Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Stanley Greene - Une vie à vif

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Le monde d'après 1989, à travers les images d'un géant du photoreportage, Stanley Greene. Le contrechamp d'une vie racontée par un passionné de photographie, JD Morvan, et le dessin expressif et précis de Tristan Fillaire.


Berlin Biographies Documentaires Ecole Supérieure des Arts Saint-Luc, Bruxelles Jean-David Morvan Photo et dessin Photographie

Stanley Greene a frayé avec les Black Panthers, photographie la mode et les punks US... Le 9/11/1989, il est à Berlin pour la chute du Mur. Il ne cesse alors de mettre son regard au service de la réalité la plus crue : la guerre en Tchétchénie, Katrina... Il est sans conteste l'un des plus grands photoreporters de l'après Guerre froide, récompensé par cinq prix World Press Photo.

Scénariste
Dessinateur
Coloriste
Photographe
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 27 Mai 2020
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Stanley Greene - Une vie à vif

21/11/2021 | Yann135
Modifier


Par Yann135
Note: 4/5
L'avatar du posteur Yann135

Hey hey ! voilà une BD à mettre dans toutes les mains ! Un récit brut de la vie tumultueuse de Stanley Greene, devenu photographe un peu par hasard qui a bourlingué sur tous les points chauds du globe pour nous ramener des clichés coup de poing à travers lesquels il a saisi les peines, la misère, la mort mais aussi l’espérance. C’est beau et violent. L’approche est originale avec un mixte dessins et photographies donnant de l’authenticité au récit. On plonge dans l’album, dans la vie de Stanley et on ne le lâche plus même si on connait déjà la fin. Il est mort en 2017 à Paris dans le plus grand dénuement. Vous serez ainsi les témoins de la chute de Berlin, des massacres lors la guerre en Tchétchénie ou encore des désastres de l’ouragan Katrina à la Nouvelle-Orléans. Les photographies sont incroyables. Elles sont fortes et vous prennent aux triples. Le dessin remplace par moment les clichés. C’est génial. Voilà un témoignage de notre monde sans filtre. Une marque de l’engagement total de ce photographe humaniste qui a toujours voulu dénoncer les horreurs qu’il a côtoyé tout au long de sa carrière en allant au front, au péril de sa vie parfois. Ce album qui relate la vie d’un des plus grand photo reporter de guerre mérite vraiment d’être lu. C’est du lourd ! Allez y les yeux grands ouverts !

21/11/2021 (modifier)