Sabbatini

Note: 1/5
(1/5 pour 2 avis)

Gand se prépare à accueillir un événement d'un retentissement international sans précédent: l'exposition de la momie du Sapa Inca, le premier empereur inca, exhumée en Amérique du Sud.


La Flandre belge / Vlaanderen

Gand se prépare à accueillir un événement d'un retentissement international sans précédent: l'exposition de la momie du Sapa Inca, le premier empereur inca, exhumée en Amérique du Sud. A son corps défendant, le commissaire Bourlon est chargé par les autorités d'assurer la sécurité de cet événement. Comme s'il n'avait rien de mieux à faire que d'y consacrer ses maigres effectifs. Mais, même en maugréant, l'expérimenté Bourlon exécute scrupuleusement les ordres, comme il le fait depuis des années. La nuit avant l'ouverture de l'exposition, la momie disparaît et Sabbatini est envoyé pour mener l'enquête par son organisation secrète européenne. C'est la première confrontation entre Bourlon, flic frustré et travailleur, et Sabbatini, agent secret d'origine italienne aux méthodes efficaces mais pas toujours très orthodoxes.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2005
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Sabbatini
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

25/01/2006 | herve
Modifier


Par Erik
Note: 1/5
L'avatar du posteur Erik

C'est vrai que cette série est sans saveur et totalement indigeste avec un scénario inexistant et un dessin trop classique. C'est d'ailleurs un ramassis de tous les poncifs et des clichés du genre. Le tout est sans aucune orginalité avec des personnages et des situations totalement pro-formatées. La suite sera sans moi ! Ah, il n'y a pas eu de suite à cette série ? Cela ne m'étonne guère. C'est l'une des bd les plus mauvaises que j'ai lues. Voilà, c'est sans appel car je n'ai rien trouvé de positif même en creusant bien. :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:( :(:(:( :?) :(:(:(

06/03/2011 (modifier)
Par herve
Note: 1/5
L'avatar du posteur herve

Il est rare que je trempe ma plume dans le vitriol pour descendre une bd mais là, trop c'est trop. Le seul mot qui puisse résumer la lecture de ce premier opus (de toute façon, pour moi il n'y en aura pas d'autre), c'est CARICATURAL. Non, ce n'est pas tant le dessin (très style franco-belge, école Dupuis) qui me déplait, que le scénario absolument indigeste : ce rapt de momie (momie, d'ailleurs, pâle sosie du célèbre Rascar Capac) est complètement improbable. Les personnages ont l'air de sortir d'une sitcom de TF1, sans saveur, sans relief, bref immatures. Le héros, Sabbatini (trop jeune par ailleurs pour son rôle) n'a aucune consistance. Sa soeur, Caterina, n'est guère plus gâtée : naïve, et tête à claques. Reste le flic de service, pas du tout crédible, un indic qui... (au fait qu'est-ce qu'il fout dans cette histoire ?) et des pseudos chercheurs (en particulier le Professeur de Graeve, vous ne pouvez pas le rater, il a le profil Camif), ils sont pitoyables ! Ah, j'oubliais les indiens : ils sont parfaitement grotesques (à cinq, ils tiennent tête à la police ! Waaah !) De toutes façons, la bd commence mal, je cite "el parador, deux jours plus tôt" euh... plus tôt que quoi ? Et une page après on peut lire "el parador, un an plus tôt". Bref, un mauvais découpage plombe d'entrée la lecture de cette bd. Ce volume commence comme Indiana Jones, se poursuit dans un style proche de Sydney Fox, mais la mayonnaise ne prend pas. Relisez Tintin et "les sept boules de Cristal", c'est beaucoup mieux. Dommage, la couverture était attirante. Euh... est-ce que je vous ai dis que je n'avais pas aimé. Non ?

25/01/2006 (modifier)