Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Pern d'Ambre

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

La version Fantasy de James Bond.


Histoires d'espions

Un échange commercial entre le seigneur Dervall et des représentants du pays d’Antalis est brutalement interrompu par Pern d’Ambre, un espion/assassin venant de Sildride le pays suzerain de Dervall. Apres une nuit passée avec la femme du capitaine de la garde de Lan Drada, la capitale, il est appelé par Amilnoran, un magicien conseiller du roi. Amildaran a besoin de lui pour protéger le roi Aldarin qui se trouve avec ses diplomates en Fandrill pour fêter l’alliance des contrées-unies. Il va voir Mitros qui sait à peu prêt tout ce qui se passe dans cette cité. Mais en entrant chez lui, il découvre son ami assassiné avant d’être lui aussi attaqué.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Septembre 2005
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Pern d'Ambre
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

03/04/2007 | fonch001
Modifier


Par fonch001
Note: 3/5

My name is Ambre, Pern d'Ambre... C'eût put être une parfaite introduction à cette BD. On y retrouve tous les ingrédients d'un 007 : le loyal sujet du roi qui démonte seul et dans l'ombre de machiavéliques complots à l'aide de son charme auquel aucune femme ne peut résister et de gadgets ici bien sûr plus envoûtés que technologiques. Ma foi, j'ai rien contre, d'autant que le scénario est à la fois bien rythmé et bien ficelé. Sans être d'une grande prétention (comme un James Bond en fait), l'intrigue est intéressante. En revanche le graphisme m'a nettement moins convaincu. J'ai eu l'impression d'avoir sous les yeux mon vieux PC 286 (10 ans avant les Pentium) et quelque antique jeu de rôle dont des séquences d'illustrations en 256 couleurs chatoyantes et exacerbées servaient de scénario. C'est totalement archaïque et désuet mais certains apprécieront peut-être. Pour une fois, Clair de lune n'a pas pu abandonner cette série, puisqu'il s'agit d'un one-shot. Au final cette série peut se lire au premier ou au second degré (parodie) avec le même plaisir. Note : 3,5

03/04/2007 (modifier)