Sarclage

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Etrange rencontre dans le jardin...


La BD au féminin Québec Secrets de famille...

Par une journée d’automne tout ce qu’il y a de plus ordinaire, Martine accueille quelques femmes dans son bungalow de banlieue pour prendre le thé. Le cours tranquille de l’après-midi change subitement lorsque survient Rose, une amie qui avait pris ses distances depuis un moment. Elle n’est toutefois pas la seule invitée indésirable. Cécile, la soeur de Martine, débarque après plusieurs années de silence radio. Avec elle, de mauvais souvenirs refont surface et la confusion s’installe. Lorsque Martine sort au jardin pour cueillir des herbes à infuser, la journée prend une tournure inattendue. (texte : Pow Pow)

Scénario
Dessin
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 17 Mai 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série Sarclage © Pow Pow 2022
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

09/01/2023 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 3/5
L'avatar du posteur Spooky

Un sentiment d'étrangeté émane de cet album dans sa quasi-totalité... Alors qu'on commence à lire une histoire mettant en scène une femme d'âge mûr qui reçoit ses deux filles, et montrant une ancienne amie (qui lui a piqué son mari)- qui débarque à l'improviste. Ca ressemble à un roman graphique, mais dès que l'une des protagonistes se rend dans le jardin, le récit bascule dans le paranormal, avec ces mauvaises herbes dont Martine tente de se débarrasser en les mettant dans son thé... Les personnages semblent donc avalés, puis régurgités, transformés, à moins qu'il ne s'agisse que d'hallucinations provoquées par le thé ? Le dessin de Geneviève Lebleu est naïf, les personnages sont déformés à l'envi, mais cela sert le récit : on est dans l'hésitation, le délire, le rêve, ou quelque chose au milieu de tout ça, et on est un peu fasciné par cette lecture qui nous amène sur des chemins quelque peu tortueux... Mais le message est assez clair : la toxicité de son entourage empoisonne l'existence de Martine, et elle doit se débarrasser de ces parasites. C'est la première BD de la québécoise de Lebleu, et ma foi, elle installe d'emblée un univers graphique et narratif très particulier...

09/01/2023 (modifier)