Tube Story

Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)

Les petites histoires des grandes chansons !


Documentaires Musique Vu sur Instagram

(Re)découvrez les histoires de ces tubes cultes, sous forme de mini bandes dessinées, succinctes et décalées, à l'humour débordant ! Tous les styles et les époques y sont présents : de la musique classique, en passant par le rock des années 70, jusqu'à la pop et le rap de jours. Il y en aura pour tous les goûts ! (texte : Hachette)

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Novembre 2023
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru

Couverture de la série Tube Story © Hachette 2023
Les notes
Note: 4/5
(4/5 pour 2 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

02/12/2023 | Spooky
Modifier


Par Domi
Note: 5/5 Coups de coeur expiré

Superbe performance d’Astrid Cornet, excellent coup de crayon pour une BD truffée d’anecdotes sympas et de blagues à la Gotlib, c’est vraiment un coup de cœur, je le recommande les yeux fermés. Super idée cadeau pour Noël ou autre.

13/12/2023 (modifier)
Par Spooky
Note: 3/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Spooky

C'est amusant de savoir comment sont nées certaines chansons que tout le monde (ou presque) connaît. C'est ainsi qu'un jour Astrid Cornet entend l'histoire surprenante qui a présidé à la création de God save the Queen (oui, l'hymne britannique) qu'elle s'est mise à en chercher d'autres, et à en faire de courtes BD qu'elle a publiées sur instagram. Quelques années plus tard, Tube Story était né. Du Requiem de Mozart (qu'il n'a pu achever, étant mort en le composant) à Papaoutai de Stromae en passant par Göttingen de Barbara ou encore Yesterday des Beatles (ou plutôt de Paul Mc Cartney seul), on découvre ainsi de drôles d'histoires, parfois très loin du romantisme qui accompagne habituellement la création musicale. Loin de se prendre les pieds dans le didactisme, Astrid Cornet joue la carte du décalage, de l'irrévérence, comme lorsque Beethoven se met à fredonner du Françoise Hardy lors de l'histoire concernant Lettre à Elise... J'ai trouvé ce positionnement assez salvateur pour un sujet qui peut vite devenir barbant. La plupart des histoires tiennent en deux pages, parfois un peu plus, et l'autrice a intercalé entre certaines d'entre elles des "stories" plus courtes, avec des anecdotes tenant en une case, jolie performance. L'autrice, dans son dessin, va à l'essentiel, met très peu de décors, et propose beaucoup d'aplats dans sa mise en couleurs d'une ligne claire très "raide". Pas forcément super "joli", mais l'essentiel est dans le propos, comme souvent avec des albums documentaires. Bref, c'est un album plutôt sympa, dans lequel on picore pour prendre les différentes anecdotes pour briller en société.

02/12/2023 (modifier)