Hellsing

Note: 3.11/5
(3.11/5 pour 9 avis)

En Angleterre, la fondation Hellsing protége le peuple et la reine des vampires.


Seinen Shonen Gahosha Tonkam Vampires

Mercredi 14 juin, CHEDAR, petit village du nord de l’angleterre. Un pasteur arriva à l’église de ce petit village. Un bien étrange pasteur. Il ne sortait presque jamais dehors. Les premiers incidents arrivèrent: un jeune homme disparu. En 10 jours, 10 personnes ont disparu. Un garçon réussit à suivre le pasteur et dans un rayon de lune vit le sang dégouliner de la bouche de celui-ci. Alucard de la fondation Hellsing arrive, se moque du pasteur et s’en débarrasse mais il doit pour cela tuer une jeune policière, Victoria Seras qui plutôt que de mourir préfère devenir un vampire comme l’est Alucard. Vous aller suivre dans ce manga les tribulations du jeune vampire Seras, du Nosferatus Alucard et plus généralement de la fondation Hellsing.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Février 2004
Statut histoire Série terminée 10 tomes parus
Couverture de la série Hellsing
Les notes (9)
Cliquez pour lire les avis

30/10/2004 | axe69
Modifier


Par Jérem
Note: 4/5

Attention, manga controversé ! Le moins que l’on puisse dire, c’est que la série divise les posteurs du site. En ce qui me concerne, je suis plutôt un « supporter » d’Hellsing. Certes, le scénario est mince mais l’univers sombre et complètement décalé m’a très vite fait accrocher à la série (que j’avais découverte en animé) et j’ai lu les dix volumes avec beaucoup de plaisir. L’action, violente et omniprésente, est très bien rendue. Les (très nombreux) combats sont intéressants et particulièrement dynamiques, même si l’auteur en abuse dans les derniers tomes. Hellsing est vraiment une série qui décoiffe ! Côte dessins, les premiers chapitres sont assez moyens mais très vite le graphisme s’améliore très sensiblement par la suite. Le design des personnages (Alucard notamment) est excellent et donne une personnalité visuelle à la série. Valeur sûre du manga d’action, Hellsing est une saga vraiment sympa. 3.5 / 5

08/08/2015 (modifier)
Par Gaendoul
Note: 4/5
L'avatar du posteur Gaendoul

Ce manga est un petit bijou... J'ai eu l'occasion de lire un peu plus loin que les tomes actuellement sortis en France, et l'histoire va loin, nettement plus loin que l'animé (plus connu certes). Le dessin est original et franchement excellent, bien dynamique. Les moments d'humour sont omniprésents(alors que totalement absents de l'animé par exemple)... Une délivrance, après avoir vu un animé dont la fin a été bâclée pour cause de non-succès au Japon, et qui s'est vu rétrécir de 13 épisodes... Du franchement très bon :) En espérant que Trigun Maximum soit au même niveau.

26/11/2004 (MAJ le 20/10/2011) (modifier)
Par Jetjet
Note: 1/5
L'avatar du posteur Jetjet

On m'en avait tellement parlé de Hellsing que j'étais intrigué de découvrir quel était ce curieux personnage à lunettes et à chapeau rouge vu ici et là un peu partout sur la toile dès que j'abordais mangas ou animes. Du coup les deux premiers tomes m'ont suffi amplement à me faire une idée raisonnable de cette curiosité qui a beaucoup de fans. En plus, fan de baston, de fantastique et de gore je pensais être à la fête mais que nenni, ma brave Lucette, que nenni ! :( En fait on se retrouve dans un monde pseudo contemporain avec des vampires gentils et des vampires méchants, des nazis, des super méchants et vlà t'y pas que je te tire dessus et que je te bouffe et que je te tue avec moult effets graphiques sanglants mais on n'y croit pas une seule seconde... Je préfère de loin une série comme Dämons qui n'a rien d'original mais se laisse lire agréablement ou les délires d'un Dragonball que ce melting pot indigeste et qui relance une histoire dont on se fout ouvertement de l'issue, c'est dire si les enjeux sont élevés ! Ou peut-être n'ai je pas laissé sa chance à l'histoire pour bien "rentrer" dedans mais il faut dire qu'avec de tels dessins confus (car ils le sont), il faut vraiment être un fan ou un novice dans le monde des vampires pour pouvoir accrocher à un scénario superficiel au possible... Et en plus ça se prend plutôt au sérieux mais bon peut-être n'étais je pas dans un "bon jour" mais à cette série je lui dis "au revoir" ! ;)

24/09/2009 (modifier)
L'avatar du posteur Guillaume.M

Je mets 2/5 mais en réalité j'opterai plutôt vers 2.5/5. Hellsing c'est pour moi entre bof et pas mal. Potable est peut être le mot qui convient. Le dessin est vraiment peu esthétique et hésitant dans le premier tome. Les personnages ont des traits peu sûrs comme flous... vraiment pas terrible. Ensuite même si je suis pas fan, ça s'améliore nettement dans les tomes suivants. Le scénario me laisse perplexe... malgré une idée de base vraiment bonne, l'auteur se perd dans le gore gratuit où tout est prétexte à montrer des litres de sang. Alucard le vampire chasseur de vampire, la fondation Hellsing qui combat les vampires et la section secrète spéciale du Vatican sont très bien trouvés mais ça tombe vite dans la violence gratuite... dommage... surtout que Alucard est ultra charismatique. De plus je n'arrive pas à comprendre certains choix scénaristiques comme en témoigne la passage de mon avis ci-dessous. Prière à ceux qui n'ont pas lu la série de sauter ces quelques lignes afin de ne pas se voir révéler des éléments de l'histoires ! *** DÉBUT SPOILER (léger) : dès l'arrivée des nazis dans l'histoire, j'accroche beaucoup moins. Je dois dire que le big boss nazi qui est responsable de toutes les dernières catastrophes en date m'énerve au plus haut point : pas charismatique pour un sou, un accent pourri (sûrement dû à la traduction une fois encore...), cruel, bête et méchant. Je comprends pas comment l'auteur a pu faire un personnage si raté alors qu'Alucard est si réussi... FIN SPOILER *** Au final un manga ultra sanglant sans que ça soit utile, un personnage principal mythique (qui contribue nettement à l'augmentation de la note finale) et des vampires par dizaines, voilà ce que nous propose Hellsing. Lisez les 4 premiers tomes avant de vous lancer, vous éviterez ainsi les déceptions...

