Les Brumes hurlantes

Note: 2.5/5
(2.5/5 pour 2 avis)

Les marais de Sologne. Trois cadavres méconnaissables. Des créatures meurtrières rôdent sur la lande. Et deux journalistes ont la mauvaise idée d'enquêter sur un centre expérimental bien mystérieux.


Auteurs Italiens Environnement et écologie Région Centre

Les marais de Sologne. Trois cadavres méconnaissables. Des créatures meurtrières rôdent sur la lande. Et deux journalistes ont la mauvaise idée d'enquêter sur un centre expérimental bien mystérieux. .

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mai 2005
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Les Brumes hurlantes
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

08/03/2006 | Ro
Modifier


Par L'Ymagier
Note: 3/5

Une série dans l'air du temps. Un postulat qui nous plonge dans la Sologne profonde, avec ses brumes, ses marais, sa forêt qui semble ne jamais finir et ses animaux étranges... Un polar sombre où la frontière entre le bien et le mal est aussi floue que le paysage. Deux bons albums très bien servis par un graphisme -quand même- assez nébuleux (c'est voulu !) qui enfouit encore un peu plus -au fur et à mesure que l'on avance dans le récit- la réalité sous une masse diffuse. La Sologne, ce n'est pas que Thierry-la-Fronde !...

05/11/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Un thriller qui reprend la thématique de la Bête du Gévaudan matinée d'OGM, d'écologisme et de méchante entreprise réalisant des expérimentations secrètes. De base, je ne suis guère client de tels scénarios à suspense usant de thèmes à la mode. Mais l'ambiance de la Sologne embrumée telle que représentée par les dessins classiques mais joliment colorisés de Mutti m'ont, un moment, séduit. Mutti a un trait réaliste qui me fait penser à certains comics modernes. En lui seul, ce trait n'aurait pas suffi à me plaire. Mais la colorisation est très bonne. Les planches gris-bleu sont pleines d'une vraie ambiance glaciale et menaçante, et certaines m'ont même rappelé parfois le célèbre style de Bilal il y a quelques années. Mais le scénario est très moyen par contre. Usant de trop nombreux personnages, d'intrigues diverses qui éparpillent le récit, de clichés du genre "bête qui rôde dans la brume et tue sans être vue" et autres combats entre écologistes et méchants scientifiques, de mystère à deux balles et à la résolution trop décevante, l'histoire manque d'originalité et ne réussit même pas à captiver le lecteur. Les personnages sont en outre très peu crédibles. Manque de rythme, manque de cohérence, manque d'interêt tout simplement. Ca se laisse lire, se regarde avec plaisir, mais ne satisfera sûrement pas le lecteur en quête d'un thriller prenant et novateur.

08/03/2006 (modifier)