Victor et Rivière

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Hommage aux poètes Rimbaud et Verlaine, "Victor et Rivière" raconte la vie de Paul Victor, écrivain condamné à enseigner.


Auteurs Canadiens Romanciers et Monde littéraire

Après une année sabbatique, un divorce et une dépression, Victor est complètement désabusé. Au cours de ses descentes aux enfers, il rencontre Verlaine et Rimbaud. Dans la réalité, il fait la connaissance d’Alice Rivière qui joue avec les mots de la poésie. Victor croit qu’Alice est sa planche de salut, Mais elle marche dans son ombre pour mieux le détruire. "Texte : Soulières Editeur"

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 1998
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Victor et Rivière
Les notes (2)
Cliquez pour lire les avis

21/10/2005 | Pierig
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaston

Une histoire très triste qui raconte la déchéance de deux individus. La psychologie des personnages est très bien décrite et le parallèle entre Victor et Rivière et Rimbaud et Verlaine est très bien exploité et ça donne des passages captivants. Les poèmes choisis par l'auteur vont toujours très bien avec les situations. Les seconds rôles sont intéressants et les dernières pages littéralement captivantes. À lire absolument si on aime la poésie.

02/11/2009 (modifier)
Par Pierig
Note: 4/5
L'avatar du posteur Pierig

André-Philippe Côté semble être un auteur complet qui connaît un succès certain au Canada. "Victor et Rivière" a d’abord été édité en N&B par "Soulières Editeur" avant d’être réédité en couleur par "Trois-Pistoles" pour séduire le marché européen. De l’album, je n’ai lu que la version N&B mais il me tarde de pouvoir dévorer la version colorisée qui semble bien alléchante ! Déniché par hasard au gré de mes errements dans une bouquinerie, j’ai d’abord été intrigué par le 4eme de couverture puis conquis par la qualité des planches. C’est un réel plaisir que de découvrir des albums d’auteurs francophones venant d’outre atlantique. Leur manière d’approcher et de concevoir une bd apporte un regard neuf sur le neuvième art. Avec cet album, Côté aborde la complexité des relations humaines sans parti pris. L’auteur passe du monde réel à celui de l’imaginaire (et inversement) avec aisance et talent. Ainsi, le lecteur est l’observateur privilégié du lent déclin de Paul Victor et de ses rencontres avec Rimbaud et Verlaine. Malgré la complexité et la richesse de l’album, il me semble à la portée de tous. Côté dessins, Côté (l’auteur) maîtrise parfaitement le N&B et le jeu de lumières. Bref, voici un album sobre et profondément humain qui vaut (largement) le détour . . .

21/10/2005 (modifier)