Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Terry et les pirates (Terry and the pirates)

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

De bien bonnes aventures "exotiques" pleines d'action et de rebondissements.


Format à l’italienne King Features Syndicate Les Pionniers de la BD Pirates

Terry est un jeune américain, intelligent et dynamique. Un jour, son grand-père lui lègue une vieille carte de la Chine sur laquelle est mentionné un endroit où se trouverait un trésor. Bien que rêveur, Terry est aussi quelqu'un de réaliste. Il va s'embarquer dans l'aventure... Mais il n'ira pas seul. Un groupe va ainsi se former. Outre Terry, on y trouvera son tuteur (et néanmoins ami) Pat Ryan, Dale Scott -une charmante jeune dame-, et un cuisinier chinois : Connie (de son vrai nom Georges Webster Confucius). Cette équipe va alors parcourir les mers lointaines, combattre de redoutables pirates et bandits. Malgré qu'elle continue à être appelée "et les pirates", la saga va prendre d'autres directions : De retour aux Etats-Unis, Terry va vivre le désastre de Pearl Harbour. Il s'enrôle dans l'aviation US et part à l'assaut de l'armée japonaise. Il deviendra ensuite un soldat professionnel et continuera "son" combat contre les communistres coréens, vivra le bourbier du Vietnam...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1980
Statut histoire Histoires courtes 12 tomes parus
Couverture de la série Terry et les pirates
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

29/11/2006 | L'Ymagier
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

*Avis sur les quatre tomes parus chez Slatkine* 'Terry et les pirates' est une série qui a bien vieilli. Bien sûr, certains éléments sont un peu désuets (le Chinois qui parle comme les noirs dans 'Tintin au Congo' par exemple), mais j'ai bien aimé quand même. Milton Caniff est vraiment bon pour imaginer des aventures divertissantes et captivantes du début à la fin. Comme l'a dit L' Ymagier, les scénarios sont riches en rebondissements et ne laissent pas de répit au lecteur. Évidemment, époque oblige, plusieurs de ces rebondissements sont un peu exagérés et certains pourraient même faire rire aujourd'hui. De plus, les héros n'ont pas une grande psychologie. Il y a bien Connie qui est un peu le clown de service, mais c'est tout. Ça peut paraître nul de nos jours, mais moi ça m'a diverti et c'est tout ce que je demande à une BD.

23/10/2008 (modifier)
Par L'Ymagier
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Terry ?... Une solide et grande série. Une vraie !... Sa "vie" débute sous la forme de strips quotidiens, dans le Chicago Tribune et le New-York News Syndicate du 22 Octobre 1934. Il y termine sa carrière le 25 Février 1973. Quasi 40 ans au service d'un patriotisme "grand comme ça" ; un peu exacerbant -parfois- pour le lecteur européen dont je suis. N'empêche ! J'ai vraiment apprécié -au travers de mes collections d'hebdos d'avant-guerre- cette véritable fresque qui rend hommage à l'héroïsme, l'esprit d'aventure, le courage et la sagacité de cet "enfant de l'oncle Sam". Les scénarios ?... Riches en rebondissement, aux intrigues solides, mais qui mettent également l'accent sur la psychologie des personnages (hé oui, ces "guerriers" se posent aussi des questions existentielles !). Le graphisme ?... Rhââââ... lovely !... Un excellent mélange d'aplats en noir et blanc que Caniff fait "jouer" dans des mises en pages éclatantes, spectaculaires souvent. Chaque planche pourrait faire partie d'un story-board de film, avec ses cadrages, ses "éclairages", son style de découpage... En France ?... La série va paraître dans divers hebdos dont "L'As", "L'Aventureux", "Donald", etc... Les albums ?... Curieusement, ils seront édités fort tardivement en langue française. 12 au total : Chez Slatkine : 4 cartonnés, de 1980 à 1982, relatifs aux années 1934 à 1937 ; mais dans le désordre (!). Chez Futuropolis (Copyright) : 6 cartonnés, de 1985 à 1989, pour des histoires parues entre 1936 et 1938 (numérotés 1 à 6). Chez Zenda : 2 volumes qui forment une sorte d'intégrale des années 1934 à 1936. In fine : Terry et les pirates ?... Une très bonne série, menée tambour battant par un tout grand auteur américain ; lequel, d'ailleurs, inspirera directement Hugo Pratt et Victor Hubinon (Buck Danny). Un vrai coup de coeur (et je n'en mets pas beaucoup). A (re)découvrir. Vite !...

29/11/2006 (modifier)