Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

La Bouchère

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Les mésaventures picaresques d'une jeune femme habillée en gentilhomme qui se retrouve aux prises avec l'Inquisition.


1454 - 1643 : Du début de la Renaissance à Louis XIII Espagne La BD au féminin

La Bouchère, ainsi surnommée parce qu'elle ne se sépare jamais d'une impressionnante collection de couteaux à viande, échoue on ne sait comment ni pourquoi sur une plage espagnole. Affamée, elle capture une vilaine bestiole qui traînait par-là, et s'apprête à la découper pour en faire son dîner… mais l'animal, capable de parler, parvient à la convaincre qu'il est malade et impropre à la consommation. La Bouchère accepte alors le petit monstre, qui se nomme Bicho et se révèle très érudit, comme animal de compagnie. Ils croisent deux pêcheurs un peu demeurés, Jesus et Juan, avec qui ils vont faire un bout de chemin à travers la campagne en quête de nourriture, qui se fait rare depuis que l'Inquisition fait brûler tout le bétail, qu'on dit malade. Sur la route de Tordesillas, la Bouchère et ses compagnons croisent Doña Lluvia, une jeune femme sur laquelle il pleut en permanence. Ils acceptent de l'emmener sur leur barque roulante, tirée par un âne. Mais l'Inquisition est à leurs trousses, car les moines veulent brûler Bicho pour hérésie.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Juin 2003
Statut histoire Série terminée (?) 2 tomes parus
Couverture de la série La Bouchère © Editions de l'An 2 2003

14/07/2004 | Cassidy
Modifier


Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Euh... Pas mieux ! :) Une vraie découverte que cette BD. Si si, je vous assure, j'ai quitté mon habit d'amateur de BD "moisies" pour vous dire ça. Car La Bouchère est un véritable petit bijou, excellemment écrit par une jeune femme visiblement très érudite (mais pas pédante), et qui plus est, très douée en dessin ! J'ai trouvé que ça ressemblait à du Cuvelier, pour ceux à qui cet auteur dit quelque chose. Du Cuvelier qui ne se prend pas au sérieux, une histoire picaresque et complètement anachronique (les moines du 16ème siècle qui pratiquent le shaolin, quelle trouvaille monstrueuse !!). Vraiment, si vous tombez sur ces deux albums, jetez-vous dessus !

16/03/2005 (modifier)
Par Cassidy
Note: 4/5 Coups de coeur expiré

Inspiration littéraire et théâtrale, aventures rocambolesques dans un XVIème siècle d'opérette, humour léger et fantaisie débridée… les amateurs de la série De Cape et de Crocs (je crois savoir qu'il y en a quelques-uns, parmi les habitués du site ;) ) devraient se précipiter sur cette petite série méconnue qui a, à mon avis, tout pour leur plaire. Avec des couleurs chatoyantes, des personnages plus mignons et attachants et une distribution assurée par un gros éditeur, je vous garantis que les péripéties de la Bouchère auraient eu de quoi connaître un succès comparable à celui de l'excellente série d'Ayroles et Masbou. Malheureusement, c'est en noir et blanc, les héros n'ont pas le charisme d'Eusèbe, Don Lope et Armand, et les éditions de l'An 2 n'ont pas la présence en librairies de Delcourt, donc cette petite série reste pour l'instant dans un relatif anonymat, ce qui ne veut pas dire qu'elle ne mérite pas qu'on la découvre, loin s'en faut. C'est drôle, original, enlevé, plein de personnages improbables et rigolos (la bestiole qui cite la Bible, les moines espagnols initiés aux secrets de Shaolin, les pêcheurs qui pêchent en pleine terre…), c'est rythmé, les dessins sont très sympas… Seule la fin m'a un peu déçu (à ce propos, je ne sais pas si le deuxième tome sera le dernier ou si ça n'est que la conclusion d'un premier cycle) mais à part ça, pas grand chose à redire. Bref, un de mes coups de cœur du moment.

14/07/2004 (modifier)