Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Mashémalo

Note: 3.67/5
(3.67/5 pour 3 avis)

Dans le Japon de l'ère Edo, vers 1750, un Ronin ne vit que pour la vengeance, en appliquant à la lettre le Bushidô.


1643 - 1788 : Au temps de Versailles et des Lumières Le Japon historique Pif Gadget Samourai

Dans le Japon de l'ère Edo, vers 1750, un Ronin ne vit que pour la vengeance, en appliquant à la lettre le Bushidô. Il parcourt le Tokaidô (la route de Kyoto à Edo) et chemin faisant se retrouve mêlé à plusieurs aventures. Sur un thème très classique, les auteurs de cette bande dessinée tente de recréer l'ambiance de la période Edo totalement organisée et contrôlée par le Shogunat Tokugawa et sa police. Une BD adulte malgré un dessin légèrement enfantin.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 1987
Statut histoire Série terminée 2 tomes parus
Couverture de la série Mashémalo

10/12/2004 | Ro
Modifier


Par Rige666
Note: 4/5

J'avais acheté les deux tomes lors du salon de la BD (avec dédicace) c'était en 90 et je relis depuis régulièrement ces deux albums tout en rêvant qu'un jour une suite soit éditée (mais je crois que je peux continuer à rêver). Les dessins sont particuliers (assez enfantins) mais agréables et leur simplicité permet une lecture facile. L'histoire est carrément géniale (pas très originale dans sa globalité : le héros se venge du massacre de sa famille et recherche sa sœur vendue en tant que prostituée mais certaines séquences sont superbes : l'attaque sur le lac gelé, la poursuite dans la ville...). C'est vraiment une bd originale que je conseille même si elle est maintenant difficilement trouvable et qu'elle ne se termine pas.

06/10/2010 (modifier)
Par Julien
Note: 4/5

TOME 2: Moi quand j'ai découvert le deuxième tome de cette bd c'était en prépublication dans Pif gadget en 1989. Perso je me demande encore comment ça ce fait que j'avais ce numéro : j'avais un an ! Enfin bref, l'univers du japon féodale est très bien construit et retranscrit, tout en étant stylisé juste ce qu'il faut. A ce titre le combat à cheval sur le lac gelé est très bien retransmis. La quête de vengeance de Mashémalo, qui se croise avec les sombres histoires de complots au sein de la cour du shogun, crée vraiment bien ce sentiment que derrière les discours et les événements officiels se tirent les ficelles d'une intrigue vraiment adulte (attention ça tranche !). P.S.: si quelqu'un possède les éditions album : je suis preneur quelque soit l'état !

05/05/2007 (modifier)
Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Des auteurs inconnus pour ce que j'en sais, une auto-édition par le scénariste, une BD dont je n'avais jamais entendu parler, Mashémalo a été une bonne surprise pour moi alors que c'est une BD qui semble être passée totalement inaperçue. Commençons par le dessin. Il est très particulier. Le dessinateur est japonais mais son style mélange le style enfantin francobelge et de nombreuses inspirations destinées à faire ressembler les cases de cette BD à des estampes japonaises. Le résultat est surprenant, parfois maladroit notamment pour les visages, parfois bien réussi sur certaines "estampes", et globalement je le trouve très lisible et agréable. L'ennui, ce sont les couleurs. Est-ce que comme le dessin, ce sont des couleurs destinées à rappeler celles de certaines estampes ? Je n'en sais rien, mais à moins que ces estampes soient garnies de jaune, de violet et de orange "qui tâche", moi je n'aime pas ça. Avec une colorisation plus moderne, ces dessins auraient pu donner quelque chose de vraiment très bien, mais là, la couleur gâche tout. Ensuite, le scénario aussi est spécial. Spécial surtout parce qu'avec un tel dessin et des visages enfantins, et aussi avec de tels titres de BD plutôt lourdingues, on s'attend à quelque chose de léger, humoristique, un peu lourd. Mais non, c'est très adulte. Les lames tuent vraiment, le sang gicle vraiment, le sexe est bien présent également. Et l'histoire est plutôt bonne, ma foi, très moderne en fait. J'ai beaucoup aimé suivre ce héros qu'est Mashémalo (dommage qu'il aie un nom aussi ridicule). Et par dessus tout, je trouve les dialogues de cette BD vraiment très bons, au point de rigoler vraiment sur certaines réparties du rônin. Etonnant donc que cette série un peu OVNI. Dommage que cela manque un peu de maîtrise et que les couleurs soient ratées, car cela aurait pu être franchement bien.

10/12/2004 (modifier)