S'il suffisait qu'on s'aime

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Chronique des années "PMA pour toutes".


Adoption Autobiographie Féminisme Gays et lesbiennes

Juin 2013, peu de temps après le vote de la loi "Mariage pour tous", Daphné et Julie se rencontrent en pleine Marche des fiertés à Paris. Elles tombent amoureuses, se rapprochent, décident de vivre ensemble et commencent à évoquer leur désir de fonder une famille... Sauf que, ces événements, beaux et ordinaires, se déroulent sur fond de débat politique et médiatique sur la question de la PMA pour toutes. D’annonces en polémiques, d’engagements en désengagements du gouvernement, leur chemin vers la parentalité sera semé de nombreuses interrogations et d’obstacles tant juridiques que matériels...

Scénario
Dessin
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 20 Octobre 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série S'il suffisait qu'on s'aime © Steinkis 2022
Les notes
Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

27/11/2022 | Spooky
Modifier


Par Spooky
Note: 4/5
L'avatar du posteur Spooky

Pour le grand public, le mariage pour tous, qui a déjà (ou plutôt seulement) presque 10 ans, n'a pas institué une égalité des droits dans tous les domaines pour les couples de même sexe. Notamment en matière d'adoption, de procréation médicalement assistée ou de fécondation in vitro. Daphné et Julie se sont rencontrées lors d'une marche pour défendre ces droits. Elles passent de plus en plus de temps ensemble, puis, leurs sentiments devenant plus forts, s'installent ensemble. ET puis, tut doucement, alors qu'elles s'y refusaient au départ, l'envie d'enfant se fait jour au sein du couple. Mais les solutions ne sont pas légion pour un couple lesbien. Et légales encore moins. Leur histoire s'inscrit au sein d'une étape cruciale pour l'égalité des droits dans la société française. Alors que François Hollande avait promis la PMA pour toutes lors de son élection en 2012, l'action des lobbies d'extrême-droite, la médiatisation de mouvements comme "la manif pour tous" et la frilosité des gouvernements successifs, ont ralenti le processus. Leurs espoirs, leurs discussions, leurs doutes, leurs fractures sont donc émaillées des déclarations, des invectives des différents opposants à cette avancée majeure. Leur parcours révèle donc l'hypocrisie de la classe politique française, la place laissée à l'extrême droite dans les media du pays, tout en relevant ses contradictions : il était possible de se faire inséminer à l'étranger pour les couples lesbiens, et de se faire -partiellement- rembourser pas la Sécu les frais médicaux engagés... Les choses se sont arrangées depuis, la PMA est désormais autorisée pour les couples de femmes et les femmes célibataires depuis... août 2021. Mais tout n'est pas rose : les délais pour obtenir des rendez-vous peuvent être très longs, et il existe de grandes disparités sur le territoire, où les installations médicales ne sont pas toujours adaptées. Sans parler du bon vouloir des praticiens... Cette décennie de lutte pour les droits des personnes LGBT a également ouvert la porte des enfers : les revendications homophobes et transphobes se sont également multipliées, et avec elles les exactions du même acabit. Le chemin est long, et rien n'est jamais définitivement acquis, en termes de droits humains... L'histoire de Daphné et Julie, remarquablement narrée, est sans doute l'un des exemples typiques de cette lutte, et nous permet de la vivre de l'intérieur. L'album comporte, en bonus, les références de toutes les déclarations de personnalités, politiques ou non, faites durant la période. Une bibliographie intéressante ainsi qu'un état des lieux complètent efficacement l'ouvrage.

27/11/2022 (modifier)