Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi Cultura ?

50 légendes du football

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

A l’occasion de la Coupe du Monde 2022 qui se déroulera du 22 novembre au 18 décembre 2022 au Qatar, les éditions 21g proposent un regard admiratif et documenté, mais non dénué d’humour, sur 50 légendes du football français, européen et mondial. Ces légendes vivantes ont marqué et continuent de marquer l’histoire et la vie de ce sport.


Documentaires Football Nouveautés BD, comics et manga

De Di Stéfano à Pelé et à Mbappé, les carrières de 25 des plus grands joueurs sont représentées sous la forme d’une série de «Life-o-rama®», représentations graphiques synthétiques d’une carrière complète. 25 autres joueurs sont présentés sous forme de fiches synthétiques. Cet ensemble est accompagné d’une mini BD dans laquelle quelques fans de foot débattent de la notion même de légende !

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 21 Octobre 2022
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru

Couverture de la série 50 légendes du football © 21g 2022
Les notes
Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

22/11/2022 | Mac Arthur
Modifier


L'avatar du posteur Mac Arthur

Album de circonstance, ces 50 légendes du football séduiront peut-être les jeunes lecteurs français mais laisseront dubitatifs plus d’un adulte amateur de football. Avec 10 joueurs ou joueuses français(es) sur les 50 proposés, il est assez évident que l’album est prioritairement destiné au marché français. C’est un parti-pris que je respecte et je suis heureux que les auteurs aient appelé sobrement cet album « 50 légendes du football » sans y accolé le mot « mondial », ce qui justifie le fait d’y inclure des légendes du football stéphanois (entre autres) qui font quand même pâle figure face aux Cruyff, Beckenbauer, Maradona et autre Pelé. Par ailleurs, beaucoup de ces ‘légendes’ sont des footballeurs encore en activité. Et là aussi, si je comprends la démarche d’un point de vue commercial (Kylian Mbappé est plus vendeur que Michael Laudrup car plus parlant pour un jeune lecteur), je ne peux m’empêcher de tiquer quant à la définition que l’on donne au terme ‘légende’. En effet, à mes yeux, un joueur ne peut devenir légendaire qu’après avoir terminé sa carrière, alors que ses exploits commencent à être déformés par le prisme du souvenir nostalgique. Un joueur toujours actif, aussi talentueux soit-il, ne cadre donc pas avec l’idée que j’ai d’une légende. En résumé, je trouve le titre très racoleur et peu adapté au contenu, mais vendeur. Le livre se présente sous la forme d’une bande dessinée. Une courte introduction sous forme de mise en abyme nous permet de découvrir les auteurs alors qu’ils discutent justement au sujet des joueurs qu’ils trouvent légendaires et sur l’opportunité d’inclure untel ou untel. Suite à cette introduction, les 50 ‘légendes’ du football nous sont présentées plus ou moins brièvement via une planche dessinée revenant sur certains faits marquants de leur carrière. La représentation graphique des différent-es joueurs et joueuses n'est pas toujours des plus précises. Dans certains cas, j'aurais été bien en mal de coller un nom au faciès dessiné sans loucher sur sa vareuse voire plus (et je parle ici des joueurs que je connais, les autres, forcément, je ne peux pas vous dire s'ils sont bien dessinés ou non). Outre le fait que l’on peut clairement discuter de la présence de tel joueur ou de l’absence de tel autre (discussion inévitable dès qu’il s’agit de sélectionner un panel de joueurs), l’album se lit à petite dose car la mise en page est très répétitive. Les auteurs ont toutefois le souci de bien décrire les hauts faits des joueurs évoqués et d’ajouter l’une ou l’autre anecdote plus légère. Destiné prioritairement à un jeune public, il est inclusif puisque l’on y retrouve également plusieurs joueuses, et s’appuie généreusement sur des joueurs encore en activité (et donc plus parlants pour un jeune lecteur). Je regrette le réemploi d’un dessin identique pour parler de deux joueurs différents, ainsi qu’une erreur de date assez malheureuse. Je tique sur le choix des joueurs souvent trop clairement orienté pour plaire au public français. Je ne peux m’empêcher de voir dans cet album un produit avant tout commercial et opportuniste. Mais je suis convaincu que les auteurs l’ont fait avec sincérité et passion. Du coup, et même si je reste sur un 2/5 pour ma note, je ne peux m’empêcher de penser que dans le genre, il y a bien pire. Enfin, ce livre est clairement à la limite entre la bande dessinée et le livre illustré mais son introduction sous forme de bande dessinée conventionnelle et ses 'life-o-rama' qui se présentent sous la forme de dessins qui s'enchainent m'ont quand même incité à le considérer comme une bande dessinée. Mais bon, clairement, c'est pas cette oeuvre qui va révolutionner le 9ème art.

22/11/2022 (modifier)