Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Les Maîtres du temps

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

La BD du film "Les maîtres du temps", réalisé en 1982 par René Laloux et dessiné par Moebius.


Anime comics Giraud-Moebius Space Opera Stefan Wul Voyages dans le temps

L'histoire débute sur la planète Perdide, planète heureuse aux confins de l'espace qui ne connaît qu'une calamité : l'attaque de frelons géants, féroces prédateurs dont les nuées dévastent toute forme de vie animale. Alors qu'une attaque des insectes est imminente, un véhicule mobile qui tentait de rejoindre les abris des colons échouent en bordure d'une étrange forêt, les Dolons. A son bord, Claude et un petit corps qui s'en échappe. Le petit Piel assiste, insouciant, aux derniers efforts de son père pour joindre un vaisseau spatial lointain. Claude envoie alors son fils se réfugier dans la mystérieuse forêt. A bord du vaisseau de Jaffar, l'appel est entendu. Jaffar décide de changer de destination, destination qui devait initialement l'emmener sur Aldébaran, ainsi que ses deux passagers de fortune : Matton, un prince qui s'est enfui de sa planète avec le trésor royal, et sa douce soeur, Belle. Pour les passagers du vaisseau, c'est le début d'un voyage enivrant à travers l'univers, un défi contre le temps et l'espace. Afin de rallier Perdide à temps, le vaisseau doit ravitailler sur Devil's Ball, une planète enivrante que seul le vieux Silbad semble habiter, et qui décidera d'accompagner Jaffar au secours du petit. Le Voyage se poursuivra sur Gamma 10 dans l'attente du passage de la comète bleue.

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 1982
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Les Maîtres du temps © Les Humanoïdes Associés 1982

13/02/2006 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Voilà typiquement le genre de BD qu'on trouve dans les solderies de nos jours. Cet album a une unique qualité : il m'a véritablement donné envie de revoir le film "Les Maîtres du Temps" et m'a rappelé à quel point ce film était bon et original. Pour le reste, c'est une "BD du film" plutôt ratée. Cette BD est une simple mise sur papier des images du film, sans quasiment aucun autre ajout que les bulles de texte et un peu de texte narratif par-ci par-là. Le scénario est celui du film, mot pour mot. Ce scénario est bon, oui, mais ressort franchement très médiocrement sous ce format BD. Les textes sont là, les dialogues sont réussis en eux-mêmes mais hélas pas toujours faciles à comprendre quand les images ne permettent pas de transmettre les informations requises. Car le problème vient bien des images. D'une part, malgré le talent de Moebius, le rendu de cette adaptation en BD est moche. Les images sont reprises telles quelles, figées, sans la signalétique BD permettant de leur donner vie et de raconter l'histoire. Les couleurs rendent très moches, d'autant plus que leur manque d'harmonie sur une planche entière est souvent affreuse. Pour palier à certains manques de détails, le dessinateur s'est senti obligé de rajouter de l'encrage sur certains personnages, et c'est franchement moche. Et surtout, sans l'animation, le récit ne passe absolument pas, voire est presque incompréhensible si on n'a pas vu le film - d'où le besoin parfois d'ajouter un texte narratif dont l'intrusion est encore pire que l'absence -. Bref, regardez le film, ne lisez pas cette BD.

13/02/2006 (modifier)