Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Le Mont du Sud

Note: 3.25/5
(3.25/5 pour 4 avis)

Difficile de s'adapter à la vie des grandes villes lorsque l'on vient de la montagne. Et les jobs de photographe ne sont pas si nombreux. Aussi, à l'occasion d'un concours, Zhiqiang revient vers le "Mont du sud", pays de son enfance.


Manhua Photographie Xiaopan

Difficile de s'adapter à la vie des grandes villes lorsque l'on vient de la montagne. Et les jobs de photographe ne sont pas si nombreux. Aussi, à l'occasion d'un concours, Zhiqiang revient vers le "Mont du sud", pays de son enfance. Là, il va se trouver confronté à son passé, lui qui n'était venu que pour photographier un "lieu magique"... Et si la magie était vraiment au rendez-vous?... Après "Butterfly in the air", voici un one shot réalisé par ce jeune chinois, véritable maître de la couleur.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Septembre 2006
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Mont du Sud
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

17/09/2006 | Ro
Modifier


Par Pasukare
Note: 3/5
L'avatar du posteur Pasukare

Graphiquement, je n'ai pas été déçue loin de là. Le Mont du Sud représente ce qui peut se faire de vraiment sympa en BD avec l'outil informatique en donnant presque l'impression que ça a été fait à la main. Avec ses grandes planches aérées, son découpage non linéaire, ses couleurs lumineuses, harmonieuses avec un rendu proche de l'aquarelle, mes yeux ont été plutôt ravis. Le trait peu appuyé qui laisse une belle place à la couleur est franchement bon, bien que parfois un peu trop flou. Le scénario en revanche tire franchement trop sur la corde violons et émotion (la mort d’un être cher, une promesse d’adolescents qui n’a pas pu être tenue suite à une séparation brutale, le destin qui s’en mêle, un bon petite « c’était toi, c’était moi, c’était nous », etc.) le tout avec un happy end de circonstance qui ne surprendra personne. C’est aussi édulcoré que le dessin mais ça passe moins bien. En conclusion, c’est joli, mais ça ne casse pas des briques ! Pas mal, mais vraiment sans plus.

02/06/2011 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Je ne connaissais pas Pocket Chocolate, mais je trouve cet album plutôt agréable. Enfin, plutôt agréable à l'oeil dans un premier temps, et agréable à la lecture par la suite. Comme l'ont dit mes camarades, c'est une histoire très fleur-bleue, emplie de bons sentiments, qui ravira tous ceux qui ont un coeur d'artichaut. D'autres, mais relativement peu je pense, la trouveront mièvre, à la limite du gnangnan. Quoi qu'il en soit, ça se lit très bien, plutôt vite, même si l'on s'arrête sur les belles cases de Pocket Chocolate. Il a un style très proche du manga classique et ce sont ses couleurs qui l'en démarquent. Mais pour le reste, ce n'est hélas pas vraiment original, et ça se lit en 10 minutes maximum. A réserver aux fans.

29/05/2007 (modifier)
Par fonch001
Note: 4/5

La première BD franco-belge chinoise ? On peut se le demander, cette oeuvre classée "manga" du fait de son style graphique, de son utilisation abusive de photos retouchées en guise de décors et surtout de son origine géographique possède des arguments pour toucher les réfractaires aux mangas. Un format A4 cartonné, 56 pages, un sens de lecture français bien sûr, une histoire en un tome et des couleurs éclatantes qui servent à merveille ce one-shot empli de poésie. Ce style graphique est très proche de Butterfly in the air du même Pocket Chocolate et possède donc les mêmes forces (dessins superbes, couleurs parfaites) mais aussi les mêmes défauts (photos retouchées, décors parfois vides) bien que, dans l'ensemble, ces défauts soient ici un peu moins présents. L'histoire apparemment banale est sympathique car narrée de façon très poétique à mon goût. On aurait toutefois aimé un développement un peu plus long et une histoire un peu plus complexe. Quoi qu'il en soit, si vous possédez un peu l'esprit fleur bleue et que voulez goûter à une oeuvre originale ou vous essayer sans risque au manga, cette BD est faite pour vous !

17/10/2006 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Voilà un one-shot qui ravira les amateurs d'histoires fleur-bleue. Pocket Chocolate a un dessin proche du style manga mais qui se dénote surtout par sa colorisation intensément pastel. Ce sont de grandes cases aux teintes roses, vertes, bleues, jaunes, des couleurs éclatantes et informatiques qui sont particulièrement chatoyantes mais ne plairont sans doute pas à ceux qui préfèrent des couleurs réalistes ou, du moins, discrètes. Au-delà de ces couleurs qui raviront certains mais déplairont sans doute à d'autres, le dessin est bon et les décors, parfois issues de photos retouchées, sont réussis. Bref, c'est un album graphiquement bon, mis d'autant plus en valeur par le grand format cartonné de l'édition Xiaopan. L'histoire, réduite en one-shot, est assez courte et emplie de bons sentiments. C'est un appel à la romance, au souvenir d'un amour de jeunesse magnifié par la présence de la jeune soeur de la fille aimée, à la joie de découvrir de beaux paysages colorés et au retour à la nature. A mes yeux, cette histoire s'adresse directement aux jeunes filles romantiques, amatrices de shojo et de fleur-bleue. Pour celles-ci, le Mont du Sud est une bonne lecture, plaisante, qui fait ressortir quelques émotions agréables. Pour les autres, moins amateurs du genre, le côté guimauve du récit en rebutera sans doute plus d'un, d'autant que le choix de livrer cette BD dans un format cartonné rend l'album un peu cher comparé au temps de lecture plutôt bref.

17/09/2006 (modifier)