Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Abbie an' slats - P'tit Zef poids mouche (Abbie an' slats)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Chronique sociale humoristique dans l'Amérique des années 30


1930 - 1938 : De la Grande Dépression aux prémisces de la Seconde Guerre Mondiale Format à l’italienne Les Pionniers United Feature Syndicate

Nous sommes à Crabtree Corners, une petite bourgade des Etats-Unis. L'histoire met en scène un jeune homme un peu "provincial" -Slats-, sa tante Abbie -une vieille célibataire puritaine-, Becky Groggins -fiancée de Slats-, sans oublier le futur beau-père : Bathless Groggins. C'est la vie de tous les jours de cette petite bourgade qui nous est décrite au fil des épisodes ; les menus faits quotidiens de cette "famille" et de tous ceux qui l'entourent. Joies, peines, drames, rencontres, séparations... la vie quoi... Traitée sur un mode où le défaitisme ambiant est -heureusement- compensé par une dose d'humour, cette série est un véritable reflet de l'amérique profonde de la fin des années 30...

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Novembre 1983
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Abbie an' slats - P'tit Zef poids mouche
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

08/11/2006 | L'Ymagier
Modifier


Par L'Ymagier
Note: 3/5

La série débute dans la presse américaine sous la forme de strips quotidiens, ce dès le 7 Juillet 1937. Elle se termine au 30 Janvier 1971. Abbie ?... Un véritable "soap-opera", une sorte de "Dallas du pauvre" où heurts, malheurs, joies et peine d'une "famille" va s'étaler sur quasi 35 ans. Les scénarios sont très simples : comment faire ses courses, comment trouver sa subsistance par les temps de récession, comment empêcher la "fiancée" de se laisser draguer, comment "refaire le monde" avec la bande de copains... Le dessin ?... Souple et nerveux, haché même. La mise en pages ?.. Standard, avec ses beaux carrés et rectangles bien alignés (strips obligent). Parfois, pourtant, les strips sont constitués de rectangles en hauteur, ce qui donne une certaine impression d'étirement physique de la part des intervenants. Curieux. Série oubliée, Abbie -traduite en français par "P'tit Zef"- aura son heure de gloire dans l'hebdo "Junior" (fort apprécié avant-guerre) où la série paraîtra du n° 81 (fin 1937) au n° 219 de Juin 1940. Heureusement, il y a Futuropolis et sa collection Copyright ; qui éditera un album cartonné en 1983. Abbie/P'tit Zef ?... Une série mineure qui n'aura fait l'objet que d'un album broché en 1939 édité par la SPE. Mineure peut-être, mais qui est le reflet de cette Amérique profonde et qui en fait une des meilleures du genre.

08/11/2006 (modifier)