Salpêtre (Salitre)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Trois couleurs Le bleu calme et infini de cette mer qui embrasse la ville millénaire de Cadix Le gris de ces souvenirs douloureux qui brulent comme une blessure inguérissable et qui reviennent en mémoire de loin en loin. Le rouge de ce monstrueux fracas inattendu qui embrasa le ciel de Cadix comme dans un cauchemar. Trois couleurs et les lignes d'un cahier qui les renferme.


Auteurs argentins Espagne

Vous n'avez jamais parcouru les rues du quartier de La Vina? Ses pavés creusés et ses murs de pierre ont mille et une histoires à raconter. Berceau du carnaval, Cadix élève au rang d'art une tradition qui se transmet de génération en génération. Les voisins vivent ensemble comme si, au-delà de la plage de La Caleta, centre névralgique de leur plaisir lorsque l'été arrive, la ville se métamorphosait. Lieu d'eaux calmes où le temps semble s'arrêter tandis que l'on regarde les enfants qui avec autant de courage que d'inconscience se jettent dans la mer depuis le pont-canal. Bien qu'il y ait des milliers de vies, nous nous concentrerons sur celle de Marilo. Une femme qui a déjà plus de soixante-dix ans et mène une vie aussi tranquille qu'elle peut se le permettre. Elle consigne ses souvenirs dans un carnet en attendant Chano, son mari, un homme tranquille. Salpêtre plonge dans le passé de cette femme, une saga familiale qui commence alors qu'elle n'était pas encore née et se poursuit dans le temps. Elle nous présente ses enfants, Raúl, Carli et Kiko, très différents les uns des autres et comment le destin de chacun sera marqué pour une décision importante qui changera leurs vies.

Scénario
Dessin
Traduction
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 01 Juin 2023
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Salpêtre © Spaceman Project 2023
Les notes
Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

09/02/2024 | doumé
Modifier


Par doumé
Note: 4/5
L'avatar du posteur doumé

Salpêtre est un récit qui débute en 1914 dans la ville de Cadix, Vidal nous partage avec réalisme le quotidien de la population espagnole pendant plus d'un siècle. Nous découvrons l'influence de la religion, l'importance des coutumes comme le carnaval ou les conséquences parfois dramatiques de la dictature sur les hommes. Un témoignage sur les conditions de vie et l'importance de la vie communautaire, une plongée réaliste dans l'intimité d'une famille parmi tant d'autres et représentative de la vie quotidienne des habitants au cours du siècle passé. L'explosion de l'arsenal militaire qui détruit le quartier fait basculer en quelques secondes le destin de cette famille. C'est l'évènement central sur lequel Vidal construit son scénario avec un avant et un après. Une mise en lumière sur un drame qui fait beaucoup de victimes et où les coupables ne seront jamais inquiétés. Une population marquée à jamais par cette tragédie qui n'est pas sans rappeler l'explosion dans le port de Beyrouth. Le dessin est composé de plusieurs styles avec des passages flous en noir et blanc et des passages en couleur suivant la période et les évènements.Les doubles pages figent les moments clés de cette histoire. Le dessin de Gonzalez passe du noir et blanc à la couleur avec toujours autant de talent et de maitrise, un vrai plaisir visuel. Des femmes et des hommes espagnols qui font l'histoire de leurs pays, à découvrir.

09/02/2024 (modifier)