28/04/2007 (MAJ le 21/08/2009) (modifier)

Ah Hellsing. Après avoir été littéralement scotché par la série d'animation, ses couleurs superbes, son animation certes pas forcément ultra dynamique mais mise en valeur par un design vraiment classieux. Le manga, qui a précédé la série, allait il combler mes attentes ? Le dessin est plutôt bien maîtrisé, fin et sombre. Le personnage d'Alucard, dégage une aura pas forcément très éloignée de celle qu'il possède dans la série, à la fois roublard, hautain et diablement déjanté. Sa psychologie est très bien mise en évidence à travers les planches de l'album, notamment quand il se retrouve seul face à ses "cibles". Il devient alors une sorte de "poor lonesome vampire" aussi blagueur que sans pitié, le tout mis en valeur par des postures qui mettent en évidence toute son ambivalence. Le scénario est bien construit et nous plonge petit à petit dans le quotidien de l'organisation Hellsing et de la descendante de Abraham Van Hellsing qui la dirige, ses démêlés avec la division Iscariote -pendant catholique de l'organisation Hellsing- , l'histoire de ses relations avec Alucard, etc. Les combats sont bien menés, et non dénués d'un humour noir mais efficace. Au final, peu de surprises pour les aficionados de la série animé, mais une série qui saura sans nul doute les séduire, pour les retrouvailles qu'elle permet avec l'univers de Kohta Hirano sur un autre support que l'écran.

26/07/2006 (modifier)
Par amok
Note: 2/5

L'anime est sympathique alors pourquoi ne pas exploiter le filon ? Le dessin est très moyen voire mauvais (en mettant le style de coté pour être le plus objectif possible). Le scénario est assez bidon et tout est prétexte à taper dans le gore gratuit et pas vraiment "classe". Bref, une bonne grosse déception. Ca plaira sans doute aux fans de manga en manque d'hémoglobine . . .

07/09/2005 (modifier)
Par [Ness
Note: 5/5

J'ai lu ce manga sur conseil d'un ami. Au début, il me repoussait : Je ne suis pas très baston pure. Mais, le dessin, précis et intéressant, m'a forcé à lire ce fantastique manga. Au fur et a mesure des épisodes, le scénario se révèle..... Fantastique !

05/02/2005 (modifier)

Hellsing, c'est bizarre j'étais sûr d'être déçu et je l'ai été. L'organisation Hellsing traque et tue les vampires et autres monstres pour protéger l'Angleterre et l'église protestante... L'atout de cette croisade: Alucard (ça c'est un joli anagramme) lui même étant un vampire, mais un vampire genre grande lignée, plus costaud que ses pairs. Ce qui est dommage pour eux car ce sont ses proies. En intro on voit Alucard à l'oeuvre il se débarasse d'un vampire et de ses goules sans trop forcer. Puis ça se corse quand l'organisation Hellsing se frotte aux brigades anti monstres du Vatican. Et le Vatican a lui même à son service un chasseur de monstres invincible et sans pitié. Et c'est là que ça m'a bien fatigué! la moitié du volume est un combat où les plans gores se suivent et se ressemblent sans surprises. Tout ce à quoi l'on peut s'attendre arrive et moi j'ai trouvé ça bien barbant et répétitif. De plus les dessins sont inégaux, loin d'être corrects et trop sombres à mon goût. L'histoire bonus en fin de volume est superflue, et assure le minimum syndical en noircissant quelques pages pour combler un vide. Enfin même si le deuxième volume est paraît-il meilleur, je n'en saurai rien car la suite ce sera sans moi...

01/12/2004 (modifier)
Par axe69
Note: 4/5

Pour être honnête, j’ai été déçu par le tome 1. Caractère design irrégulier et histoire décousue sont les principaux défauts de ce premier tome. L’humour et des scènes de combat pas mal sont quand même là pour sauver les meubles mais bon. Alors allez vous demander pourquoi avoir mis 4/5. Et bien étant fan de l’animé, j’ai décidé d’acheter quand même le tome 2. Et là, O joie: le dessin est bien plus beau même si il n est pas encore parfait. Puis l’histoire est unie et est assez recherchée (beaucoup plus que dans l’animé). Les scènes de combat déjà pas mal dans le tome 1 sont ici géniales et l’humour noir d’Alucard est encore plus présent. Seul petit défaut que certain pourront trouver à ce tome 2, un petit moment où un combat part en couille (attention spoiler): Alucard et Anderson commencent un combat mais l’arrêtent car la femme flic fait visiter le musé ou ils sont à un groupe de petit vieux japonais.(fin de spoiler). Mis à par ça (et encore moi ça m a bien fais délirer) ce tome 2 est génial. En conclusion ne vous arrêtez pas au tome 1 car la suite est (ou du moins s’annonce) bien meilleur.

30/10/2004 (modifier)