Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Je ne te connais pas

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

Femme recherche partenaire et plus si affinités.


Auteurs italiens Bichromie Hard & Soft, d'un érotisme à l'autre La BD au féminin Les Réseaux sociaux

Abîmée par une longue relation sentimentale, une jeune femme décide de renouer avec sa sexualité et de faire de nouvelles rencontres. Son sésame : une application qui lui permet de contacter des inconnus directement depuis son smartphone pour partager, le temps d’une nuit, des instants de plaisir. Ses débuts sont hésitants, oscillant entre amusement, déception, voire ennui que ces rencontres lui procurent. Tandis qu’elle doit faire face au jugement de son père et à l’obstination de ses amis qui l’encouragent à se trouver un petit ami, la jeune femme cache sa fragilité derrière des comportements décomplexés et destructeurs. Peu à peu, contre toute attente, elle parvient à recouvrer l’estime d’elle-même et à s’ouvrir à des relations plus profondes et sincères, constatant que la quête d’une simple entente sexuelle peut conduire à une lente exploration et appréhension de soi et de l’autre. Au carrefour de la fiction, de l’autobiographie et de la critique sociale, Je ne te connais pas de Cristina Portolano ébranle tout stéréotype ou moralisme facile sur le sujet en l’explorant avec légèreté, mais loin de toute superficialité. Adoptant un point de vue féminin, elle revendique la sexualité en en faisant un élément incontournable de la construction de soi et retrace avec une grande précision les plaisirs et les difficultés menant à la connaissance de l’autre. La pertinence de son propos la conduit à maintes interrogations : comment une femme peut-elle sexuellement s’épanouir sans partenaire fixe ? Ou encore : Comment peut-elle exprimer librement ses désirs et se libérer du poids des préjugés et autres conditionnements culturels ?

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Avril 2019
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Je ne te connais pas

25/12/2021 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Étonnant cet album, dans lequel l’auteure se livre énormément (j’imagine que c’est essentiellement autobiographique ?). C’est en effet uniquement centré sur une femme, qui vient de rompre, et qui va se lancer à cœur (et corps) perdu sur le net, sur des sites comme Tinder, pour trouver l’âme sœur, mais avant tout pour avoir des relations, essentiellement sexuelles avec des hommes. Et elle en teste pas mal. Pas de gaufrier traditionnel, un dessin simple, comme la colorisation (une bichromie usant surtout des différentes teintes de rose). Mais c’est efficace et colle avec l’histoire, qui elle aussi ne s’embarrasse pas de détails et d’explications, comme l’héroïne, on va à l’essentiel. Finalement, cette histoire se révèle ordinaire (ce terme n'a rien de péjoratif), c'est juste l'histoire d'une femme qui expérimente, cherche à se connaitre en même temps qu'elle recherche le contact (physique surtout, mais pas seulement) d'un homme. Album vite lu, mais que j'ai trouvé intéressant. En particulier parce qu'il montre une femme maitresse de ses désirs, de sa sexualité, malgré ses interrogations. Une femme à la fois fragile et forte. Et donc une personnalité et une histoire plus riches que cela ne semblait être le cas de prime abord.

25/12/2021 (modifier)