Ma famille imaginaire

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Il y a toujours une part d'ombre, quand on remonte dans son arbre généalogique, et parfois, c'est plus près qu'on ne croit.


La BD au féminin

Ca commence par le mariage des parents de la narratrice, après 40 ans de vie commune ; ça continue par un cauchemar qui fait des remous dans toute la famille, et qui se répand au point de reposer à chacun des questions fondamentales. La vie et la mort, les hommes, les femmes et les enfants, mais tout cela dans un tournoiement de péripéties intimes, colorées et drôles.

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution Septembre 2023
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Ma famille imaginaire © L'Agrume 2023
Les notes
Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

02/02/2024 | Canarde
Modifier


Par Canarde
Note: 4/5
L'avatar du posteur Canarde

Ce qui m'a plu c'est le mouvement dans le dessin et le culot dans les couleurs, et ce mouvement exprime aussi une sorte d'avidité à comprendre et d'agilité d'esprit qui est sympathique. On pourrait présenter le pitch, en disant que c'est l'histoire d'une trentenaire qui commence une thérapie à la suite d'un cauchemar, et qui reconsidère sa famille à l'aune de ce nouvel élément. Mais dit comme ça, ça fait sérieux, ça ressemble à un voyage intérieur inaccessible. Eh bien pas du tout : c'est là tout l'art de cet album, qui saute d'une mise en page à une autre en restant dans un univers commun dans la densité des surfaces colorées aux feutres. Parfois des pleines pages sans marges, parfois des cases biens quadrillées mais aux contours ondoyants, mais des personnages toujours en mouvement et en recherche. De mariages en funérailles et de gares en repas de famille, les pensées du personnage, souvent dans l'ironie, survolent les évènements, les souvenirs mais aussi les dialogues. Le grand-père, les parents, la cicatrice, et la couleur, sont les personnages principaux de cette enquête sur soi-même. On se retrouve forcément dans cette observation de la famille, parce que les épisodes dramatiques sont juxtaposés avec la vie de tous les jours et c'est dans cet amoncellement que Edith cherche à reconstituer un passé inconnu et effrayant. Cette enquête perturbe la famille, et personne n'a envie de la laisser ressortir les macchabées du placard, et pourtant.... Quel soulagement de comprendre d'où l'on vient !

02/02/2024 (modifier)