Léo & Léa

Note: 2.67/5
(2.67/5 pour 3 avis)

Pas facile de s'intégrer dans un collège, même (ou surtout ?) avec des parents magiciens et un jumeau toujours là.


Albums jeunesse : 10 à 13 ans Auteurs suisses Ecole Jumeaux, jumelles La BD au féminin

Léo et Léa débarquent dans un nouveau collège. Mais le premier contact n'est pas facile : ils sont "trop zarbi" aux yeux de la pimbêche de service, qui entend bien imposer ses avis à toute sa petite cours. Heureusement, il n'y a pas qu'elle, et les jumeaux arrivent à trouver des amis à qui faire partager leurs idées anti-conformistes. Que ce soit pour empêcher le massacre des sapins à Noël ou protester contre le sort des sardines (à 12 dans une boîte, vous vous rendez compte ?), le petit groupe qui se forme semble être bien uni.

Scénariste
Dessinateur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Janvier 2004
Statut histoire Histoires courtes 4 tomes parus
Couverture de la série Léo & Léa
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

11/03/2004 | Thorn
Modifier


Par BDenis
Note: 3/5

(Avertissement : j'accorde toujours plus d'importance au scénario qu'au dessin) Après lecture des deux premiers tomes. Une bonne petite surprise que cette série qui s’adresse plutôt aux ados, mais qui reste plaisante à lire pour un adulte. On suit les péripéties de jumeaux, enfants d’artistes de cirque, qui débarquent dans une nouvelle ville, donc un nouveau collège. Et là ils se trouvent aux prises avec une petite peste qui joue le mauvais rôle, la pauvre, elle ne sait pas qu’elle s’attaque aux héros de la série. Elle voit d’un mauvais œil l’arrivée de ces nouveaux venus plutôt anticonformistes et s’attache à liguer la classe contre eux. Mais ces derniers ne sont pas sans ressource. L’ensemble est une suite de petites aventures de quatre pages, mais dans le premier tome celles-ci forment en fait une seule histoire. Dans le deuxième, on reste dans une logique chronologique. Les dialogues peuvent être fins, qui donnent cet intérêt pour un lectorat adulte, souvent pleins d’humour, avec quelques réparties truculentes, un vrai bonheur. On ne retiendra pas l’ouvrage pour son dessin, qui reste très naïf. D’aucuns aimeront. 13 / 20

28/12/2015 (modifier)

Bôooooooooohhhhhhhhhhhhhhh.......... Faut quand même pas être cruel!! Cette BD, je la lisais dans « je bouquine », et je l'aimais beaucoup. Les dialogues étaient vifs et j'aimais bien les dessins pur leur originalité. Ca avait un style. J'appréciais aussi l'ambiguïté des personnages, et le fait qu'on ne sache pas toujours qui ils sont vraiment. Y en a que ça énerve mais pas moi... Voilà, je crois que j'ai tout dit!! En, bref Léo et Léa, c'est sympa.

12/04/2005 (modifier)
Par Thorn
Note: 2/5

Cette série est actuellement en prépublication dens les pages de "Je Bouquine", où j'ai pu la lire. J'aime beaucoup le style très particulier des dessins, mais j'ai été bien déçue par l'histoire. Un peu de vie quotidienne de pré-ados au collège, un peu de leurs délires revendicatifs, le tout n'est finalement ni très drôle, ni très passionant. L'histoire tourne à une guéguerre entre leurs amis et un groupe de filles du collège, sans grande surprise : ils tendent un piège à l'une d'entre elles, elle tombe dedans, ah ah ah. Ah non, parfois ils se font punir. Bon, c'est la vie... Quant aux deux jumeaux, ils ne sont pas spécialement sympathiques : Léo est très mou, et Léa assez cruelle finalement. En fait, je préfère de loin Alicia, la "méchante" de service, et si je lis la suite, ce sera pour voir si elle arrive un jour à prendre sa revanche. ;) Enfin... quand je pense qu'avant, dans les premières pages de "Je Bouquine", y avait des strips de Trondheim. :(

11/03/2004 (modifier)