Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire - Commander en ligne : pourquoi BDfugue ?

Pas de pitié pour le privé

Note: 2/5
(2/5 pour 1 avis)

Polar classique.


Auteurs italiens Echo des Savanes Gangsters

Un juge abattu, des flics corrompus, un syndicat vendu et toute une bande de beaux petits salauds... Good Harvest était vraiment un bled sympa ! Mais là où les minables de la mafia locale étaient lamentablement prévisibles, ce privé-là, par contre, personne ne le connaissait. Si seulement ils avaient su son nom, ils auraient autrement fait gaffe ! (quatrième de couverture)

Scénariste
Dessinateur
Traducteur
Editeur / Collection
Genre / Public / Type
Date de parution Octobre 1985
Statut histoire One shot 1 tome paru
Couverture de la série Pas de pitié pour le privé

28/06/2021 | Noirdésir
Modifier


L'avatar du posteur Noirdésir

Cet album s’adresse avant tout aux amateurs de polar classique qui ne cherchent pas la surprise. En effet, on reste là dans du déjà vu : dans les Etats-Unis de la prohibition, un détective mystérieux s’immisce dans les affaires de truands concurrents, de policiers ripoux, enquêtant officiellement sur la mort d’un juge corrompu, à la demande de sa veuve pas très claire. Les règlements de compte et retournements de situation s’enchaînent, mais le rythme est trop lent, nonchalant, et le héros, ambigu, presque bogartien (mais sans son aura) peine à captiver le lecteur. D’autant plus qu’il est trop parfait, échappe à tout, se trouve toujours au bon moment au bon endroit. C’est peu crédible et lassant, les péripéties usent de trop de facilités. Quant à la chute, si elle surprend, ; elle est là aussi trop fantaisiste. Le dessin de Rotundo est lui vraiment chouette, il use très bien du Noir et Blanc (c’est le point fort de ce récit je trouve). Je suis d’ailleurs surpris, connaissant le bonhomme, qu’il n’y ait pas eu davantage de pépés dénudées dans ces pages.

28/06/2021 (modifier)