De l'amour et du hasard

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Une comédie romantique à l’heure de Tinder !


La Comédie Urbaine Paris

« Je ne cracherais pas sur un peu de tendresse de temps en temps, mais si le prix à payer c’est le couple, merci bien ! » C’est parfois armé d’un smartphone que l’homme contemporain se retrouve en quête de l’âme sœur. Traînant de longues heures sur les applis de rencontre, il suit un parcours semé d’embûches, et à l’amour répond parfois un hasard… plutôt contrariant. Et si notre héros semble plus enclin à matcher qu’à faire des rencontres IRL, il a par ailleurs bien des difficultés à s’atteler à l’écriture de son deuxième roman et à reprendre son analyse, contraint et forcé par un psy pour le moins retors… Dans cette comédie aux punchlines savoureuses se mêlent le rêve et le réel, l’ego et la création, les amis, les amours... et peut-être un futur inattendu.

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 07 Juin 2023
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série De l'amour et du hasard © Casterman 2023
Les notes
Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

21/06/2024 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Le héros est un parisien aux alentours de la cinquantaine. Ayant quitté son boulot il y a un certain temps, il a publié un bouquin qui n'a eu aucun succès et peine à écrire le second. Célibataire depuis un an et demi, il s'inscrit sur plusieurs appli de rencontres mais enchainent les déconvenues, le plus souvent à cause de lui-même. Si je devais être objectif, je dirais que cette BD n'est pas mal car j'ai su aller jusqu'au bout, que sa narration est claire et qu'elle maîtrise plutôt bien son sujet très urbain et contemporain. Quant au graphisme, il tient un peu du dessin de presse et n'est pas grandiose techniquement, mais il sait être efficace et suffisamment expressif. Subjectivement par contre, je me suis ennuyé. Ce type de récit ne me parle pas et surtout je me suis senti beaucoup trop éloigné du personnage principal et de sa vie pour ressentir la moindre empathie envers lui. Je le trouve trop intellectualisant, limite pénible, et surtout mais qu'est-ce qu'il s'écoute !? Il part parfois en monologues ou diatribes égocentrées qui me pompent l'air, et cela se répercute sur ses rencontres qui s'avèrent médiocres et sans issue. Heureusement pour lui, l'histoire se termine bien, sentimentalement du moins car côté professionnel je vois mal comment il continue à tenir les deux bouts. Mais j'imagine qu'il doit avoir de la réserve pour continuer à vivre à Paris, à pouvoir se payer un psychanalyste et des sorties ici et là avec ses quelques amis. Enfin bref, je râle en jugeant un personnage imaginaire mais puisque cette BD est complètement centrée sur lui, son nombril et son état d'esprit, je peux honnêtement dire que je n'ai pas pris plaisir à le suivre.

21/06/2024 (modifier)