Méliane/Mélanie

Note: 2/5
(2/5 pour 2 avis)

Le prix de la liberté de la femme est lourd à payer.


Guerre des sexes

Au Moyen-Age, une femme est brûlée en place publique pour sorcellerie. A notre époque, Mélanie, jeune femme aux moeurs légères, est en butte aux pressions sociales. Leurs histoires semblent inextricablement liées. Comment cela finira-t-il ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Mars 2005
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Méliane/Mélanie
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

15/01/2006 | Spooky
Modifier


Par Erik
Note: 3/5
L'avatar du posteur Erik

Le sujet abordé est plutôt intéressant. Les femmes ont souvent été taxées de sorcières et brûlées vives par l'Inquisition religieuse quand elles se révélaient un peu plus libérées que leurs semblables dans les moeurs. C'était bien pratique de dire qu'elles étaient en proie aux démons pour se débarrasser d'elles quand elles devenaient un peu gênantes par rapport à l'entourage. Cette hypocrisie sans nom est pire que condamnable. L'auteur a prit le parti de faire un parallèle assez intéressant et intelligent entre notre époque moderne et le passé moyenâgeux. On va suivre le parcours de Méliane/Mélanie qui ont un commun un goût immodéré pour les hommes. Que diable ! Il existe encore de nos jours malheureusement des hommes bien virils et à l'esprit rétrograde qui souhaitent cantonner la femme dans un rôle bien précis. Si elle s'en écarte un tant soi peu, elle peut subir les pires sévices. L'actualité des faits divers dramatiques récents peuvent en témoigner. On brûle encore des femmes de nos jours ! Ce qui amène incontestablement à une autre question : une femme peut-elle de nos jours rester libre et vivre sa sexualité comme elle le souhaite ? Oui, le pari était franchement audacieux. Malgré un trait un peu hésitant et quelques maladresses, l'auteur parvient péniblement à son but. On regrettera juste un final qui verse dans le fantastique ce qui enlève de la crédibilité à cette démarche. Par ailleurs, la loi du Talion n'est pas forcément la bonne solution...

17/01/2010 (modifier)
Par Spooky
Note: 1/5
L'avatar du posteur Spooky

Thierry Chavant place son ouvrage comme un hommage à toutes celles qui luttent pour leur liberté, puisqu'il est dédié (entre autres) à Sohane, la jeune fille brûlée vive récemment en région parisienne. L'intention est louable, et le propos de l'album est bien la liberté de la femme. On suit le parcours de deux femmes aux moeurs légères, possédant d'étranges pouvoirs, et dont le destin passe par l'épreuve du feu (d'où le titre de ce premier album). Cependant, si l'idée est bonne (quoiqu'assez peu originale), l'histoire rend un son creux. Les péripéties s'enchaînent pour Mélanie (à notre époque), réveillant un écho dans la vie de Méliane, jusqu'à un final fantasmagorique assez médiocre. Pour moi c'est à la limite du publiable... :( Le dessin, pas du tout mature, n'arrange pas cette médiocrité. S'il y a une suite, il va falloir faire mieux, beaucoup mieux...

15/01/2006 (modifier)