Jusqu'à Raqqa

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

L'histoire vraie, intense, d'un militant internationaliste au coeur de la guerre contre Daesh en Syrie. Ecrite par celui qui l'a vécue.


Autobiographie Documentaires La Syrie Nouveautés BD, comics et manga

André Hébert, jeune Français parti combattre l'État islamique aux côtés des Kurdes de Syrie, livre un témoignage capital sur l'un des pires conflits de ce début de siècle. Son engagement le conduira au coeur de l'ultime bataille dans les ruines de la capitale des djihadistes. Le journal de guerre à couper le souffle d'un militant internationaliste.

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Janvier 2023
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Jusqu'à Raqqa © Delcourt 2023
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

17/01/2023 | pol
Modifier


Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Un récit qui traite d'un sujet brulant, la guerre en Syrie contre Daesh. Incontestablement cet album sort des sentiers battus puisque le protagoniste principal et auteur a réellement vécu cette histoire. Un matin il s'est levé, il a acheté un billet d'avion et il a quitté Roissy pour aller prendre les armes et se battre pendant 2 ans. C'est pas aussi simple, mais pas bien plus compliqué non plus. L'auteur explique les raisons politiques, idéologiques et militantistes qui l'ont poussé à s'engager dans ce combat. Le récit est ensuite assez factuel et raconte une succession de faits précis. Comment il s'est entrainé, dans quelle section il a été affectée, à quelles missions il a participé, lesquels de ses camarades sont tombés au combat, comment il a changé d'unité, de ville... On aurait pu s'attendre à un étalage plus important des sentiments de l'auteur. Mais même si il décrit parfois le stress ou la peur, c'est plutôt bref et il fait preuve de beaucoup de pudeur sur ces aspects là. Le dessin s'associe bien au propos et montre régulièrement des paysages urbains ravagés par les bombardements. Cela rappelle des images vues sur des chaines d'infos, avec un coté concret assez fort. L'association avec le récit est en cela efficace. L'album se conclue par une postface qui raconte le difficile retour à la vie après une telle expérience. Au final l'album est intéressant pour se cultiver sur le monde complètement fou qui nous entoure. Le choix de l'auteur de nous proposer un récit très descriptif donne un coté documentaire à l'album. Si il avait choisi de plus livrer ses sentiments, de romancer certaines parties, on aurait pu avoir un album un peu plus touchant sans doute. Mais la lecture de ce récit est tout de même recommandable, quelle expérience de vie... !

17/01/2023 (modifier)