New York New York

Note: 3.33/5
(3.33/5 pour 3 avis)

L'histoire de deux homosexuels vivant à New York.


Gays et lesbiennes Hakusensha La BD au féminin : le manga New York Yaoi

Kain Walker est un policier new-yorkais admiré et apprécié de tous ses collègues. Par peur de décevoir ses proches et aussi d’être découvert, Kain cache qu’il est gay et s’interdit toute relation suivie… jusqu’au jour où son chemin croise celui de Mel Frederics, un jeune homme calme et doux au passé sombre. Une rencontre qui va bouleverser leur vie.

Scénariste
Dessinateur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2002
Statut histoire Série terminée 4 tomes parus
Couverture de la série New York New York
Les notes (3)
Cliquez pour lire les avis

11/06/2003 | sir_O
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Je suis un peu déçu par cette série. C'est intéressant de lire un manga mettant en vedette deux homosexuels, mais leurs relation m'a souvent un peu ennuyé. Cela ressemble parfois un peu trop aux shojos dont j'en ai rien à foutre sauf que c'est deux gars au lieu d'un gars et d'une fille. En plus, les deux derniers tomes mettent le thème de l'homosexualité au second plan et la fin m'a semblé un peu vite expédie. Malgré ses défauts, je ne pense pas que c'est un mauvais manga. C'est juste qu'il n'est pas des plus palpitants à lire. Le dessin est un peu générique, mais je l'aime bien.

07/06/2015 (modifier)
Par Tyria
Note: 4/5

J'ai bien aimé, mais c'est vrai que des fois c'est un peu cul-cul. Mais j'aime beaucoup l'idée de montrer ce que deviennent les personnages jusqu'à leur mort. La dernière histoire (celle sur l'amitié) est tout simplement superbe. Une série à lire donc.

05/03/2006 (modifier)
Par sir_O
Note: 3/5

Cette histoire de deux gays est plutot bien abordée. Tous les thèmes du sujet sont plus ou moins présents, comme l'acceptation de son homosexualité, le coming-out avec les parents, l'homophobie, l'homoparentalité.... Point de vue histoire, seuls les deux premiers tomes parlent de l'homosexualité. Le troisième est complètement à part, puisqu'il s'agit d'une enquête. Le dernier tome contient la fin de l'histoire et une histoire courte (sans rapport avec l'homosexualité) sur l'amitié. Ce dernier tome est à mon avis un peu bâclé, et le dernier sujet est trop vite survolé. Point de vue dessin, c'est franchement bien. Seul problème : on ne sait pas, quelquefois, qui parle, et on s'embrouille alors assez vite (ça ne concerne en fait que le premier tome) Donc, au final, c'est un manga pas mal, avec une belle histoire (bien que quelquefois un peu cucu la praline) et avec des dessins sympas. (PS : j'ai hésité avec le 4/5.)

11/06/2003 (modifier)