoup cette BD... Je me suis acheté le cycle 1 en entier et le début du cycle 2 d'un coup... Je les ai dévorés... L'univers carcéral n'est pas un sujet très utilisé pour les BD... Ils (Gihef et Callède, que j'aime bien) l'ont fait... A mon goût c'est réussi... Mais chacun ses goûts. Choisir un bleu (assez naïf quand même !) comme héros n'est pas nouveau... certes... Mais quoi de mieux que de mettre dans la place du héros celui qui débarque et découvre tout, n'est pas habitué à l'ambiance de la prison... Ce que j'ai trouvé génial dans cette série c'est que l'on sent l'atmosphère pesante de la prison rien qu'en lisant... Cette atmosphère nous absorbe... nous et notre concentration. Les personnages sont bien présentés, on se rend vite compte que la prison est un lieu important de la ville où vit Aleks... sa vie personnelle est aussi intéressante. En bref... j'attends avec impatience le tome 2 du cycle 2 !!!

03/08/2008 (modifier)
Par tolllo
Note: 4/5

Ce qui me plaît le plus dans cette bd c'est vraiment le scénario. Le grand plus de cette bd n'est pas l'histoire, qui peut paraître banale ou classique, mais réellement la manière dont elle est traitée ; Callède une fois de plus nous entraîne à découvrir ses personnages et il le fait vraiment bien. Certains semblent caricaturaux ? Moi je trouve qu'ils sont bigrement bien développés,et dessiné au poil par Gihef. Il ne se passe rien pendant les 30 premières pages ? Eh bien moi je dis que l'on nous présente tranquillement et d'une très bonne manière les protagonistes. Il aurait dû y avoir 3 tomes pour tout nous expliquer pour le premier cycle... peut-être... Mais on ne va pas se plaindre que l'histoire avance bien quand même. Bref je trouve que l'auteur sait où il va et nous y emmène avec une facilité déconcertante et que notre ami Gihef au dessin sert tres bien l'histoire. Premier cycle tome 1 et 2 : Deuxième cycle tome 3 et 4 : proche du 4 sur 5 mais le 2eme tome ne me convint pas tout à fait Synthèse Scénario X2 : 15/20 Dessin : 15/20 Grâces à la très bonne colorisation. Univers, atmosphère : 14/20 Développements et psychologie des personnages : 18/20 (15/20)

07/04/2008 (modifier)