Anamorphose

Note: 2.33/5
(2.33/5 pour 6 avis)

Une série de science fiction "à la Froideval". Stella ne se souvient de rien de son passé. C'est lorsqu'elle s'enfuit du repère des pirates qui l'ont enlevée, qu'elle se rend compte d'un étrange phénomène. Mais qui a-t-elle pu bien être?


Amnésie

Stella est hôtesse dans une navette de transport attaquée par une bande de pirates sans foi ni loi. Stella perd connaissance dans la bagarre et à son réveil se retrouve prisonnière et offerte au capitaine pour assouvir tous ses fantasmes. Une tâche qui ne se révélera finalement pas si difficile que ça... Stella est totalement amnésique et ne se souvient de rien de son passé. C'est donc pour elle une surprise de se trouver une aptitude au combat incroyable et la surprise n'est pas finie... Le gouvernement de l'alliance a décidé de mettre fin aux exactions des pirates et lance une offensive massive contre l'astéroïde qui leur sert de base. Stella prise pour une pirate est faite prisonnière et promise à un destin funeste. Elle arrive à s'échapper accompagnée de Zentl le bras droit du capitaine et Gruna la tenancière du Bordel du repère des pirates. Mais comment a-t-elle pu s'échapper aussi facilement? Et qui sont ces gens qui la recherchent?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2005
Statut histoire Série abandonnée 1 tome paru
Couverture de la série Anamorphose
Les notes (6)
Cliquez pour lire les avis

23/01/2005 | Glorf
Modifier


Par Erik
Note: 2/5
L'avatar du posteur Erik

Je comprend pourquoi cette série a été abandonné. C'était certainement la chose la plus judicieuse à faire. On ne connaîtra jamais la suite après le terrible cliffhanger de la fin. Certes, mais on ne pleurera point. C'est construit presque à la manière d'un jeu vidéo avec une bonne proportion de poitrine pour notre héroïne la délicieuse Stella intergalactique. Cela fait gonfler les ventes, paraît-il. Cependant, en l'espèce, le lectorat ne semble pas fait avoir. C'est du sous-Jodorowski. Tout est caricatural à l'extrême entre les gentils pirates et les méchantes forces de l'alliance. Bref, très peu pour moi! 2 étoiles quand même car je suis très gentil et dans un jour de grâce.

19/06/2015 (modifier)
Par Ems
Note: 2/5

Après la lecture du tome 1. J'ai la curieuse impression qu'il n'y aura pas de tome 2... On peut résumer facilement cette série par le fait qu'il s'agit d'une BD de Froideval mais dans un environnement SF. On y retrouve donc les recettes éprouvées mais surtout les défauts : notamment des personnages qui passent outre les obstacles comme des super héros. C'est tellement plus facile pour le scénario ;-) L'autre reproche vient du niveau des dialogues : trop vulgaire, trop de "hé, hé" de "hi, hi" : j'ai trouvé ça ridicule. Malgré tout, cette BD se laisse lire certainement grâce aux dessins réussis et maitrisés : l'ordinateur est utilisé à bon escient pour la colorisation, les textures et les effets. Le T1 se finit brutalement avant "la révélation". Donc sans suite, il est préférable de ne pas investir en l'état.

