Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

The Suicide Squad - Peacemaker

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Découvrez les aventures de Peacemaker, un personnage qu'on a pu voir dans le deuxième film de la Suicide Squad.


DC Comics Suicide Squad Super-héros Univers des super-héros DC Comics

Diplomate de profession, Christopher Smith sait mieux que personne que certains conflits ne peuvent se régler qu'avec la manière forte. Aussi, lorsque la situation l'exige, il endosse le costume du Peacemaker et se charge de donner un coup de pouce à la Liberté lorsque les négociations semblent bloquées. Et ses coups de pouce, il les met toujours en pleine tête... Son petit monde bascule lorsque ce défenseur des valeurs américaines découvre qu'il est en réalité le fils d'un ancien commandant de camp de concentration... Texte:L'éditeur

Scénariste
Dessinateurs
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Juillet 2021
Statut histoire Histoires courtes (deux histoires) 1 tome paru
Couverture de la série The Suicide Squad - Peacemaker

12/01/2022 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 3/5
L'avatar du posteur Gaston

2.5 Ce qui est bien avec tous ses films de super-héros est que les éditeurs sortent en français des vieux comics comme cet album qui regroupe deux histoires de Peacemaker qui, si je me trompe pas, marquait ses débuts dans l'univers DC Comics. En effet, Peacemaker fait parti des personnages qui appartenaient à l'origine à Charlton Comics et qui a été racheté dans les années 80 par DC. Notons que les super-héros de Charlton ont inspiré ceux de Watchmen, Peacemaker étant le modèle pour le Comédien. Cet album regroupe une histoire paru dans la série Vigilante et la mini-série de Peacemaker. Le premier récit tiré de la série Vigilante ne m'a pas du tout convaincu. Il faut dire que je connais pas trop ce super-héros qui était la version DC du Punisher et cela m'a prit un peu de temps pour comprendre certains éléments du scénario comme le fait que le premier Vigilante avait quitté son rôle et qu'un de ses pote était devenu le nouveau Vigilante. Le récit est vraiment le genre de récit de vigilance qui me laisse froid. Le dessin dans la première partie de l'histoire avec le Vigilante est vraiment moyen. Heureusement, tout le reste de l'album est dessiné par Tod Smith et le niveau s'améliore sans être génial. En gros, c'est le style qu'on retrouve dans les comics de l'époque, c'est bien fait, mais c'est en dessous de ce que font les meilleurs dessinateurs de cette décennie. La mini-série sur Peacemaker est meilleur car là il est vraiment la vedette et non une guest star quoique j'ai quelques problèmes avec le scénario. Il y a des trucs que j'ai aimé et d'autres moins. J'ai bien aimé lorsqu'on mettait en avant les problèmes psychologies du personnage, notamment au fait qu'il est hanté par le souvenir de son père nazi qui s'est suicidé lorsque son passé a été révélé et il y a quelques éléments géopolitique de la fin des années 80 intéressant. Sauf que tout est gâché par des grosses scènes d'actions bien bourrins. On peut donc avoir une scène bien profonde et ensuite Peacemaker qui sauve le monde tout seul avec pleins d'explosions et tout ce que l'on retrouve dans les films d'actions de l'époque. Il y a des facilités dans le scénario (quelqu'un peut m'expliquer comment Peacemaker il a fait pour survivre à la fin ?) et j'ai halluciné lorsque j'ai vu le look du gros méchant asiatique qui à l'air de sortir d'une affiche anti-japonaise des années 40. Donc voilà si vous voulez un récit qui mélange l'action et la géopolitique, vous allez surement mieux accrocher que moi.

12/01/2022 (modifier)