Connectez-vous pour cacher cette bannière publicitaire

Les Chiens en bande dessinée

Note: 3/5
(3/5 pour 1 avis)

La vie est trop courte pour n'avoir qu'un seul chien. Le chien est l'animal qui nous est le plus proche et pourtant nous ne savons pas grand-chose de lui. En dehors du fait qu'il peut donner la patte, qu'il aime squatter notre fauteuil et qu'il est prêt à tous les risques pour déguster une saucisse.


Chiens

Cet album aborde tous les thèmes qui relient l'humain à son chien : l'éducation, le comportement, l'alimentation, la sociabilisation, l'entretien, le jeu, le dressage (du maître ?), tout en évoquant les différentes races. Ce serait tellement plus simple s'ils avaient tous le même caractère ! Inclus : un cahier documentaire.

Scénariste
Dessinateur
Coloristes
Editeur
Genre / Public / Type
Date de parution 09 Juin 2021
Statut histoire Strips - gags 2 tomes parus
Couverture de la série Les Chiens en bande dessinée © Bamboo 2021

13/06/2021 | Ro
Modifier


Par Ro
Note: 3/5
L'avatar du posteur Ro

Apprendre en s'amusant sur les chiens, leurs instincts, leur dressage et leurs relations avec les humains, voilà l'objectif de cette BD. Il s'agit certes d'une suite de gags en une planche mais chacun a pour vocation à instruire le lecteur sur un sujet en particulier, avec une chute humoristique en bas de page pour garder un esprit léger et pas rébarbatif. C'est sympathique. Ayant vécu avec des chiens et conscient que le caractère de chacun d'entre eux est différent, j'ai tout de même appris deux trois petites choses intéressantes, notamment sur leur psychologie instinctive, les nourritures à éviter pour eux ou encore les spécificités de certaines races. Côté humour, je n'ai pas trouvé ça drôle, mais le ton léger a suffi à me satisfaire et à m'empêcher de m'ennuyer. Et côté dessin, le style de Manon Ita n'est pas désagréable du tout. Son trait a une certaine personnalité, quoique je le trouve un petit peu froid car trop régulier. Cette froideur est accentuée par une colorisation dont l'aspect informatique est un peu trop visible, notamment au niveau des dégradés. Mais il s'agit de la première BD de cette dessinatrice, qui était seulement illustratrice jusque là, et je pense qu'on sera amené à la revoir.

13/06/2021 (modifier)