Pour que respire le désert

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Lauréat du prix Hugo, Liu Cixin est l'écrivain de science-fiction le plus populaire de Chine. Ses oeuvres sont adaptées en BD par un casting d'auteurs internationaux dans une nouvelle collection : Les Futurs de Liu Cixin.


Adaptations de romans en BD Anticipation Environnement et écologie La BD au féminin Nouveautés BD, comics et manga Romans de science-fiction adaptés en BD

La passion de Yuanyuan pour les bulles de savon irritait son père depuis toujours. Lui qui avait voué sa vie à la protection de la Cité de la Route de la Soie contre une désertification galopante, ne pouvait admettre son goût pour la légèreté. Oublierait-il que nombre de d'avancées scientifiques naissent d'une idée fantaisiste, jaillissent d'esprits originaux et créatifs ?

Scénariste
Auteur oeuvre originale
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 04 Mai 2022
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Pour que respire le désert © Delcourt 2022

02/05/2022 | pol
Modifier


Par pol
Note: 3/5
L'avatar du posteur pol

Seconde adaptation des nouvelles de Science-Fiction de Liu Cixin, ce deuxième opus raconte une histoire totalement indépendante. Pourtant on retrouve quelques thématique communes. Il se dégage déjà un fil conducteur autour de l'écologie. Liu Cixin semble particulièrement concerné par les problèmes climatiques qui nous tendent les bras et il les dénonce au travers de récit d'anticipation un peu alarmiste, mais hélas bien crédible ici. L'action prend place dans la Cité de la Route de la Soie, une ville en plein désert. Celle-ci est touchée par une sécheresse tellement violente qu'on sait déjà qu'elle va disparaitre prochainement, contraignant les habitants à l'exode et à l'abandon progressif de la ville. Le récit s'étire sur une longue période de temps, ce qui permet de bien se rendre compte de l'ampleur de la catastrophe. L'héroïne, Yuanyuan, est enfant au commencement du récit. Ce qu'elle adore c'est ce jeu qui amuse les enfants et qui consiste à souffler des bulles de savon et les regarder éclater en l'air. Cette passion sera le fil rouge du récit, puisque même adolescente puis adulte, elle va encore être inspirée par ces bulles de savon. La catastrophe décrite ressemble à ce qui pourrait arriver dans tellement de grandes villes actuelles. Forcément ça fonctionne très bien et on y croit sans problème. La petite fille est plutôt attachante au début du récit, mais sa destinée est un peu moins crédible. Autant on croit pleinement à son implication dans la recherche d'une solution, autant on y croit beaucoup moins quand on voit qu'elle est une scientifique géniale doublée d'une fortune sans limite. Malgré ce petit bémol, le récit est plaisant à suivre. La jeune fille accroché ses bulles, apporte une touche de poésie et de rêve à ce conte fataliste. Le point fort est une nouvelle fois l'univers dans lequel prend place cette intrigue.

02/05/2022 (modifier)