Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Visions

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Trois oeuvres inédites du génie des comics :


Alan Moore Auteurs britanniques Avatar Press

Another Suburban Romance". Fin du monde, guerre des gangs, recherche d'un messie sont au coeur d'un récit complexe, magnifié par les dessins de Juan Jose Ryp (la Trilogie Warren Ellis). "Light of Thy Coutenance". Depuis son apparition, la télévision a changé notre appréhension du monde. Une réflexion ambitieuse sur le poids des images mise en images par l'époustouflant Felipe Massafera (Apparat). "Writing for Comics". Concevoir un univers et ses personnages n'est pas donné à tout le monde. Alan Moore vous présente sa version de l'Art Invisible, accompagné par les dessins de Jacen Burrows (Scars). Un contenu enrichi d'analyses, d'interviews, bibliographie et en exclusivité un entretien d'Alan Moore par Augustin Trapenard. Une couverture et des illustrations de Laurent Lefeuvre (Fox-Boy).

Scénaristes
Dessinateurs
Coloristes
Traducteurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 29 Janvier 2021
Statut histoire Histoires courtes 1 tome paru
Couverture de la série Visions © Komics initiative 2021

17/05/2022 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Un album qui regroupe trois œuvres d'Alan Moore et ça sent vraiment le fond de tiroir qu'on glorifie parce que c'est produit par un auteur connu. En fait, il faut savoir qu'il y a deux bandes dessinées et un essai et l'essai est la seule partie 100% Alan Moore. Les deux autres ce sont des textes de Moore adaptés par Anthony Johnston au scénario et c'est un habitué de ce genre d'exercice parce qu'il avait déjà fait le même type de travail pour ''Fashion Beast'' pour le même éditeur américain (Avatar Press). Évidemment, il y a uniquement Alan Moore qui a droit à son nom en gros sur la couverture. Vous avez déjà lu des adaptations de chansons en BD ? Vous avez surement remarqué que la plupart du temps le dessin ne sert à rien et que cela serait suffisant s'il y avait juste le texte ? Ben c'est l'impression que j'ai lu en lisant le premier récit qui est franchement sans grand intérêt. La seconde bande dessinée est un peu mieux, c'est l'adaptation d'une nouvelle et les personnages parlent par moment donc cela fait plus bande dessinée et en plus le sujet, la télévision, m'intéresse sauf que le texte devient vite trop intellectualisant comme c'est souvent le cas avec Moore et j'ai fini par m'ennuyer. Il reste l'essai où Alan Moore décrit la conception d'une bande dessinée en prenant des exemples de son propre travail. Là c'est intéressant sauf que bon ce n'est pas de la bande dessinée et c'est 40 pages dans un album qui en fait plus de 200... À la limite on aurait pu sortir cet essai tout seul comme petit album. Donc voilà un album dispensable sauf si on veut vraiment tout collectionner d'Alan Moore. Je conseille un emprunt et la lecture de l'essai uniquement.

17/05/2022 (modifier)