Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Le Fléau - Impossible de l'arrêter (Juggernaut)

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

L'un des scénaristes les plus emblématiques des X-Men dans les années 90, Fabian Nicieza (X-Force, Deadpool) s'associe à un autre habitué des séries Marvel depuis des décennies, Ron Garney (Captain America, Daredevil), pour s'intéresser au beau-frère du Professeur X, le terrible Fléau !


Marvel Super-héros Univers des super-héros Marvel

Rien ne peut arrêter le Fléau à part lui-même. Cain Marko décide de changer de vie et de ne plus laisser à d'autres le soin de réparer les dégâts qu'il a causés. L'Irrésistible Fléau peut-il vraiment devenir un héros ? Et s'il accepte la responsabilité de ses actes, peut-il demander la même chose à l'Immortel Hulk ? Texte: L'éditeur

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 16 Juin 2021
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Le Fléau - Impossible de l'arrêter

23/11/2021 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 2/5
L'avatar du posteur Gaston

Il y a eu tellement de changements dans l'univers de Marvel cette dernière décennie que franchement je suis complétement perdu et j'ai plus trop envie de lire les nouvelles séries de cet éditeur. Je me concentre donc surtout sur les intégrales des vieux comics Marvel et je lis une nouveauté lorsqu'il y a un scénariste que j'aime bien aux manettes. C'est donc pour cela que j'ai lu ce one-shot qui met en vedette le Fléau, un méchant qui est maintenant un gentil pour je ne sais quelle raison, j'ai vu que c'était par le scénariste Fabian Nicieza qui a fait quelques comics que j'aime bien. Malheureusement, il est en petite forme ici. Je n'ai pas trouvé l'histoire passionnante même s'il y a quelques éléments intéressants comme le fait que le Fléau recherche la rédemption. Le gros problème est que je trouve que le récit va trop vite, tellement vite que j'avais l'impression qu'il manquait des parties au scénario, comme si je n'avais lu que la moitié de cette mini-série tellement les ellipses sont grosses par moment ! Du coup rien n'est vraiment développé et en plus le dessin n'est pas très agréable à regarder. Oubliable.

23/11/2021 (modifier)