Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Ma main gauche cette imbécile

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Entièrement dessiné et écrit de la main gauche.


OuBaPo

C'est de la faute de cette imbécile si je ne sais pas faire sauter les crêpes. Comme tout bon dessinateur droitier, Bruno Heitz n'a que faire de sa main gauche. Inutile ? Bonne à rien ? Responsable de tous ses maux ? Pas tant que ça, en fait ! Entièrement dessiné et écrit de la main gauche, ce petit récit illustré à l'humour tendre ravira tant les amateur de ses polars (Un Privé à la Cambrousse et autres titres aux édition du Seuil) ou de ses ouvrages pour la jeunesse (Rouergue, Casterman, Seuil, Circonflexe), que les néophytes. Gauchers ou droitiers ! Réédition. Edition originale parue aux Editions Rigolotes en 2003.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2003
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Ma main gauche cette imbécile
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

22/04/2006 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

De la taille d'un album de la Collection Patte de Mouche en plus épais et plus solide, cette petite BD se lit vite. Elle se lit d'autant plus vite que chaque page contient au plus un dessin et un petit texte. L'idée de base, c'est la contrainte d'écrire et de dessiner un album totalement avec la main gauche. Cela donne une écriture et un dessin bien sûr hésitants. Le style de Bruno Heitz étant plutôt du genre minimaliste, ce n'est pas choquant mais ce n'est pas beau pour autant. Le récit, c'est un petit conte humoristique sur tous les méfaits de cette méchante main gauche qui ne sait même pas écrire ni dessiner et qui en plus fait rater ses crêpes à son propriétaire ! Mais bien sûr, on apprendra que cette main gauche a aussi des qualités et que finalement, gare à la main droite si l'on devient gaucher. Amusant dans l'idée, le sourire vient au cours de la lecture sans pour autant vraiment faire rire. Ca se laisse lire mais comme ce n'est pas bien joli et que rien de formidable n'en ressort, ça ne donne pas envie de l'acheter, même à petit prix.

22/04/2006 (modifier)