Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Justice Society - The Golden Age (L'âge d'or)

Note: 4/5
(4/5 pour 1 avis)

Après la fin de la seconde guerre, l'Amérique change et la vie des super-héros des années 40 se retrouvent bouleversé.


1946 - 1960 : L'Après-Guerre et le début de la Guerre Froide Auteurs britanniques DC Comics Super-héros

La fin des années 1940. Après la victoire des alliés lors de la Seconde Guerre mondiale, les États-Unis connaissent un boom économique prodigieux mais sombrent également dans la paranoïa anti-communiste. Dans ce contexte de guerre froide naissante, plusieurs justiciers masqués tentent de trouver leur place au sein de cette nouvelle société pleine de promesses d'avenir. Mais le retour au pays de l'un d'entre eux, Manhunter, va signaler le début d'une enquête tortueuse révélant les liens troubles entre la communauté des super-héros et le gouvernement... Texte: L'éditeur

Scénaristes
Dessinateurs
Coloristes
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution 23 Octobre 2020
Statut histoire One shot (contient aussi une histoire en bonus) 1 tome paru
Couverture de la série Justice Society - The Golden Age (L'âge d'or)

11/08/2021 | Gaston
Modifier


Par Gaston
Note: 4/5 Coups de coeur expiré
L'avatar du posteur Gaston

Cette mini-série a une bonne réputation et je dois qu'elle est mérité ! La seconde guerre mondiale est finie et les super-héros se demandent quoi faire: certains raccrochent, un tel devient un politicien influent, un essai d'être romancier etc et etc. Le ton rappelle Watchmen vu qu'on suit plusieurs super-héros qui ont des problèmes et qu'il y a un coté politique et social dans le récit quoique cela m'a semblé moins noir que l'œuvre de Moore et Gibson. Il faut dire que cela se passe dans l'Amérique fin des années 40-début des années 50 où et si les auteurs montrent des problèmes de cette époque, ce n'est pas le début d'une possible apocalypse comme dans Watchmen. J'ai trouvé que le scénario était intelligent et que l'univers est crédible. Par exemple, le scénariste donne une bonne explication sur pourquoi la guerre a continué plusieurs années malgré le fait qu'il y a des super-héros ou encore il y a une piste intéressant sur la question 'pourquoi il y a autant de super-héros au USA'. Le récit est prenant et les personnages sont terriblement attachants. La seule ombre au tableau est qu'il y a plusieurs personnages et que la plupart était inconnu pour moi alors parfois j'aillais relire la présentation des personnages présent au début de l'ouvrage pour bien me souvenir de qui était qui. Je pense qu'une des forces de Watchemen est qu'on suivait un groupe réduit de super-héros et que la plupart des héros de l'ancienne génération apparaissaient que dans des flashbacks alors qu'ici il y a une bonne douzaine même si c'est vrai que plusieurs ont un rôle plutôt réduit. Le dessin est très beau. C'est réaliste sans être froid comme dans les comics modernes qui utilisent un peu trop l'ordinateur à mon gout. Sinon, il y a une histoire… (lire plus)

11/08/2021 (modifier)