06/10/2008 (modifier)
Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Froideval recycle ici la trame de base de ses scénarios (les démons en moins) avec pour cette fois un bon vieux décor space-opéra bien typique. Le dessin de Francard est très bien maîtrisé techniquement, tant au niveau du trait que de la colorisation informatique (et cela même si les couleurs ne sont pas toujours très harmonieuses). Dommage que son style manque franchement d'âme et soit très typé Action Comics modernes. En tout cas, c'est plaisant à regarder et à lire. Par contre, le scénario est complètement bateau. L'aspect adolescent du public visé saute aux yeux quand on voit l'amoncellement de dialogues jeunes et minables, les femmes à poil, l'action facile, les personnages superficiels, etc. Quant à l'intrigue elle-même, elle est d'une banalité affligeante. Froideval recycle son introduction de Chroniques de la lune noire avec l'héroïne qui se fait capturer par une bande de pirates avant de très vite s'intégrer à la bande pour en prendre quasiment la tête et de combattre avec eux les armées des gentilles forces de l'ordre. A cela, il ajoute une amnésie facile qui permet d'avoir une héroïne canon dôtée de toutes les compétences martiales imaginables et d'accréditations extraordinaires auprès des ordinateurs de tout l'univers. Se pourrait-il qu'elle soit la fille du Diable et la soeur d'Haazel Thorn ? Ah non, je confonds deux séries là. Parmi les défauts, je remarque d'ailleurs toujours les défauts de mise en page des dialogues de Froideval qui ne peut vraiment pas s'empêcher sur certaines grandes cases d'aligner des colonnes de dialogues entre personnages avec des questions complètement à gauche de la case et leurs réponses complètement à droite tant et si bien qu'on lit toutes les questions d'un coup avant de découvrir ensuite toutes les réponses emmêlées ensuite sans aucune logique de dialogue. De la BD pop-corn dont la bassesse des dialogues et la banalité des péripéties lassera le lecteur post-adolescent. Je comprends que la série ait été abandonnée.

19/05/2006 (modifier)
Par dely
Note: 2/5

Enorme déception ! Je ne connaissais pas Froideval, on m'en disait beaucoup de bien mais après lecture de ce premier album je reste perplexe. Evidemment je ne m'attendais pas à la BD du siècle, juste un album divertissant pour faire passer un dimanche sous la neige, et bien même avec un niveau d'exigence aussi peu élevé, j'ai trouvé BD vraiment limite. Les formes généreuses de l'héroïne n'arrivent pas à sauver le scénario super facile, pas vraiment original (et je ne parle pas des dialogues "au zut des pirates") Ce qu'il y a d'étrange c'est que beaucoup bd similaires m'ont fait passer un agréable moment et auraient eu une étoile de plus, mais celle là vraiment, je n'arrive pas à accrocher. Et que je m'en veux de ne pas avoir suivi l'avis des libraires et des forumers maintenant...

28/02/2005 (modifier)
Par herve
Note: 3/5
L'avatar du posteur herve

C'est la première fois que je lis une BD signée du prolixe Froideval et j'avoue ne pas avoir été trop déçu (j'avais en effet un a priori négatif sur cet auteur). L'histoire est menée tambour battant, le scénario ne s'encombre pas de détails, et ne s'apitoie guère sur la psychologie des personnages : par exemple, l'héroïne, Stella, devient tour à tour serveuse, maîtresse de pirate, et superwoman, en l'espace de quelques pages ! Quel tour de force ! Le dessin de Francard est pas mal, surtout lorsqu'il trace les courbes avantageuses de notre héroïne galactique. C'est plaisant, cela se lit vite et le suspens étant véritablement à son comble à la fin, j'achèterai sans aucun doute la suite. Une Bd distrayante, sans prétention et agréable à lire.

14/02/2005 (modifier)
Par Glorf
Note: 3/5

Vraiment pas original... Une bonne petite série de SF aux dessins pas désagréables puisant allègrement dans tous les clichés du genre. Le repère des pirates caché dans un astéroïde. Tiens! Ca me rappelle étrangement un épisode d'Albator, et puis beaucoup de choses me rappellent Albator... C'est gentillet. Comme les pirates... Bon on sourit quand on apprend les problèmes d'érection du "terrible" capitaine, mais ça ne va pas plus loin. L'amnésie, faudrait faire une étude là dessus! C'est quand même bien pratique pour faire un scénario pas trop difficile... Et puis BORDEL!!! 13€ pourquoi pas 14, 15!!!! Ca, ça saoule vraiment!!! Surtout que la BD n'en vaut pas le supplément de coût!!!

23/01/2005 (modifier)