Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

La Mouche

Note: 3.05/5
(3.05/5 pour 21 avis)

Petit chef d'oeuvre de Trondheim (encore ?) Documentaire très très intéressant permettant de s'informer sur les mouches et leur mode de vie lol.


BD muette Les Insectes Lewis Trondheim

Y’a-t-il vraiment une histoire ? Déplacements d’une mouche quelconque à travers un appartement quelconque, quelques frayeurs, quelques fous rires. Et puis un étrange phénomène...

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 1995
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série La Mouche

20/11/2001 | loupiote
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Mouais. Je n’ai pas franchement été convaincu par cet opus de Trondheim. C’est vite lu, car muet et, à part quelques péripéties, les aventures de cette mouche ne sont pas passionnantes ! Ca se lit vite donc, et pourtant je n’ai pas été loin de m’ennuyer… Cela fait un peu exercice de style, mais que je trouve un peu trop stérile. Ce qui pourrait passer, avec un peu plus d’humour chez Pixar (ou dans « Minuscule », la très bonne série de courtes vidéos ayant aussi des insectes comme personnages) m’a laissé perplexe et globalement déçu. Dans l’immense et protéiforme production de Trondheim, ce petit exercice ne restera pas comme sa meilleure œuvre !

23/01/2014 (modifier)
Par Spooky
Note: 2/5
L'avatar du posteur Spooky

Tiens, c'est bizarre, j'étais persuadé d'avoir lu cette BD de Trondheim il y a longtemps. Et puis finalement, non... Bref, je suis persuadé qu'il ne faut pas lui accorder une importance plus grande que cela dans l'oeuvre de cet auteur majeur qu'est -ou qu'a pu être- Trondheim. Parce qu'il s'agit d'un opus de jeunesse, peut-être publié plus tard par le Seuil. En tous les cas il s'agit d'un exercice formel, encore un, où dans un gaufrier muet, Trondheim nous livre une histoire à la limite de l'absurde, à la suite d'une mouche, de sa naissance à... Ça se lit sans difficulté, y compris lorsqu'on est très jeune à mon sens, mais je trouve qu'il y a pas mal de répétitions dans les séquences, ce qui rend la lecture de cet album un peu longue, malgré son côté muet. Un bof.

19/04/2013 (modifier)

Trondheim propose souvent des albums conceptuels, au principe fort et déroule l’exercice jusqu’à l’absurde. Ici le lecteur suivra l’itinéraire d’une mouche au cœur d’un quotidien ménager basique d’un pays dit industrialisé. Le dessin minimaliste présente des « personnages » très imagés au sein d’un environnement basique et sommaire réaliste. Les dégradés de gris permettent d’éviter un graphisme trop minimaliste et de rendre certaines perspectives. Mais là franchement je n’accroche pas, la narration m’ennuie au plus haut point. Alors certes l’exercice me semble très bien fait, on peut envisager prendre du plaisir à suivre le dangereux parcours de notre mouche découvrant l’environnement hostile des humains, le rythme narratif allant pourrait éviter l’ennui. Mais je n’ai jamais réussi à rentrer dans ce petit délire petit format. Quand je vois l’Eo cotée, je me dis que je passe certainement à côté de quelque chose, à moins que ce ne soit que la signature Trondheim qui veuille ça… Trondheim a fait tellement plus drôle, tellement plus inventif et intéressant que cette production me semble à oublier.

19/10/2011 (modifier)
Par Miranda
Note: 2/5
L'avatar du posteur Miranda

J’ai revendu la B.D. sans avoir lu les toutes dernières planches, c'est dire si j‘ai apprécié ma lecture. Cependant ce n’est pas mauvais non plus, mais l’intérêt est franchement limité et l’humour trop peu présent. Je n’en garde d’ailleurs qu’un vague souvenir, les déboires très conventionnels d’une mouche dont le plus gros défaut est le manque d’humour, chose qui aurait rendu le récit plus folichon et accrocheur. En attendant je ne vois pas quoi ajouter, mais il faut bien allonger la sauce, alors je dirai tout simplement que bzzz bz bzzzz, bzzz bz bzzzz bzz bzzz bzzz ?! Bzzz ??! Bzzzzzzzz ! Bz. Bzz zzzz, bzz, bzzzzz, bzzz. PAF !

