Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire.

Milane et Arlov

Note: 1.33/5
(1.33/5 pour 6 avis)

Kobodia est un minuscule asteroide interdit aux adultes. Milane et Arlov sont volontaires pour aller y enqueter...


Jean-Blaise Djian

Kobodia est un minuscule asteroide interdit aux adultes. Sur Terre, des scientifiques ont constate d'inquietantes differences comportementales chez les adolescents qui en reviennent. Milane et Arlov sont volontaires pour aller y enqueter...

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 1999
Statut histoire Série abandonnée 2 tomes parus
Couverture de la série Milane et Arlov
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

27/10/2001 | Kael
Modifier


Par sloane
Note: 2/5
L'avatar du posteur sloane

Un dessin dans l'air du temps avec des couleurs flashies. Ca ma fait penser au truc fait au kilomètre sans que l'on ressente la moindre émotion ou "patte" quelconque. Le scénario, et bien comment dire? J'ai toujours cru, un brin naïf sans doute, que pour raconter une histoire il fallait un début, un milieu et une fin. Dans le milieu il est possible d'insérer des éléments qui peuvent diverger de l'intrigue principale, mais au bout du compte on retombe sur ses jambes. Ici point de tout cela, des éléments arrivent on ne sait d'où, disparaissent, reviennent, bref c'est un grand jeu du genre je te vois, je te vois plus. Je devrais faire scénariste de BD moi, parce que des idées comme celles là je peux vous en donner à la pelle. Pas trop d'autres commentaires, ils seraient désobligeants.

30/11/2014 (modifier)
L'avatar du posteur Mac Arthur

A l’image de ses deux héros, je me demande si Jean-Blaise Djian avait plus de douze ans le jour où il a imaginé cette histoire. Parce que, là, on est proche du grand n’importe quoi. Donc, nous avons deux gamins de douze ans, mais qui en paraissent quinze précise le script, envoyés par les plus hautes autorités sur une planète peuplée uniquement d’enfants (et créée par les autorités elles-mêmes) afin d’enquêter en secret sur l’origine de l’étrange comportement des jeunes adultes qui en reviennent (de la planète, puisqu’une fois leur majorité atteinte, ils sont censés revenir sur terre). Munis d’un gros flingue, ils dégomment rapidement tout ce qui bouge (enfin, ce qui s’oppose à eux), circulent dans des boîtes de strip-tease, dans d’anciennes mines, dans des bars louches, etc. Je rappelle que les héros ont douze ans et je précise que leurs adversaires ont, en moyenne, 15 ans. Et ce n’est qu’un début puisque des adultes, des scientifiques sortis d’on ne sait où et même des tyrannosaures apparaitront en cours de récit. Donc, pour résumer, le synopsis est à chier. Mais Djian n’est pas dépourvu de talent et parvient à enchainer les séquences musclées, les poursuites effrénées, les fusillades mouvementées avec fluidité. Donc, si on ne recherche pas de logique dans cette histoire, ça se laisse lire. Et j’ai lu les deux tomes avec d’autant plus de facilité que j’ai bien aimé le style graphique d’Olivier Rouan. Ce dessinateur s’est révélé être un honnête artisan de la bd grand public, et si je regrette ses décors trop vides, je ne serais pas effrayé à l’idée de le retrouver sur une autre série. Maintenant, il faudrait qu’il soigne ses planches bien plus en profondeur pour totalement me convaincre … Pour la colorisation, là, par contre, la marge de progression est conséquente ! Pas terrible du tout, donc, mais je ne serai pas aussi sévère que les précédents aviseurs. Etant donné que je suis arrivé au terme du deuxième tome, je lui accorde 2/5.

02/06/2010 (modifier)
Par Ro
Note: 1/5
L'avatar du posteur Ro

Hmm... Je viens de lire le tome 1 de cette série et j'en suis perplexe. Côté dessin, techniquement ce n'est pas mauvais mais, d'une part, ça ressemble à des dessins baclés aux fonds quasiment vides, aux décors simplistes et, d'autre part, c'est surtout coloré avec photoshop d'une manière franchement moche à mon goût. Et côté scénario... Franchement, même pour un fanzine, ça ferait gamin comme scénario ! Ca part d'un postulat ridicule et facile : les adolescents terriens ont le droit d'aller vivre jusqu'à leur majorité sur une planète entière où ils ont tous les pouvoirs et une civilisation aussi évoluée que sur Terre, où ils s'y comportent exactement comme des adultes dépravés (ils ont leur voiture, ils se bourrent la gueule dans les bars, etc...). Les héros sont deux super agents secrets de 12 ans (!!!) mais qui ont exactement les mêmes compétences et comportements que des adultes aguerris (normal, quoi) qu'on a envoyés là-bas avec un gros flingue et qui butent tous ceux qui les gênent. Normal... Pour le reste de l'histoire, c'est complètement inspiré de films d'action et de mangas tels qu'Akira (le gang de gamins complètement décadents et brutaux qui font la loi et qui sont aussi violents et dangereux que des adultes, les petits engins volants armés de mitrailleuses gatling, etc...). Et ça se bastonne entre gamins, avec bien sûr en toile de fond un méchant complot que les supers gamins de 12 ans (je le rappelle) vont démanteler à gros coups de flingues. Et tout ça complètement sans aucune surveillance ni possibilité d'agir de la part des adultes (ben oui, ils ont pas le droit de veiller sur leurs enfants car "la loi est la loi" : la phrase qui explique tout...). Franchement, ce scénario est... je me censure là par respect pour le scénariste. Ce n'est rien d'autre qu'un prétexte à tenter de séduire les gamins lecteurs en leur faisant croire que eux aussi peuvent vivre des aventures de bourrins dans un monde de bourrins, avec des flingues, des jolies nanas à poil, etc...

14/05/2004 (modifier)

Lol, le monde où les enfants gouvernent c'est déjà un sujet qui présage un série de m**** et bingo!! Les auteurs ont visé juste. Des enfants qui s'entre-tuent comme ça pour rien c'est c**! Dommage le dessin est bon, c'est vraiment le scénariste qu'il faut virer... :) (Cette bd n'est même plus dans le catalogue 2002 de Soleil !!)

18/04/2002 (modifier)
Par toce
Note: 1/5

Ahlalala, exactement le prototype de la m**** éditée par Soleil (et ils en ont chié des bouses dans le genre...) Le dessin à base de clichés manga est à se gerber dessus et le scénar... le quoi?

28/10/2001 (modifier)
Par Kael
Note: 1/5

Bof bof ça... Un dessin trop manga avec des couleurs plutôt pas terribles, et un scénar qui part pas terrible, et qui pète les plombs dans le tome 2. Loin d'être une série-phare, et même, c'est vraiment du mauvais Soleil, c'est dire.

27/10/2001 (modifier)