Le Syndrome de Munchaüsen

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

A Boston, un bébé est enlevé dans un grand magasin. Sa mère fait appel au F.B.I. L'enquête est confiée à Lucy et Elisabeth (les enquêtrices de Portrait de Femmes avec Tueur). Le comportement de la jeune mère déroute les inspectrices. D'autant qu'elles découvrent que cadavres et disparitions s'amoncellent autour de cette jeune femme si parfaite. Le coupable idéal existe-t-il ?


Emmanuel Proust Éditions [USA] - Nord Est

A Boston, un bébé est enlevé dans un grand magasin. Sa mère fait appel au F.B.I. L'enquête est confiée à Lucy et Elisabeth (les enquêtrices de Portrait de Femmes avec Tueur). Le comportement de la jeune mère déroute les inspectrices. D'autant qu'elles découvrent que cadavres et disparitions s'amoncellent autour de cette jeune femme si parfaite. Le coupable idéal existe-t-il ?

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 2003
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Syndrome de Munchaüsen
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

13/11/2003 | cac
Modifier


Par Ems
Note: 3/5

Finalement cette collection "Petits meurtres" chez EP se révèle intéressante. Dans le one shot en question, le récit fait penser à des séries policières américaines. On connait rapidement le coupable, la suite fait penser à un puzzle que l'on remet en place avant de finir sur un final qui déménage. C'est efficace, plaisant, un vrai divertissement. Je regrette des erreurs de perspectives ou d'ombrages pour le dessin N&B réaliste de Katou. Mais il reste d'un bon niveau malgré cela. Ce genre de BD est idéal entre deux romans graphiques aux sujets difficiles. Remarque : J'ai trouvé cette BD, ainsi que d'autres de la même collection, à prix bradé dans un magasin Max Plus. Dans ces conditions, il n'y a plus à réfléchir.

03/12/2009 (modifier)
Par Ro
Note: 4/5
L'avatar du posteur Ro

Note approximative : 3.5/5 Moi qui ne suis gère amateur de polar, j'ai bien été accroché par cette BD. Pourtant le dessin me laisse une impression très mitigée. Il est sympathique, fluide, très plaisant à lire. Mais pourtant il présente quelques laideurs manifestes, notamment au niveau des visages qui sont souvent déformés, très moches. On dirait qu'il manque un peu de technique, même s'il ne manque pas de personnalité. Je savais dès le départ ce qu'était le Syndrôme de Munchaüsen, la maladie. Je craignais donc de tomber sur une intrigue dont je connaîtrais déjà le dénouement. Mais en fait, l'auteur choisit de nous dévoiler dès le début la coupable et sa façon de penser. Et il faut admettre que c'est la crédibilité et l'horreur de cette façon de penser et d'agir qui m'a scotché au récit. C'est l'envie qu'elle soit découverte et arrêtée au plus vite. Le récit a en outre l'intelligence de mêler à l'enquête autour de cette femme malade une autre enquête, au départ liée, sur des enlèvements d'enfants qui apportent un peu de punch et d'action à une histoire qui, autrement, n'aurait été structurée que sur des dialogues et des réflexions. Les dialogues sont bons, la narration fluide. Bref un récit prenant et bien construit même s'il n'est au final pas véritablement original.

02/09/2006 (modifier)
Par cac
Note: 3/5

Un bon petit polar. On croirait "lire un film", en tout cas je verrais ça très bien adapté au cinéma ou en téléfilm. L'intrigue n'est pas des plus surprenante, surtout si on sait par avance ce qu'est le syndrome de Munchaüsen - ce qui n'était pas mon cas. La fin est un peu vite amenée. Les dessins sont très bien faits, en noir et blanc bien maîtrisé. Par contre, un petit mot sur le prix que je trouve un peu excessif pour un album broché petit format. Je sais bien que ce n'est pas un éditeur beaucoup distribué, mais quand même.

13/11/2003 (modifier)