Les voisins (Vents d'Ouest)

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Ah les voisins ! Que vous habitiez un appartement ou une maison, vous en avez forcément. Que vous les adoriez ou les détestiez, vous ne pouvez les éviter car ils sont partout !


Bienvenue dans un petit quartier hétéroclite, bordé de petits pavillons, d'un grand immeuble et de sa gamme de petits commerces. Les Toulemonde incarnent la parfaite petite famille modèle, bien rangée : une fille de 14 ans en pleine crise d'ado, un garçon de 9 ans enchaînant les bêtises, juste les petits tracas quotidiens ! Ils sont entre autres entourés de la vielle mamie Rose, de la famille Fierrot dont le père est un fieffé dragueur, des Rixes qui passent leur journée à se hurler dessus, d'une commère acariâtre, ... Toute la panoplie imaginable de voisins se retrouve ici pour savourer les moments obligés de la vie quotidienne, avec son lot de bonne humeur, de rancoeurs, de jalousies et d'amitiés ! Un moment de détente et d'humour à savourer avec plaisir, en évitant de rire trop fort, car les voisins vont rouspeter !

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2005
Statut histoire Strips - gags 1 tome paru
Couverture de la série Les voisins (Vents d'Ouest)
Les notes (1)
Cliquez pour lire les avis

17/11/2005 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Les enfants turbulents, le voisin dragueur, le couple qui s'engueule, les étudiants bruyants, les commères curieuses et bavardes comme des pies, cette BD reprend l'ensemble des voisins les plus caricaturaux qu'on puisse réunir ensemble dans le même... voisinage. Avec une telle variété de personnage, les gags portent sur des sujets assez hétéroclites. Malgré cela, nombre de gags sont redondants : le sujet du téléphone arabe et de la déformation de l'information quand une rumeur circule entre voisins est par exemple repris plusieurs fois. Et surtout, et là peut-être que ça tient à mon goût uniquement, aucun de ces gags ne m'a fait rire. J'ai trouvé l'humour forcé, artificiel tout en reprenant des trames de gags usés jusqu'à la corde. Bref, ça ne m'a pas fait rire même si j'ai relativement apprécié le grand éventail de thèmes traités en rapport avec le voisinage. Quant au dessin, il est sans surprise pour une BD d'humour mais je ne le trouve pas franchement réussi non plus. Je le trouve un peu trop épuré, trop anguleux. Rien de répréhensible mais je n'aime pas trop personnellement.

17/11/2005 (modifier)