DanMachi - La Légende des Familias (Dungeon ni Deai o Motomeru no wa Machigatte Iru Darou ka)

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Adaptation du light novel DanMachi.


Light novels adaptés en manga Seinen Square Enix

Bienvenue à Orario, la Cité-Labyrinthe où cohabitent dieux et humains. Sous cette ville, les aventuriers, bénis des dieux, partent en quête de gloire et de fortune dans le Donjon ; un dédale mystérieux infesté de monstres. C’est là que nous rencontrons Bell Cranel, qui, malgré son manque d’expérience, part à la conquête du Donjon sous la protection d’Hestia, une déesse impopulaire. Le hasard faisant mal les choses, il tombe sur un terrible Minotaure. Il est alors sauvé par Aiz Wallenstein, une belle épéiste, dont il tombe immédiatement amoureux. Galvanisé par ce nouveau sentiment, il repart à l’assaut du mystérieux labyrinthe. Était-ce une erreur de vouloir suivre les pas de cette fille ? Le chemin qui mènera notre jeune héros vers son âme sœur risque d’être semé d’embûches... Texte : L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 08 Septembre 2017
Statut histoire Série terminée 10 tomes parus
Couverture de la série DanMachi - La Légende des Familias © Ototo Manga 2017

03/05/2022 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 DanMachi est une des plus grosses franchises de light novel avec pleins d'animes, de mangas et des spin-off. J'avoue que je n'ai vu que la première saison de l'anime et cela ne m'avait pas laissé un souvenir impérissable. J'ai tout de même lu par curiosité les 5 premiers tomes de l'adaptation en manga du light novel. Le principe est simple: on est dans un monde de fantasy où le jeune héros gentil et timide veut devenir plus fort et il va finir entourer de belles filles. Bon, le scénario se laisse lire, les personnages sont un peu attachants et le rythme est bon. Le scénario prend son temps pour mettre bien en place l'univers et les personnages tout en ne faisant pas du sur-place. Il y a rien dans les tomes que j'ai lu qui m'a choqué, il y a pas de gobelins violeurs de belles filles avec des grosses poitrines ou encore des filles de 10 ans qui se promène à moitié à poil et veulent marier leur grands frères et autre truc du genre qu'on voit un peu trop souvent dans la fiction japonaise. En faite, le principal problème est qu'au final le scénario est un peu trop banal avec des situations et des personnages stéréotypés. Le meilleur exemple est l'arc où le héros très très gentil (au point où il est un peu con) fait confiance à une fille qui a mauvaise réputation et je vous laisse deviner comment ça se termine. Bref, il y a rien que j'ai trouvé mauvais dans ses tomes, mais il y a rien non plus qui me donne envie de lire la seconde moitié de la série. Pour les ados fans de fantasy et de belles filles.

03/05/2022 (modifier)