27/09/2011 (modifier)
Par Superjé
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Note approximative : 3,5/5 Ce n’est que mon 2ème album de Trondheim, et je ne suis pas déçu. J’ai bien aimé La mouche. Il y a quelques années, je regardais le dessin animé sans connaître la BD, qui est assez bonne (tout comme le dessin animé d'ailleurs). Le dessin de Lewis Trondheim est très plaisant et très expressif, ses personnages sont mignons, attachants, amusants, sympathiques, drôles… les décors (surtout au niveau des perspectives) ne sont pas toujours bien soignés, mais cela reste lisible, le scénario est un peu tiré par les cheveux mais on passe un bon moment de lecture. A lire si on aime Lewis Trondheim.

22/11/2006 (MAJ le 12/02/2011) (modifier)
Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Avant de lire cette BD, j'avais vu, il y a plusieurs années, l'adaptation en dessin animé et j'avais bien aimé. Malheureusement, ce n'est pas le cas de ce one-shot à cause de deux raisons. La première, c'est que je m'ennuie souvent en lisant des BDs entièrement muettes. J'ai l'impression de ne lire qu'une suite de cases sans intérêt. La deuxième, c'est parce qu’à peu près tout l'album a été repris dans son adaptation et donc je n'ai eu droit à aucune surprise. Au début, c'était sympa parce que ça me rappelait des bons souvenirs, mais après une vingtaine de pages ça a commencé à m'énerver. Évidemment, ce n’est pas la faute à Trondheim, mais moi les lectures sans surprise je n’aime pas ça du tout et je ne serais pas honnête si je mettais plus que deux étoiles.

04/12/2009 (modifier)
Par Ems
Note: 3/5

Cette BD est un excellent délire de Trondheim. Il fallait y penser : faire naitre une mouche dans une boîte de conserve, lui faire découvrir la maison, y rencontrer un ami et des dangers, puis ne pas se limiter à ce périmètre en continuant de faire grandir la mouche... Le dessin est simple mais ultra efficace. Rapidement on voyage avec cette mouche. Je verrai bien cette BD en animation 3D : ce serait excellent. "La mouche" est le type de BD atypique qui apporte une lecture sans effort mais avec du réconfort...

06/08/2009 (modifier)
Par Jetjet
Note: 4/5
L'avatar du posteur Jetjet

Un album qui fait mouche ? (facile non ?) Je ne peux que conseiller celui-ci, tout à l'honneur des dessins si expressifs de Trondheim, à ranger à côté des Gon sans leur coté répétitif ! Pas de bulles mais des rires et des sourires jusqu'à la dernière page qui arrive comme souvent dans ce genre de lecture bien trop vite ! Mais un album à posséder car on y revient souvent et facilement !

22/08/2007 (modifier)
Par Pierig
Note: 2/5
L'avatar du posteur Pierig

Hum. Bof. Bof, bof, même . . . Il est un fait, Trondheim maîtrise la narration (découpage fluide et séquences cinématographiques) mais pour narrer quoi exactement ? Les premiers pas d’une mouche qui découvre le monde hostile que représente la cuisine d’une maison ? Oui, bon, pourquoi pas. Ca se suit donc sans difficultés mais sans grand intérêt également. J’ai personnellement du mal à me passionner pour cette histoire qui se termine par un petit délire de l’auteur (pourquoi pas après tout au point où nous en sommes ?). Le dessin est en revanche sympa, minimaliste mais sympa.

22/11/2006 (modifier)
L'avatar du posteur ThePatrick

Album complètement muet, "La Mouche" raconte en 99 planches les aventures à la fois banales et délirantes d'une petite mouche. Comme le laisse présager la première planche (un zoom graduel depuis l'espace jusqu'à un œuf de mouche dans une poubelle), le découpage est très cinématographique. Les enchaînements se font pour l'immense majorité en continuité. En particulier, les enchaînements de scène à scène, de point de vue à point de vue et même d'action à action, sont (à de rarissimes exceptions près) totalement absents. Trondheim s'en donne parfois à cœur joie avec les plongées et contre-plongées, et semble improviser les mini-aventures de cette mouche curieuse. Le tout finit sur un gros délire bien sympathique, histoire sans doute de pouvoir finir en beauté. Lecture plaisante et assez atypique, gentille et agréable sans être extraordinaire, il faut quand même avoir lu (au moins) une fois "La Mouche".

24/12/2004 (modifier)