Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Geronimo Stilton

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Geronimo Stilton est le rédacteur en chef de « L'Écho du Rongeur », le quotidien le plus réputé de l'île des souris. Durant son temps libre, il adore raconter des histoires amusantes.


Albums jeunesse : 6 à 10 ans Animalier Auteurs italiens Les Rongeurs Voyages dans le temps

Dans ces aventures, Geronimo doit faire face à ses pires ennemis, les chats pirates, qui ont découvert comment voyager dans le temps afin de changer l'Histoire... Dans le premier tome, La Découverte de l'Amérique, les chats pirates veulent être les premiers à découvrir l'Amérique ! Arriveront-ils à berner Christophe Colomb pour mener à bien leur projet ? Geronimo pourra-t-il les arrêter ?

Scénaristes
Dessinateurs
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 13 Avril 2011
Statut histoire Une histoire par tome 16 tomes parus
Couverture de la série Geronimo Stilton

13/09/2021 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 2/5
L'avatar du posteur Ro

Même si j'avais régulièrement entendu son nom, je n'ai découvert que tout récemment Geronimo Stilton en découvrant un lot de ses romans jeunesse et de quelques BD. Même si je n'ai pas lu les romans, j'ai pu découvrir le nombre incroyable de tomes qui sont parus des aventures d'origine Italienne de ce héros souris et ses nombreux compagnons dans un monde d'animaux anthropomorphes. Et j'ai noté la mise en page originale ponctuée de nombreuses petites illustrations et surtout de textes écrits dans des polices différentes et très colorées, probablement pour égayer et faciliter la lecture des plus jeunes au contraire de pages de textes identiques au noir et blanc ennuyeux. Autant les scénarios des romans semblent variés, autant ceux des BD qui ont été inspirées par la série se focalisent sur un sujet récurrent et toujours identiques : Geronimo Stilton et sa petite famille sont envoyés dans le temps par le Professeur Volt pour contrecarrer les manigances des trois méchants Chats-pirates qui veulent saboter ou transformer l'histoire à leur avantage. Chaque tome est ainsi l'occasion d'être projetés au cœur d'un évènement célèbre de l'histoire mondiale quand ce n'est pas directement à la préhistoire ou au temps des dinosaures. Même si on retrouve la petite particularité de la série avec la présence ça et là de mots écrits dans une police de caractère étonnante et colorée, cela n'apporte ici rien du tout hormis l'impression que les personnages crient certains mots sans importance au cœur d'une banale conversation. Pour le reste, c'est une BD très décevante. Cela sent purement l'exploitation commerciale sans âme et sans saveur. Le dessin est du pur graphisme de studio bas de gamme produit à la chaine, du sous-Disney mal foutu avec des personnages qui s'intègrent mal dans des décors bâclés et des expressions de visage qu'on dirait tirées au hasard parmi celles disponibles, en essayant de coller vaguement au contexte. Les histoires sont répétitives et sans aucune accroche tant elles paraissent artificielles. Elles sont presque toutes structurées de la même manière : une introduction de nos jours impliquant des éléments qui n'auront tellement rien à voir avec le reste de l'histoire qu'ils paraitront incongrus, puis le professeur Volt qui enrôle les héros car un nouveau danger menace l'histoire, et les héros qui se retrouvent dans une époque en particulier toujours pour combattre les chats-pirates qui se sont infiltrés pour saboter tel évènement ou création historique. Les motivations et réalisations de ces derniers sont le plus souvent ridicules et surtout si alambiquées qu'on se demande vraiment ce qu'ils espèrent en retirer. Quant aux héros, ils paraissent plats et sans aucun intérêt, complètement interchangeables au point de se demander pourquoi ce sont eux les héros de la série. Bref, les scénarios semblent construits de bric et de broc pour essayer de divertir vaguement un jeune public mais sans aucune structure ni crédibilité, donnant là encore l'impression d'un travail à la chaine où un studio se partage des bouts de la création avant que tout soit collé à la Superglue en espérant que les lecteurs ne soient pas trop regardants. Du coup, au final, je me dis que ça peut peut-être divertir des lecteurs de 6 à 9 ans, les mêmes qui comme moi à l'époque ne s'offusquaient pas trop de quelques scénarios bancals dans un journal de Mickey ou de Pif Gadget. Et ça doit bien tomber puisque je suppose que la série s'adresse bien à ce public là. Mais passé cet âge là, la lecture de cette série devient rédhibitoire.

13/09/2021 (modifier)