Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi Cultura ?

L'Ange exterminateur

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Printemps 1886. Ayant franchi la frontière du Montana une petite troupe pénètre au Canada massacrant sur son passage chaque Indien qu'elle rencontre.


1872 - 1899 : de la IIIe république à la fin du XIXe siècle Auteurs italiens Canada

Ancien artiste de cirque un nommé Angel Steranko la mène, poursuivant une sanglante vengeance suite au massacre de sa famille par un groupe de Cris et d'Assiniboines, peu avant la bataille de Fish Creek. Alerté par une des victimes des tueurs, le sergent Keller va tout faire pour contrer cette folie sanguinaire aidé par Choléna, tous deux prenant la piste vers le camp du chef Dancing Bear sur lequel pèse désormais la menace. L'ange exterminateur est le troisième tome scénarisé par François Corteggiani se déroulant dans les forêts du Canada (après Marqué par le diable et Le Chemin du couchant). Sergio Tisselli en avait dessiné les premières planches en avril 2020, avant sa brutale disparition. Son ami Lele Vianello a repris son crayon pour livrer sa version de l'histoire. Malheureusement, le décès récent de François laisse cet album doublement orphelin. Texte : Editeur.

Scénario
Dessin
Couleurs
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Septembre 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru

Couverture de la série L'Ange exterminateur © Mosquito 2022
Les notes
Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)
Cliquez pour afficher les avis.

14/11/2022 | Alix
Modifier


Par Alix
Note: 3/5
L'avatar du posteur Alix

J’ai beaucoup aimé les deux autres albums de Corteggiani et Tisselli (Marqué par le diable et Le Chemin du couchant). Dire qu’ils sont tous les deux décédés avant la parution de ce troisième opus… Tisselli en 2020, Lele Vianello (assistant de Hugo Pratt) ayant repris le dessin. Et Corteggiani en octobre 2022 ! Aurevoir messieurs. « L'ange exterminateur » est encore une fois un album pour la moins classique, et propose une simple chasse à l’homme dans des paysages Canadiens magnifiques. Le format 48 pages limite forcément le développement de l’histoire et des personnages, mais j’ai toutefois passé un bon moment de lecture. Un album posthume que je recommande aux fans des auteurs.

14/11/2022 (modifier)