Le Club des quatre

Note: 4/5
(4/5 pour 4 avis)

Ca pue l'aventure à plein nez ! Oui, ça pue l'aventure à plein nez car le Club des Quatre est là.


Fluide Glacial, le best-of Magazine Fluide Glacial Parodies et pastiches

Ca pue l'aventure à plein nez ! Oui, ça pue l'aventure à plein nez car le Club des Quatre est là. Et Anita (qui n'arrête pas de tomber, se cogner, et sauter sur des mines mais à part ça, ça va) Mickey, Jean-Claudine et Jean-Francis n'ont pas leur pareil pour dénicher l'aventure partout où elle se trouve et aussi là où elle ne se trouve pas, quitte à forcer un peu le destin. Déjouer le complot des zombies nazis, démanteler un réseau de trafiquants d'armes ou protéger les petits lutins fabricants de jouets, rien ne fait peur à ces jeunes gens vraiment héroiques, assez idéalistes et surtout très cons, il faut le dire aussi. Le Club des Quatre offre un hommage parodique et iconoclaste aux Bibliothèques Verte et Rose de notre enfance, du Club des Cinq aux Six Compagnons. Histoires débiles, suspense, dialogues loufoques et très beaux dessins en noir et blanc font de cet ouvrage un album vraiment poilant.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2005
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Le Club des quatre
Les notes (4)
Cliquez pour lire les avis

09/12/2005 | Ro
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Ah ah ah ! La belle poilade que procure la lecture de cet album ! Parodiant au départ les histoires de la bibliothèque verte du Club des Cinq (le nom déjà, mais aussi certains textes d’introduction, ici surjoués et débilement creux), Bouzard réussit à produire une série d’histoires plus ou moins courtes, qui exploitent toutes quasi jusqu’au bout ses délires. Seules les deux dernières m’ont moins convaincu (en fait surtout l’avant dernière, « Le père à Mickey »). Mais pour le reste, c’est souvent bien vu. Le scénario de chaque histoire importe peu, on s’en rend compte rapidement, c’est surtout les dialogues, et les situations absurdes dans lesquelles se trouvent embarqués les quatre copains qui font le sel de ce recueil. Le ton est clairement à l’humour déconne, à l’absurde, avec un humour parfois seulement débile, mais qui peut aussi s’avérer un chouïa trash. Dans le club des quatre, Anita sert souvent de défouloir pour Bouzard, qui la fait souffrir ! Quant aux trois autres, chacun est assez typé (mention spéciale à celui qui, fan de hard rock, voit des zombies partout). Pour amateur d’humour con.

25/08/2017 (modifier)
Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Je voulais découvrir davantage l'oeuvre de Bouzard dont je n'avais lu que deux tomes et des participations à des œuvres collectives genre 'L'Atelier Mastodonte'. En me basant sur ce site, j'ai choisi cet album qui était celui qui m'intéressait le plus et qui était bien noté en plus. Je n'ai jamais lu Le Club des cinq que je ne connais que de nom, mais j'ai déjà lu ou vu assez d'histoires sur un groupe d'enfants qui partent à l'aventure pour que la parodie fonctionne sur moi. On retrouve cet humour décalé et un peu noir que j'aime bien. Les histoires sont très drôles et j'ai bien rigolé plusieurs fois. Les clichés de ce genre de récits sont bien tordus par Bouzard et son dessin est excellent. Bref, à lire si on aime cet auteur !

17/06/2017 (modifier)

Vous aimiez lire le "club des cinq" quand vous étiez gaminos ? Vous en avez relu depuis ? C'est à se pisser dessus. Cet album aussi. Mais, là, c'est fait exprès. J'ai même presque réussi à ne pas le lire d'une traite pour en garder "pour plus tard". Et pour le cas où que je serais déprimé rapport à ma dépression. Pour la guérir, quoi. WARNING : suis fan de l'auteur. J'ai du mal à approcher l'objectivité. Je recommande chaudement cette lecture de courtes histoires, vives, drôles en diable, méchantes et auxquelles le dessin si "brouillon" et attachant de Môssieur Bouzard va si bien.

02/06/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Ro

Pêté de rire ! J'ai été pêté de rire pendant plus de la moitié de cet album ! J'ai découvert cet album de Bouzard grâce au blog de Larcenet (merci, Monsieur Larcenet !) et j'ai adoré dès la première page. Le dessin est tout sympathique, très réussi quand il faut et surtout très efficace dans l'humour. Et concernant l'humour, il est excellent sur de nombreux plans : humour décalé, humour noir, parodie, histoires loufoques. Les personnages sont bons, les dialogues sont hilarants, les histoires variées. Je n'ai jamais su comment commenter une BD d'humour car il est difficile de décrire ce qui vous fait exploser de rire d'une case à l'autre. Je peux juste vous dire qu'il y a seulement deux histoires de cet album qui ne m'ont pas vraiment fait rire (celle du Chateau des succubes et celle du Papa de Michel) mais que toutes les autres m'ont franchement ravi et mis de sacrément bonne humeur. A découvrir absolument !

09/12/2005 (modifier)